Æon Flux: The Complete Animated Collection
Paramount Home Entertainment / MTV Home Entertainment

Créateur: Peter Chung
Année: 1995
Classification: PG
Durée: 224 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD51, DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
5 mars 2006

"Æon Flux" est une création de l'animateur coréen Peter Chung. Le tout a débuté en 1991 avec une série de six courts-métrages pour le compte de l'émission d'animation expérimentale "Liquid Television" de la chaîne MTV, suivi en 1992 par cinq épisodes individuels. En 1995, une saison de dix épisodes animés d'une demi-heure a été produite. Dix ans plus tard, un film non animé mettant en vedette Charlize Theron dans le rôle titre est présenté sur grand écran. Paramount nous offrait en novembre dernier la compilation complète des "trois saisons" de la série.

Æon Flux est une terroriste et une agent secret pour le pays de Monica, un état anarchiste sans gouvernement central. Sa mission est d'infiltrer le pays voisin, Bregna, qui est séparé du sien par un mur. Bregna pour sa part est un état totalitaire dirigé par Trevor Goodchild. Des centaines de caméras surveillent les moindres gestes des Breens (les habitants de Bregna) et plein de pièges les empêchent de traverser vers Monica. Æon pour sa part traverse d'un côté et de l'autre sans problèmes grâce à ses habiletés. Æon et Trevor sont ennemis jurés, mais sont quelques fois aussi amants. Il faut dire qu'Æon est très masochiste. Cette description est le côté sérieux de la série, autrement, ce n'est qu'une excuse pour étendre une sexualité pour le moins dire très déviante, pas très conventionnelle. C'est ce dernier point qui me rend très curieux de voir le nouveau film avec Charlize Theron... hummm...

Il est étonnant de voir ce qu'une personne peu créer par la frustration d'avoir travaillé sur la série Rugrats! Peter Chung est très imaginatif quant aux scénarios de ses histoires et nous étonne à chaque épisode. Ses personnages aux formes exagérément maigres dans une vision futuriste terne m'a un peu surpris au départ. Il est difficile au départ d'aimer sa façon de dessiner si nous ne sommes pas fluents dans le style, mais je m'y suis rapidement habitué et malgré tout je me suis intéressé à chacun des personnages aussi dégueulasses qu'ils peuvent l'être, surtout les personnages secondaires (dont plusieurs ont des transplantations assez étonnantes). Je n'ai personnellement rien vu de semblable jusqu'à ce jour, mais il faut dire que je ne coure pas après ce genre de production. Cette fois-ci, c'est plutôt la curiosité causée par le remake hollywoodien qui m'a poussé à découvrir la série.

Si vous faites comme moi et insérez le premier disque de l'ensemble, vous aurez droit à la troisième saison, la pièce centrale du coffret. Ces dix épisodes d'une demi-heure, contenus sur deux DVD, sont malgré tout une bonne introduction pour les néophytes de la série qui n'ont jamais vu les épisodes des saisons précédentes. Il est vrai que le format a été changé quelque peu de ces derniers pour atteindre un auditoire plus large durant cette dernière saison. Les grandes différences sont dans l'ajout de dialogues et du fait qu'Æon, la vedette des courts-métrages, survivait à l'épisode, au lieu de mourir et revenir dans l'épisode suivant. J'ai lu quelque part que cette pratique était pour relier le sujet aux jeux vidéos où le personnage de l'action meurt et revient au crédit suivant, mais le réalisateur dit lui-même sur ce DVD que c'était pour faire n'importe quoi avec le personnage, moral ou non, parce qu'à la fin de l'épisode elle n'y était plus. Notez que le premier disque contient les épisodes qui ont été réalisés par Chung et le second disque ceux par Howard Baker.

Passons aux suppléments! Il y a pour débuter des pistes de commentaires sur sept des dix épisodes de la troisième saison par Peter Chung, accompagné par les scénaristes, le réalisateur et/ou les producteurs. Ces commentaires sont remplis d'anecdotes et surtout de prises de position pour dire qui a eu l'idée de quoi dans l'épisode. C'est très intéressant, mais les participants ont pour la plupart des voix monotones. Ensuite, sur le troisième disque, nous retrouvons d'abord un amalgame des épisodes de la première saison de Liquid Television (originalement présenté en six parties) suivi des cinq épisodes de la seconde saison qui durent de trois à cinq minutes chacun. Ces épisodes sont très plaisants à voir si vous aimez les scènes violentes où tous les personnages (ou presque) meurent. Un vrai bain de sang, surtout pour la première saison. Cela est suivi par un documentaire très intéressant à propos de la création du personnage et de son évolution, plus spécifiquement pour la troisième saison qui requérait une plus grande équipe de production et surtout plusieurs scénaristes. On nous montre aussi l'effort de restauration et d'amélioration des épisodes pour le DVD. Une revuette sur les armes d'Æon ainsi que sur quelques personnages s'en suit. Nous nous retrouvons par la suite à travers plusieurs galeries de dessins de production passant des dessins de conception aux scénarimages et tests d'animation au crayon pour deux épisodes. La dernière section du DVD fait partie du monde du "divers". Il y a des exemples des autres créations de Chung, ce qui inclut une promotion pour MTV Loaded, une publicité pour le CD-ROM d'Æon Flux (???) et une publicité pour Honda très imaginative. Il y a aussi un montage des autres animations présentées à Liquid Television. Pour finir, il y a des bandes-annonces de produits DVD MTV.

Cette édition DVD comporte des améliorations visuelles comparativement aux transferts précédents des négatifs, y compris ceux diffusés à la télévision. Les négatifs ont été nettoyés et la fidélité des couleurs a été supervisée scènes par scène par Peter Chung lui-même. De plus, cette édition "Director's Cut" a obtenu le même traitement que les films de Georges Lucas, c'est à dire quelques scènes alternes en plus d'améliorations numériques. Ici nous avons des effets de lumière et d'ombre qui ont été ajoutés en plus d'effets visuels comme les coups de feu des armes d'Æon. Même quelques lignes de dialogues ont été modifiées dans au moins quatre épisodes de la troisième saison afin d'assurer une meilleure continuité à l'histoire. Le son a été aussi amélioré, passant de la piste stéréophonique à du Dolby Digital 5.1. Les menus animés en 3D dans le style de la série sont intéressants.

"Æon Flux" fait maintenant parti de ma culture générale et je suis prêt maintenant à affronter le nouveau film, à savoir si le tout sera bien traduit à travers Charlize Theron. Il sera disponible sur DVD vers la fin avril.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments9
Vidéo9
Audio8