American Pie Presents: Band Camp
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Steve Rash
Année: 2005
Classification: 18A
Durée: 95 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 18
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Jean-Michel Vanasse
26 décembre 2005

La référence en matière de film pour adolescents vient de se voir ajouter un autre volet. American Pie présente cette fois "Band Camp", le quatrième long métrage de la série. Caractérisée par des scènes d'humour axées sur le sexe, la série American Pie frappe toujours autant dans le mille. Il faut par contre apprécier le style et peut-être penser à éteindre son cerveau.

Le petit dernier de la série met en vedette Matt Stifler, le frère cadet de Steve Stifler qui disait tant de conneries dans les trois films précédents. Matt n'a qu'un seul objectif dans la vie: suivre les traces de son frère. Il est tout aussi imbécile et irrespectueux des femmes, mais c'est ce qui fait de lui un tombeur. Lorsqu'il se fait attraper après une de ses blagues, Matt se fait envoyer au camp musical afin qu'il soit puni. Il décide d'utiliser sa pénitence pour montrer au monde entier qu'il peut être digne du nom de Stifler. Il s'arme donc de caméra cachée et il décide de tourner un film pornographique ayant comme lieu un camp musical.

Évidemment, le plan fonctionne à merveille et il obtient des images qui vont au-delà de ses espérances. Par ailleurs, cette version non censurée saura sûrement éveiller la sexualité de quelques pubères. Tad Hilgenbrinck interprète Matt Stifler de façon magistrale. On croirait qu'il est réellement le frère de Sean William Scott, le Stifler original. Hilgenbrinck a tellement les mêmes mimiques de l'autre Stifler que c'en est déroutant. C'est vraiment grâce à lui que l'on rembarque si rapidement dans l'ambiance des autres American Pie. Le film est vraiment à la hauteur des autres et l'édition DVD aussi.

L'image du DVD ne m'a pas semblé avoir de problèmes. J'aurais aimé que les couleurs ressortent davantage et qu'elles contrastent mieux également, mais ce n'est pas le cas. Les pistes sonores sont plutôt intéressantes. L'ambiophonie est utilisée fréquemment et les basses fréquences aussi. Même la piste française est de bonne qualité. Il est par contre dommage que la traduction soit de France.

Plusieurs suppléments non censurés sont offerts sur le DVD. On peut y voir un montage assez drôle de scènes ratées. Quelques séquences supprimées du montage final sont présentées. Ils auraient bien pu figurer dans le film sans problème. L'acteur Tad Hilgenbrinck a filmé avec une mini caméra son journal personnel du tournage du film. On peut y voir les coulisses de la production avec l'humour particulier de Matt Stifler. Une entrevue assez chaude avec deux des monitrices du camp est proposée. Des questions osées leur sont posées et elles répondent en jouant le jeu. Ces mêmes monitrices nous font ensuite visiter le plateau de tournage de "Band Camp".

La caméra robot du film a aussi son propre extra sur le DVD. Il s'agit d'un montage de scènes inédites captées par ce robot haute technologie. On y voit peu de chose de très intéressant. Ensuite, un vidéoclip très très sexy met en vedette les plus belles filles du camp musical. Le dernier supplément est vraiment particulier. Il s'agit de leçon "d'amour" offerte par l'ancienne actrice porno, Ginger Lynn, qui interprète également l'infirmière dans le film. Le tout est vraiment explicite, même trop. Elle explique à l'aide de différents fruits ce qu'un homme doit faire pour envoyer une femme au septième ciel. Disons que c'est un cours privé par une experte...

"American Pie Band Camp" est définitivement à la hauteur des trois premiers films de la série. Le film nous fait regretter de ne pas avoir été dans un orchestre.


Cotes

Film7
Présentation7
Suppléments8
Vidéo7
Audio7