Admission
Entertainment One / Focus Features

Réalisateur: Paul Weitz
Année: 2013
Classification: PG
Durée: 107 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51) Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 065935594246

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
4 juillet 2013

Vilipendé par la critique et boudé par le public lors de sa sortie en salles, "Admission" mérite d'être redécouvert, seulement pour ses thèmes d'une richesse inouïes et ses personnages extrêmement attachants.

Portia (Tina Fey) a le mandat de recruter les meilleurs élèves possible pour Princetown. Sur les conseils d'un professeur (Paul Rudd) qui travaille dans une école spécialisée, elle fait la rencontre de Jeremiah (Nat Wolff), un étudiant pas comme les autres qui bénéficie d'un talent incroyable. Il ne cadre toutefois pas dans les normes de l'université, ce qui obligera la jolie femme à se battre pour qu'il soit accepté.

Adaptation d'un roman de Jean Hanff Korelitz, "Admission" parle d'éducation et de transmission, de mensonges et d'amour, de maternité et de relations entre les parents et leurs enfants. Le tout est passé sous le filtre de la comédie romantique qui sait comment faire rire et émouvoir tout à la fois. Mandat trop ambitieux? Peut-être, ce qui peut expliquer la trop longue durée du long-métrage. Malgré une mise en scène plutôt terne de Paul Weitz, l'effort mérite le détour. Son scénario à tiroirs fait réfléchir sur différents enjeux actuels et il sera possible de se reconnaître au sein de plusieurs personnages. Ces derniers affichent une vulnérabilité incroyable. La chimie entre Tina Fey et Paul Rudd est indéniable et la distribution secondaire peut compter sur des performances colorées de Lily Tomlin en mère dévergondée de la protagoniste et de Michael Sheen en amoureux malhabiles.

La musique légère et inconséquente manque un peu d'impact dramatique. Les pistes sonores francophones et anglophones en Dolby Digital 5.1 ne sont pas très nuancées, ne faisant ressortir des enceintes que des bruits d'applaudissements. Les voix s'entendent heureusement aisément et en cas de nécessité, il y a de visibles sous-titres blancs en anglais et en français. Les images soignées et détaillées offrent des couleurs justes, des contrastes précis et des teintes plus qu'acceptables.

La pochette blanche et rouge à l'effigie des deux héros ne ressort pas particulièrement du lot. Le menu principal du DVD emprunte ce concept statique, qui est agrémenté d'une mélodie rythmée. Les suppléments décevants proposent quelques bandes-annonces et un documentaire typé et sans grand intérêt qui porte sur le tournage et les personnages.

"Admission" est loin d'être le film conventionnel qu'il laissait planer. Son discours sur la vie et la société est assez rafraîchissant et malgré ses élans plus moralisateurs, l'ensemble se laisser regarder avec un franc sourire. On en voudrait davantage, des longs-métrages de ce calibre.


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments2
Vidéo7
Audio6