Alien Vs. Predator
The Unrated Edition
20th Century Fox

Réalisateur: Paul W.S. Anderson
Année: 2004
Classification:
Durée: 108 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DTS51, DD51), Espagnol (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 32
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
15 janvier 2006

"Aliens Vs. Predator" (ou AVP) était un film fort attendu puisque les deux franchises cinématiques d'où l'on tire le sujet sont des méga-succès, même les suites moins intéressantes sont quand même bien appréciées par les fans. Déjà on laissait présager un tel film avec la présence d'ossements d'Alien dans le vaisseau Predator à la fin du film Predator 2, dans un comic et dans plusieurs jeux vidéo, mais le résultat n'a pas eu l'impact désiré. Peut-être parce que Fox avait produit une version trop cotée basse (comparativement aux autres films des deux séries qui étaient côtés "R" aux États-Unis), question de laisser entrer plus de gens en salles.

Fox se reprend maintenant avec une seconde version DVD (moins d'un an après la sortie de la première édition) répondant au terme "The Unrated Edition" ajoutant huit minutes au film. Principalement de la violence (des morceaux qui volent partout et des batailles plus longues), des explications sur la présence des prédateurs et de l'ajout de détail au profil des personnages dans le premier quartier du film, ces huit minutes ne font pas d'AVP un meilleur film. Le prologue de la première version DVD est aussi présent (alors qu'il n'était pas présenté en salles). Les deux versions du film, la version du DVD précédente et cette version "Unrated", peuvent être écoutées au choix, par branchement continu. En option, sur la version "Unrated", un marqueur spécial peut vous indiquer les séquences ajoutées.

Les spécifications techniques sont exactement les mêmes et de ce fait l'audiovisuel est à toutes choses près identiques. La différence est partiellement dans les suppléments. Partiellement, d'abord parce que nous avons les mêmes deux pistes de commentaires qu'avec la version précédente, mais disponible que sur les sections qui existaient dans la version théâtrale. Pour la suite, nous devons passer au second DVD qui est rempli à presque pleine capacité. Le menu est divisé en cinq catégories. D'abord dans "Pre-production", il y a le documentaire "AVP - The Beginning" qui parle de la provenance de l'idée avec les artisans du film. Ce documentaire a une option de branchement continu qui permet, durant le visionnement, de voir plus en profondeur le sujet discuté par des montages multimédias (en sélectionnant l'icône lorsque nous l'apercevons). Ensuite, on nous transporte à l'atelier ADI où les animatroniques et différents articles ont été fabriqués pour le film. Cela est suivi par des galeries de scénarimages et des dessins de production.

La section "Production" contient quant à elle le même genre de documentaire que la section précédente (avec la possibilité de branchement continu) tout simplement nommé "AVP Production" où on nous montre comment certaines scènes ont été tournées. Trois revuettes nous montrent encore plus en détail le tournage de certaines séquences. La section "Post-Production" contient une revuette du nom de "Visual Effects Breakdown" qui nous promène à travers les différentes couches d'effets spéciaux qui ont été ajoutées au film. La section contient aussi trois scènes retranchées (même de cette édition allongée) avec les commentaires du réalisateur sur leur retrait. Les deux dernières sections vont main dans la main, alors que section "Licensing the Franchise" nous fait voir certains produits qui sont sortis des séries comme les comics de Dark Horse et les figurines de Todd McFarlane et la section "Marketing" nous présente des bandes-annonces et un spécial promotionnel HBO.

Cette édition de deux disques n'est pas pour "Monsieur Tout-le-monde", mais vraiment plus pour les fans des deux extra-terrestres. La première édition du DVD m'était tout à fait convenable comme résumé, alors que cette édition me donnait vraiment l'impression de répéter la même chose des dizaines de fois, mais en version intégrale de ce qui a été tourné pour les revuettes du DVD original. Certaines séquences de ces documentaires proviennent d'items qui avaient originalement été offerts sur le site Internet du film, par exemple le documentaire sur les figurines de Todd McFarlane. Je peux dire en tous les cas que c'est une édition très complète.


Cotes

Film7
Présentation5
Suppléments9
Vidéo9
Audio8