The American
Masterpiece Theatre - The American Collection
PBS Home Video / Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Paul Unwin
Année: 1998
Classification: PG
Durée: 90 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 15
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
24 avril 2005

En 1877, l'auteur Henry James écrivait le roman d'une pièce de théâtre qui roulait déjà depuis deux ans à Paris, The American. Plus d'un siècle plus tard, ce classique littéraire nous présentant l'histoire d'amour impossible entre un riche entrepreneur américain et une française de noble famille voit le jour en production cinématographique.

Nous sommes en 1868. Christopher Newman, un américain ayant fait sa fortune dans différents commerces, met le pied en France. La famille qui le reçoit lui permet de rencontre la famille Bellegarde, famille des plus aristocratiques en Europe. Il tombe immédiatement en amour avec la fille de madame Bellegarde, Claire de Cintre, qui est veuve depuis peu. Malheureusement, la présence d'un jeune américain n'est guère appréciée dans une famille de ce genre. À l'aide d'astuces commerciales, il réussit cependant à entrer dans les bonnes grâces de Valentin, le frère de Claire, et celui-ci accepte de mettre tout en œuvre pour réunir Chris et Claire. Cette tentative de séduction fonctionne, bien sûr, mais il y a un obstacle: madame Bellegarde est tout à fait opposée à l'union de sa fille adorée avec un industriel américain. Claire, quant à elle, est très soumise à l'opinion de sa mère, alors Christopher verra toutes ses chances de l'épouser s'effondrer. Jusqu'au jour où la bonne de la famille lui révélera un important secret qui pourrait bien obliger madame Bellegarde à s'incliner devant les désirs de Chris et Claire.

Bien que l'histoire puisse sembler romantique au premier abord, cette romance ne reste que théorique. La chimie ne semble pas vraiment opérer entre le couple, et cette relation se perd à travers les problèmes des différents membres de la famille. Je pensais aimer ce film d'époque, mais ce dernier a un rythme très lent et ennuyant. Quelques événements sont présents dans le scénario, mais c'est tellement long avant que ça arrive et ce n'est tellement pas bien rendu à l'écran que nous avons l'impression qu'il ne se passe rien du tout pendant une heure et demie.

Le menu est tout ce qu'il y a de plus moche: nous y voyons la photo de Claire et Christopher, fixe et sans accompagnement musical. Quant aux suppléments, le seul disponible est l'adresse du site internet de PBS, qui a produit ce film. Vous pouvez d'ailleurs accéder à beaucoup d'informations sur "The American" ainsi que sur l'auteur Henry James en visitant cette page.

La qualité technique n'est pas fameuse, à l'image du film. Il est présenté en format plein écran, pour rester fidèle à l'objectif premier de sa création, qui était d'être diffusé à la télévision sur le réseau PBS. Lors des scènes extérieures, les couleurs sont claires, mais manquent d'éclat. La définition de l'image manque de précision, ce qui donne une image plus ou moins floue. Ce problème est amplifié dans les plans éloignés. Les scènes intérieures sont très obscures: beaucoup de tons de noir sont utilisés, ce qui atténue complètement l'effet éclatant du rouge, qui est également très présent. Le volume du son est démesuré. Comme la musique de fond est très forte, le volume attribué aux dialogues l'est encore plus, ce qui crée un environnement cacophonique.


Cotes

Film3
Présentation1
Suppléments1
Vidéo5
Audio4