Alvin and the Chipmunks
Scare-Riffic Double Feature (Meet Frankenstein / Meet Wolfman)
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Kathi Castillo
Année: 1999, 2000
Classification: G
Durée: 155 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres: 39
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
30 mars 2008

C'est l'invasion, totale et irrémédiable. Tous les deux ou trois mois, de nouveaux dessins animés des Chipmunks arrivent en format DVD. Afin de souligner la sortie dans les clubs vidéo et les magasins du très douteux film mettant en vedette Jason Lee, voici qu'une énième compilation voit le jour. Deux longs-métrages des petits suisses les plus coquins et gaffeurs sont regroupés sous le titre "Scare-Riffic Double Feature". Des plaisirs éphémères qui ne s'adressent pourtant pas à tout le monde.

Pour leurs nouvelles aventures, Alvin, Théodore et Simon doivent affronter des défis en double. Ils rencontrent tout d'abord Frankenstein! En effet, en marchant dans un parc d'attractions, le trio découvre un lieu austère dirigé par un scientifique énigmatique et son énorme marionnette qui ne laisse pas indifférent. Par la suite, ils se frottent à la menace d'un loup-garou qui pourrait très bien être leur propre voisin! Afin d'en avoir le cœur net, les amis les animaux prennent des risques qui pourraient se retourner contre eux...

Toutes les personnes exaspérées par les épisodes interchangeables de leurs héros préférés se doivent de tendre le regard vers cet objet divertissant qui se trouve à un prix très raisonnable. Au lieu des éternels formats de 22 minutes, chacun des titres dépasse les 75 minutes! Une excellente nouvelle, car cela permet d'entrer plus en profondeur dans les intrigues. Les personnages, un tantinet mieux développés, sont toujours aussi drôles et affriolants, alors que quelques détails peuvent être liés à la vie réelle, dont ce Simon qui devient le souffre-douleur des autres enfants de l'école. Au passage, les scénarios multiplient les clins d'œil hollywoodiens, rajeunissant au passage les mythes du loup-garou et de Frankenstein avec une bonne dose de dérision.

Sans doute que les prémisses auraient mérité à être davantage soignées. Les histoires ne sont pas très originales, tout se prévoit d'avance et le rire facile est souvent maître. Des déceptions que ne verront toutefois pas le public cible : des jeunes enfants et les fans des séries des années 1960 et celle des années 1980. Les collectionneurs devront toutefois faire attention. Ces deux œuvres, créées respectivement en 1999 et en 2000, figurent déjà sur l'édition Monster Bash Fun Pack qui a été commercialisée en 2004... et dans une précédente compilation qui a vu le jour en 2007. L'odeur de la redite demeure donc très présente.

Très récents, les dessins sont toujours aussi soignées et les couleurs étincelantes. L'animation est peut-être rudimentaire et elle est en format plein écran, mais la définition des contours s'avère tout à fait appropriée. Même les teintes en noir et blanc composant quelques détails s'affichent aisément. La piste sonore anglophone en Dolby Digital 2.0 fait ressortir des élans musicaux et des bruits du tonnerre en gardant l'emphase sur les voix. Généralement, elles s'entendent presque instantanément. En cas de problème (quelques suisses finissent par mâcher leurs mots), il y a toujours les très beaux sous-titres blancs en anglais. Les mélodies, généralement dans le ton, ne sont pas assez exceptionnelles pour faire oublier ces trop nombreuses chansons qui apparaissent trop souvent, détruisant les tympans au passage.

En montrant les trois principaux personnages dans des lieux austères, la pochette ne surprend guère. Les couleurs sont cependant jolies. Le tout s'avère nettement plus agréable que l'ignoble menu principal du DVD qui est vide, statique et sans musique. Au moins, il n'y a pratiquement rien à faire. Que sélectionner des sous-titres ou visionner le tout. Pour les chapitres et les suppléments, il faudra attendre une édition ultérieure... qui risque de voir le jour au cours des prochaines années.

"Alvin and the Chipmunks : Scare-Riffic Double Feature" a l'avantage d'étirer des histoires qui, en 22 minutes, seraient demeurées vaines et même insignifiantes. De ce côté, l'intérêt est renouvelé. Les admirateurs ne seront toutefois pas bouleversés tant la recette est toujours la même. Ils devront pourtant examiner leur collection pour être certains que ce titre ne figure pas déjà en leur possession, et ce, sous un autre nom!


Cotes

Film6
Présentation2
Suppléments-
Vidéo7
Audio7