Albator - Corsaire de l'espace [Blu-ray]
Toei Animation Company / GFM films / Unidisc

Réalisateur: Shinji Aramaki
Année: 2013
Classification: G (QC)
Durée: 110 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-25 + DVD-9)
Code barres (CUP): 069458244732

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
31 mai 2015

Il y a près d'un an, j'ai trouvé par hasard sur Netflix une version en langue japonaise (sous-titré en anglais) d'une nouvelle version animée par ordinateur d'Albator, vous savez le corsaire de l'espace, créé par Leiji Matsumoto, qui nous réjouissait les samedis matin à la télévision en 1978 et 1984. Effectivement, Toei Animation annonçait déjà en 2010 la production de ce film qui avait un budget de près de 30 millions de dollars américains. Oubliez le respect de la continuité, car comme toutes les séries et tous les films d'Albator, il y en a peu (quoique plusieurs termes sont recyclés en autres choses). Cependant, cela ne veut pas dire que les fans n'auront pas de plaisir à regarder cette nouvelle édition réalisée par Shinji Aramaki qui est maintenant disponible dans un ensemble DVD et Blu-ray.

L'histoire ne ressemble en rien à mon souvenir des précédentes séries. Albator fait partie d'un gouvernement universel autoritaire nommé "Coalition Gaia" dont le but est de protéger la Terre des humains qui veulent retourner sur leur planète d'origine qui ne peut pas supporter autant de gens. Cela a donné lieu à la "Guerre du retour". Pour prévenir l'immigration humaine vers la Terre, quatre vaisseaux avec un moteur de matière noire ont été créés par une race nommée Nibelung pour aider les humains. Albator est le capitaine sur un de ces vaisseaux. Lorsqu'il apprend que seule l'élite a le droit d'aller sur Terre, il demande à Miime (l'ingénieure Nibelung à bord du vaisseau) d'envoyer de la matière noire autour de la Terre pour la protéger. Malheureusement, la matière noire a décimé la vie sur la Terre, en plus de rendre Albator immortel et de fusionner la conscience de Tochiro dans l'ordinateur de l'Arcadia. Le film débute 100 ans plus tard, alors qu'Albator est sur le point d'attendre sa solution pour remettre la Terre dans son état d'origine et d'ainsi effacer sa faute.

Ce gagnant du prix de l'animation de l'année de l'Académie japonaise (et beaucoup d'autres prix des divers festivals d'animation) mérite tous les honneurs. L'animation est tellement bonne et fluide que l'on peut facilement se méprendre dans certaines scènes à croire voir de vrais acteurs que des animations par ordinateur. Les textures sont hallucinantes et c'est probablement la chose qui va vous attirer plus que l'histoire dans les visionnements subséquents (le film a une très bonne valeur de réécoute). Quoique les couleurs sont belles, le film est plutôt noir dans sa palette, spécialement sur l'Acadia et son look victorien alors que l'ennemi au look futuriste est plutôt dans les tons de bleu et blanc. Il existe en Europe une version 3D qui aurait sûrement plu aussi au public d'ici. Mais disons que ce public est gâté, car en plus d'une piste sonore anglaise, il y a sur ces disques une version française assez bien. Il ne manque que la langue originale japonaise (qui était quant à elle disponible sur Netflix. L'environnement audio est très plaisant, offrant une directionalité des effets sonores assez captivante pour les oreilles. Il n'y a aucun supplément dans cet ensemble. Un petit livret de photos des personnages est inclus.

Visuellement très beau et misant sur la nostalgie des gens pour attirer les foules, cette nouvelle mouture d'Albator laisse à désirer. La ligne entre les méchants et les bons trop minces, en plus que l'on a du mal à s'attacher aux personnages tellement c'est gris. Et il y a ces moments complètement stupides qui nous laissent sans mot. Les méga-fans probablement avoir du mal à digérer ce que l'on nous présente ici, alors c'est mieux de juste regarder cela comme un gros film d'action pour en retirer du plaisir.


Cotes

Film5
Présentation7
Suppléments-
Vidéo8
Audio8