American Graffiti
Special Edition
Universal Studios Home Video

Réalisateur: George Lucas
Année: 1973
Classification: PG
Durée: 113 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 49
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 025195051026

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
20 mai 2011

38 années après sa sortie en salles, le film culte "American Graffiti" de George Lucas n'a toujours pas perdu de son charme et de son pouvoir d'évocation. Une chronique de la jeunesse américaine comme il ne s'en fait plus, qui se voit ici coiffée d'une "Special Edition".

Les années 1960 battent leur plein. C'est la dernière soirée d'été avant l'université. Le moment est donc idéal de se laisser aller et de fêter toute la nuit, ce que ne manqueront pas de faire plusieurs adolescents. Au menu: rancards avec les filles, courses de voitures et bien plus encore.

Deux années après son superbe récit de science-fiction THX 1138, le père de Star Wars proposait un second long-métrage qui est certainement son récit le personnel. Avec son rock ponctué des succès de Buddy Holly, de Chuck Berry et des Beach Boys, ses interprètes délicieux (relayés notamment par Richard Dreyfuss, Ron Howard et Harrison Ford), son humour bon enfant qui fait mouche à tout coup et son histoire à la fois simple et authentique, "American Graffiti" n'est pas qu'une œuvre nostalgique sur ces États-Unis à la croisée des chemins. Il s'agit d'un essai charmant et vivifiant sur les possibilités de la jeunesse qui trouvera un écho auprès des générations de toutes les époques.

L'image précise aux couleurs détaillées et aux teintes séduisantes peut surprendre. Si le grain prend de plus en plus d'espace à mesure que l'ouvrage avance, la qualité des contrastes arrive généralement à le faire oublier. C'est tout de même triste que la piste sonore anglophone soit seulement en Dolby Digital 2.0, car les enceintes ne sont pas toujours utilisées correctement. Néanmoins, les voix s'entendent aisément (quelques klaxons peuvent faire perdre des bribes de dialogues), il y a de très sous-titres blancs en cas de besoin et les nombreux tubes en incitera plusieurs à se procurer l'exquise trame sonore.

La pochette blanche qui reprend le visage des principaux comédiens qui apparaissent en format de bande dessinée est du plus bel effet. Le menu principal du disque réutilise ce concept statique qui est accompagné d'une chanson qui donne le goût de danser. Les suppléments sont peu nombreux, mais assez complets. Outre la bande-annonce, il y a un documentaire de 79 minutes qui fait un tour d'horizon détaillé du tournage, de la naissance du projet (Francis Ford Coppola agissait comme producteur) aux choix des comédiens. Le tout se termine avec une intéressante piste de commentaires de George Lucas qui ressasse ce scénario si personnel (qui est de lui) tout en évoquant allègrement ce qui se déroule à l'écran.

De tous les films sur le passage de l'adolescente à l'âge adulte, "American Graffiti" occupe une place de choix. Même si l'ensemble a un peu vieilli, les leçons de vie demeurent universelles. Un grand plaisir aussi divertissant qu'intelligent offert dans une édition plus que respectable qui est alimenté en bonus savoureux. C'est l'occasion rêvée de revivre ces années fondamentales avec une virée sans lendemain!


Cotes

Film8
Présentation5
Suppléments8
Vidéo7
Audio7