American Women
20th Century Fox

Réalisateur: Aileen Ritchie
Année: 2000
Classification: PG
Durée: 92 minutes
Ratio: 1.85:1 / 1.33:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD50), Espagnol (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-10)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
15 janvier 2006

Lorsqu'une idée sympathique est désamorcée par de l'humour douteux, des interprétations caricaturales et beaucoup de temps mort, ce n'est jamais un bon signe. Les décors d'"American Women" sont peut-être pittoresques, mais le film tombe rapidement à plat.

Les hommes d'un petit village d'Irlande s'ennuient. À force de toujours côtoyer les mêmes personnes, ils ne trouvent plus les filles du coin très intéressantes. Voilà pourquoi plusieurs de ces mâles décident de faire paraître une annonce dans un journal de Miami. Selon leur plan, des femmes américaines plutôt dévergondées vont rapidement rappliquer pour créer un peu de nouveauté. Bien entendu, ce fantasme ne se réalise pas et la gent masculine continue à déprimer. Jusqu'au moment où quelques individus se rendent à l'évidence que l'herbe n'est pas plus verte ailleurs et qu'ils devraient commencer à faire des efforts pour ne pas perdre ce qui se trouve sous leurs yeux.

L'idée de base rappelle un certain American Pie. La pochette, qui montre cinq hommes en train de planter un poteau dans le nombril d'une femme portant un maillot de bain à l'effigie des États-Unis, n'est pas très subtile. Si "American Women" est loin d'être aussi dégradant que le célèbre long métrage de Paul Weitz, il n'est pas très drôle pour autant. Avec ses répliques prévisibles et ses situations datées peu inspirantes, ce film lorgne davantage vers The Full Monty (ce sont d'ailleurs les mêmes producteurs), Waking Ned Devine et même La grande séduction. Des gens d'une même localité se réunissent pour accueillir des étrangers, mais cela tourne mal. Contrairement à ces œuvres terriblement plus hilarantes, cette réalisation de Ailen Richie manque de tonus. L'humour y est inexistant et les sourires viennent difficilement. Les personnages sont antipathiques et les interprètes peinent à jouer juste. Et il y a tous ces clichés sur l'Irlande qui ressortent. Cette région peut-elle être décrite autrement que par ses êtres puritains, l'importance accordée au clergé et sa population d'alcooliques? Car mélanger de tels lieux communs avec des métaphores exécrables et des morales simplistes du genre "ce que tu cherches est si près de toi et tu ne vois rien" ne sont rien pour faciliter un visionnement agréable.

Il y aurait bien ces paysages magnifiques et tous les moutons qui gambadent pour compenser, mais c'est tout de même peu. L'image sombre est de belle qualité. Les détails sont généralement très précis. Un peu de blocage survient vers la fin et il y a de nombreuses égratignures parsemées ici et là, mais ces faux pas ne sont pas fâcheux. Les sous-titres blancs se lisent généralement bien et ils sont fortement recommandés afin de bien saisir l'accent pas toujours évident. Outre une piste sonore en anglais, il y en a une espagnole et une autre en français. Cette dernière laisse toutefois à désirer, car la traduction quelconque amènera de multiples interrogations. La musique, très discrète, n'empiète jamais sur les voix, car elle sert uniquement de transition entre deux actions. La piste audio dans la langue de Shakespeare déçoit par sa faible portée. Elle est en 5.0, mais en omettant des bruits d'éclairs ou d'oiseaux, les haut-parleurs sur les côtés sont très peu utilisés.

À l'image du long métrage, le menu principal de ce DVD laisse totalement à désirer. Il est morne, sans vie, sans action et sans musique. Une photo montre un bâtiment et trois des comédiens principaux. Les icônes permettent de regarder le film, changer la langue, choisir une scène ou accéder aux suppléments. Ces derniers regroupent la bande-annonce du film et trois publicités pour d'autres longs métrages de 20th Century Fox. Rien pour émoustiller ou faire oublier la faible qualité de cette œuvre.

Aussi inoubliable que les divertissements passant sur les postes de télévision privés le dimanche après-midi, "American Women" peinera à trouver son public. Les jeunes espèreront des gags salés qui ne viendront jamais, alors que les plus vieux s'attendront à un récit intelligent. Dans tous les cas, l'insatisfaction sera grande.


Cotes

Film4
Présentation1
Suppléments1
Vidéo7
Audio6