The Adjustment Bureau
Universal Studios Home Video

Réalisateur: George Nolfi
Année: 2011
Classification: PG
Durée: 106 minutes
Ratio: 1,85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 025192060571

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Méliann Racicot
15 juillet 2011

Suspense sentimental où un homme tente de changer sa destinée, "The Adjustment Bureau" démontre l'un des débats les plus anciens, soit ce qui est prédestinée et le choix de devenir. Malgré sa forte et créative prémisse, le film déçoit malheureusement par son côté mélodramatique et une histoire tout simplement banale.

À la suite d'une défaite surprenante pour une place au Sénat, David Norris (Matt Damon) rencontre une jeune danseuse de ballet, Elise Sellas (Emily Blunt) dans les toilettes des hommes. C'est le coup de foudre absolu; il a besoin de la revoir. Cependant, à la suite d'une erreur d'un des "protecteurs" ou anges (même s'ils n'aiment pas se faire nommer ainsi), on lui dit qu'il ne devra jamais la revoir à nouveau parce qu'il n'était tout simplement pas supposé de la voir. Il est toutefois indigné de cela, et décide de se battre contre son futur déjà prédestiné grâce à l'aide d'un des protecteurs ( joué par Anthony Mackie).

Adapté à l'écran de la nouvelle du même nom de Philip K. Dick, le film, scénarisé et réalisé par George Nolfi, tente d'homogénéiser plusieurs genres, dont la science-fiction, le suspense, l'action et la romance. Cependant, le risque lorsqu'on mélange ces genres est de satisfaire les amateurs d'un genre particulier. Le film ne réussit malheureusement pas à accomplir cette tâche puisque les scènes "d'actions" ne sont pas assez excitantes et intensives et les moments de romance sont à la limite du mélodramatique. Il est ainsi difficile de comprendre comment le personnage, David Norris, décide de risquer une "réinitialisation du cerveau" pour une femme qu'il vient seulement de rencontrer même si le film répond plus ou moins à cette question. Le fait que la chimie entre les deux acteurs, au début du film, principaux soit forcée n'aide en rien cela. De plus, il semble ridicule que ces "protecteurs" aient des pouvoirs magiques grâce à un chapeau et un livre, et que n'importe qui ayant ces items puisse utiliser ces portes magiques. Pour cela, il aurait fallu accepter totalement la science-fiction derrière cela, mais il est complexe de le faire quand la romance prend le dessus sur la mythologie de l'histoire.

Il est quand même essentiel de mentionner que les décors et les lieux de tournage sont absolument superbes. Le réalisateur a fait une belle utilisation d'une ville comme New York. Il y a d'ailleurs un supplément "Leaping Through New York" qui décrit ces lieux de tournage. Les autres suppléments sont diversifiés offrant une multitude de revuettes de production, des scènes supprimées et des commentaires du réalisateur. D'ailleurs, si vous êtes prêts à écouter la voix monotone de ce dernier, les commentaires peuvent s'avérer utiles surtout pour mieux comprendre le film et avoir des anecdotes de production. Sinon, l'intérêt s'y perd facilement. Pour ce qui est des scènes supprimées ou allongées, on comprend facilement pourquoi elles ont été enlevées au montage puisqu'elles n'ajoutent pas grand chose à l'histoire principale.

La qualité visuelle du transfert numérique est tout à fait acceptable montrant une image limpide et belle teintée d'une couleur bleutée et sombre. Il est possible de voir la présence de grains, mais cela est tout à fait minime et ne ruine en rien au visionnement. Au niveau audio, les dialogues sont clairs et la trame sonore n'est pas irritante à entendre. La pochette grisâtre du DVD attire l'œil avec la séduisante robe rouge portée par Emily Blunt tout en nous laissant un mauvais présage en nous montrant les ombres des "protecteurs". Le menu principal, interactif, montre des scènes du film et est accompagné d'une mélodie trépidante montrant bien à quoi le film veut s'identifier.

"The Adjustment Bureau" promettait peut-être le thriller de l'année, mais finit tout simplement par décevoir. Ainsi, malgré le fait que le film ait un si bon ensemble d'acteurs (dont Matt Damon, Emily Blunt et John Slattery), on reste amèrement en attente désirant une histoire plus recherchée et une conclusion moins faible. Bref, modeste, le film sera probablement oublié dans un an ou deux, mais il reste tout de même un divertissement pour un samedi soir pluvieux.


Cotes

Film6
Présentation8
Suppléments7
Vidéo8
Audio8