Alice in Wonderland
Masterpiece Edition
Buena Vista Home Entertainment

Réalisateur: Clyde Geronimi, Wilfred Jackson, Hamilton Luske
Année: 1951
Classification: G
Durée: 75 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD51, Mono), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 27
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
10 février 2004

La version Disney d'"Alice Au Pays Des Merveilles" remonte à l'année 1951. Fidèle à son habitude, Walt Disney a réédité ce chef d'œuvre plusieurs fois depuis. C'est ainsi que cette année, nous avons droit à une toute nouvelle édition, sur DVD de surcroît.

Je serai brève sur l'histoire étant donné qu'il s'agit d'un classique connu de tous. Alice, une jeune fille très rêveuse, s'ennuie chez elle. Elle tombe vite dans la lune où ses pensées commencent à dévier. À la vue d'un lapin blanc qui coure à la hâte vers sa petite grotte, Alice décide de le suivre. En pénétrant dans le trou en question, elle basculera dans un tunnel qui lui semblera sans fin et rejoindra ainsi le Pays des Merveilles. C'est dans ce monde imaginaire qu'elle fera la connaissance du lapin blanc qui est toujours en retard, du chapelier qui semble toujours être en train de prendre le thé, du chat de Cheshire qui disparaît et apparaît selon son bon plaisir, de Tweedle Dee et Tweedle Dum, les jumeaux qui ne se lassent jamais de conter une histoire, de la reine de cœur, qui ne semble pas porter Alice dans son cœur, et de plusieurs autres personnages fantastiques. Elle s'amusera tant que le retour au monde réel sera difficile.

Le menu est bref, mais joliment animé. Nous voyons Alice suivre le lapin blanc, entrer dans sa tanière et tomber dans le trou qui la mènera au Pays des Merveilles. Après sa chute, les options apparaissent et semblent flotter dans le trou, tout comme les objets qui tombent régulièrement. Une musique jouant dans le film accompagne les images.

Les éditions spéciales de Disney sont toujours très fournies en suppléments. Cette fois, ils s'éparpillent sur les deux disques que contient le boîtier. D'abord, sur le disque un, il y a une petite activité nommée "Virtual Wonderland Party". Le chapelier nous invite alors à prendre le thé. Il y a quelques autres invités, soit Alice, le lapin blanc et des enfants. Lorsque nous cliquons sur un item se retrouvant sur la table, cela nous mène à un jeu, qui est différent pour chaque élément. Il y a des blagues, des danses, des devinettes, bref, un jeu très varié. Dans le même chapitre des jeux, il y a un petit jeu interactif dans lequel nous devons aider Alice à retourner chez elle. Il y a trois pièces à franchir. La première étape consiste en des devinettes. Une fois que nous réussissons à sortir de cette salle, nous devons combattre l'armée de cartes en faisant des paires. Finalement, il faut faire rapetisser Alice qui est trop grande pour passer dans la porte qui la ramènera à la maison. C'est en choisissant le bon ordre de biscuits à manger que nous atteignons le succès.

Il y a un petit volet musique. Deux chansons sont présentées en format de "Sing-Along", "The Unbirthday Song" et "All In The Golden Afternoon". De plus, une nouvelle chanson est chantée par le chat de Cheshire, mélodie intitulée "I'm Odd". Pour terminer le contenu du premier DVD, il y a un court métrage mettant en vedette Mickey Mouse et des bandes-annonces de six productions de Walt Disney.

Sur le disque deux, nous retrouvons plus de documents "historiques", c'est-à-dire qu'ils concernent plus la version originale créée en 1951 que toute autre chose. En premier lieu, il y a la première émission télévisée de Walt Disney, qui est animée par l'interprète de la voix d'Alice elle-même. C'est en noir et blanc (bien sûr, elle a été présentée en ondes en 1950!), et le son ne semble pas avoir été retouché, étant donné qu'il est un peu assourdi. Le contenu est plus ou moins intéressant: c'est comme un rassemblement des différents personnages de Disney: Mickey, Goofy, Donald, Blanche-Neige et compagnie discutent dans le cadre de quelque chose qui ressemble à une réception. Dans le même style, il y a un pilote d'une série télévisée mettant en vedette Alice qui a été présenté en 1923. Ce programme consiste en un court-métrage muet. Je n'ai pas vraiment aimé ce petit film. Toujours concernant la télévision, nous avons un extrait du "Fred Waring Show", où Walt Disney, Alice et ses copains ont fait une petite apparition théâtrale et des entrevues le 18 mars 1951.

Dans le contenu un peu plus standard du DVD, nous avons l'éternel documentaire sur la production. Celui-ci n'est pas long, ce qui accentue l'intérêt de le regarder au complet. Plusieurs détails techniques sont expliqués par Walt Disney lui-même, détails qui ne sont pas trop lourds, mais très intéressants. J'ai d'ailleurs été surprise de voir que les interprètes des personnages actaient réellement chaque scène du film afin que l'illustrateur puisse donner un aspect réel aux dessins et aux mouvements qu'il créerait. Ensuite, nous pouvons voir du matériel qui avait été supprimé à l'origine, soit un petit documentaire animé par Kathryn Beaumont (la voix d'Alice) qui compare ses interprétations musicales contenues dans Alice et Peter Pan (elle faisait la voix de Wendy), les croquis d'une scène qui n'a pas été incluse dans le film et les démos originaux de six chansons interprétées durant le visionnement d'"Alice Au Pays Des Merveilles".

Il y a encore deux petites choses avant de terminer. Cinquante-neuf photos se trouvent dans la galerie d'art. Ce qui est intéressant, c'est que nous n'avons pas à passer beaucoup de temps pour visionner toutes les photos disponibles. Des petits onglets montrent les photos par page de neuf et si nous voulons voir une reproduction plein écran d'une image en particulier, nous n'avons qu'à cliquer dessus. Ce n'est pas comme ces galeries où nous passons une demi-heure à cliquer sur les flèches pour les regarder une par une. Enfin, nous pouvons voir deux bandes-annonces d'Alice, soit celle qui était présentée dans les cinémas en 1951 lors de la sortie du film original et celle qui a été présentée en 1974 lors de sa réédition. En plus de cela, nous pouvons voir les introductions au film qu'a faites Walt Disney sur les versions de 1954 et de 1964 d'"Alice Au Pays Des Merveilles".

Bien que ce soit une réédition en DVD, la qualité technique ne semble pas avoir été améliorée tant que ça. Pour ce qui est de l'image, tout est correct. Les illustrations de films de Disney sont toujours impeccables. Cependant, du côté son, c'est comme si nous écoutions la version originale sur les bobines de cinéma. À quelques reprises dans le film, les dialogues ralentissent quelque peu, ce qui rend les voix plus graves et plus lentes, comme si le ruban s'était débobiné dans le magnétoscope. Ce n'est pas très agréable, mais heureusement, cela n'arrive pas trop souvent. De plus, les paroles et la musique sont légèrement assourdies pendant la totalité du film. Ce sont des lacunes qui paraissent mineures à l'écoute, mais qui sont tout de même là. Cependant, ce n'est pas ce qui m'empêcherait de me procurer cette version d'"Alice Au Pays Des Merveilles". Le nombre de suppléments contenus sur le DVD ajouté au bonheur qu'auront vos enfants de visionner ce classique compensent grandement pour l'aspect technique défaillant.


Cotes

Film8
Menu7
Suppléments9
Vidéo7
Audio5