Agent 69 Jensen Double Feature
Smirk / MVD

Réalisateur: Werner Hedman
Année: 1977-1978
Classification: R
Durée: 88 / 89 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Danois (Mono)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 12 / 12
Nombre de disques: 2 (DVD-5)
Code barres (CUP): 164573820073

Ce DVD est disponible chez: Amazon.com (US)

Selon Sébastien Cassou
29 juin 2009

Bien que l'agent secret James Bond ait inspiré bien des copies, je dois dire que je n'ai jamais rien vu qui approche cet Agent 69 Jensen qui fut de service au Danemark dans les années 70. Vedette d'une série de films comiques et érotiques, cette parodie ambulante de l'agent secret britannique, jouée par Ole Soltoft, dépasse en stupidité tous les autres essais sur le sujet. Même le désastre Johnny English avec Rowan Atkinson était plus intelligent!

Mais pour rendre justice à l'Agent 69 Jensen Master, vedette de ce doublé qu'est "In the Sign of Saggitarius" et "In the Sign of Scorpio" (deux titres parmi la série des signes du zodiaque que produisit la maison de film danoise Tegn dans les années 60-70), il faut dire que le film hésite clairement entre deux genres, soit la comédie loufoque et le film pornographique. Côté comédie, les tartes à la crème pleuvent tout comme les blagues de mauvais goût mettant généralement en vedette de jolies filles à qui on arrache leurs petites culottes. Rien de bien cérébral quoi. Peut-être y a-t-il une barrière culturelle ou un genre d'humour que je ne comprends pas, mais je n'ai pas ri une seule fois durant le visionnement. Il est vrai que je pourrais dire la même chose des films de Jerry Lewis ou de ceux d'Abbott et Costello! Alors à vous de juger...

Côté coquin, ce qu'on nous présente comme érotique est en fait carrément pornographique avec ses gros plans très révélateurs et son lot de pognage, léchage, suçage, frottage et autres plaisirs de la vie. On est très loin de Bleu Nuit et de son érotisme doux. Malheureusement pour les amateurs de films X, les séquences cochonnes, bien qu'intenses sont toujours très brèves et souvent teintées d'humour, ce qui peut en frustrer plus d'un (ou d'une, mais soyons réalistes...!). Bref, des parodies de films d'espionnage pas vraiment drôles et des films "de cul" pas vraiment satisfaisants. Donc à visionner seulement comme une curiosité pour les amateurs d'érotisme scandinave des années 70.

Dans le premier film du programme double contenu sur ces DVD ("In the Sign of Sagittarius"), l'agent secret vit des aventures rocambolesques de Copenhague à Tanger dans le but de retrouver des plans de missiles volés pour ses employeurs des services secrets danois. Malheureusement, toutes les puissances mondiales s'intéressent aussi à ces documents et envoient leurs meilleurs agents, ce qui permet au réalisateur de dévêtir une brochette d'actrices de formes et de couleurs différentes. L'imbécile et gaffeur Jensen pourra-t-il retrouver ces plans? Le second film, "In the Sign of Scorpio", envoie l'agent secret en mission chez un vilain nommé Scorpio qui a en sa possession et à son insu des microfilms importants que les Danois aimeraient bien remettre à la CIA. Malheureusement, d'autres factions s'intéressent aussi à ces films et le tout finit joyeusement en gros foutoir qui ne fait rire que ses créateurs et ne titillera que des ados en manque!

Au niveau de la qualité vidéo, le travail de transfert est bien fait, et les copies utilisées sont assez belles. Les couleurs sont parfois un peu ternes, mais on se rattrape avec les contrastes qui sont bien nuancés. Par endroits la pellicule est légèrement rayée, mais en gros le négatif est en assez bon état. Pour l'audio, la version originale danoise est plutôt plate et manque de relief. Les voix sont souvent étouffées et lointaines, mais la musique, elle, est bien présente. Il n'y a pas de supplément sur ces disques.


Cotes

Film5
Présentation7
Suppléments-
Vidéo7
Audio6