101 Dalmatians II : Patch's London Adventure
Disney

Réalisateur: Jim Kammerud, Brian Smith
Année: 2003
Classification: G
Durée: 70 minutes
Ratio: 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51, DTS51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 12
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Thierry Lacime
21 janvier 2003

Alors que Pongo et Perdi s'apprêtent à aider leurs maîtres à déménager leurs 101 petits dalmatiens dans une belle petite ferme à la campagne, Patch n'a d'yeux que pour le beau et vaillant Thunderbolt, star canine d'un feuilleton télévisé à succès, accompagné de son fidèle Lightning. Pendant ce temps, Cruella De Vil, qui a beaucoup de mal à se remettre de l'injonction que la justice lui a imposée, rencontre un peintre qui va faire renaître en elle le goût des taches, des petites taches noires sur fond blanc.

Mais Patch, qui s'est toujours senti isolé et mal aimé au sein de sa famille, est oublié le jour du déménagement. Il sait que Thunderbolt est à Londres et décide que tout n'est pas perdu s'il peut finalement rencontrer son idole. Mais ce dernier, croyant devoir démontrer sa bravoure pour garder sa place dans la série, décide de faire croire à Patch qu'il est vraiment le chien "unique en son genre". Ça tombe bien, car Cruella a une nouvelle fois capturé les 100 petits chiots et retrouve l'idée de s'en faire un beau manteau. C'est l'occasion idéale, pense Patch, de demander à Thunderbolt de l'aider. Et ça tombe bien, car Patch connaît par cœur tous les épisodes de son héros favori.

Plus de 40 ans après l'œuvre originale, Disney nous propose cette suite animée de son grand film d'animation. Entre temps, nous avions eu droit à deux versions "réelles", plus ou moins réussies, des aventures de ces adorables petits chiots. La nouvelle version sort directement en vidéo (et en DVD), manière de plus en plus courante chez Disney. On pourrait s'attendre à un sous-produit (comme c'est souvent le cas des productions qui passent directement par la case "DVD" sans s'arrêter au cinéma du coin), mais il n'en est rien. L'histoire est plaisante et surtout l'humour est constant, surtout dans les dessins et expressions des différents héros. Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai franchement ri à certaines répliques. On se surprendra même à reconnaître certains clins d'oeil à des œuvres connues.

La qualité de ce dessin animé reste, il est vrai, une coche en dessous des grandes productions auxquelles on est habitué par le studio, mais je peux vous assurer qu'une fois qu'on entre dans l'histoire, on veut aller jusqu'au bout sans se soucier des petits défauts apparents, principalement dans l'éclat des couleurs. L'image, justement, nous est présentée dans un format respecté et, malgré ce que ne dit pas le menu des options audio, la bande sonore française est bien en Dolby Digital 5.1, ce qui ne gâche rien, même s'il n'y a pas d'effets très spectaculaires. La musique, assez présente, est enlevée ce qui soutient le rythme naturel du film.

Les suppléments ne manquent pas. Il y a tout d'abord un petit jeu nommé "Lost in London" où il faut répondre à des questions portant sur les monuments de Londres. Si on répond juste, on en apprend un peu plus sur le monument et on aide Patch à retrouver ses frères et sœurs. Ensuite nous trouvons un segment intitulé "Thunderbolt : an inside look" où, tout en visitant la caravane de la star, on découvre des extraits de ses feuilletons, des publicités et même des scènes ratées. Là encore, ça vaut le coup d'œil, car on sourit souvent. Il ne faut pas hésiter à chercher les étoiles dans l'image pour ne rien manquer. Il y a aussi un "Behind the scenes : Dog-umentary" où, par la gueule d'un chien, on visite les studios Disney. Le réalisateur nous explique un peu comment ce dessin animé a été produit, de l'élaboration de l'histoire, les dessins et enfin la post-synchronisation des vrais acteurs sur leurs personnages canins ou humains.

Pour terminer, deux vidéos de chansons entendues dans le film nous sont présentés. Il ne faut pas oublier les nombreuses bandes-annonces de films de Disney bientôt en format DVD, dont le très attendu The Lion King : Special Edition à l'automne 2003.

Un très bon moment de détente avec Patch et ses amis. À voir en famille, bien entendu… mais aussi pour soi.


Cotes

Film8
Menu7
Suppléments8
Vidéo6
Audio7