Anastasia
Family Fun Edition
20th Century Fox

Réalisateurs: Don Bluth, Gary Goldman
Année: 1997
Classification: G
Durée: 94 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Espagnol (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 36
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
26 mars 2006

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, toute la famille du Tsar de Russie Nicholas II est assassinée à Ekaterinburg par les forces bolcheviques. Quelques années plus tard, une femme prénommée Anna Anderson apparaît dans les médias prétendant être la grande-duchesse Anastasia, la plus jeune des filles du Tsar. Avec certains éléments qui tendent à lui donner raison, la rumeur s'étend à travers le monde à l'effet qu'Anastasia aurait survécu au massacre. Parce que cette histoire reste même aujourd'hui un grand mystère, il s'agit de la trame parfaite pour faire des films à succès inspirés de ce mythe. C'est d'ailleurs ce qu'a fait 20th Century Fox, en adaptant toutefois ce drame pour les enfants afin de créer le film d'animation "Anastasia", qui vient de sortir sur DVD dans une toute nouvelle édition spéciale.

Cette histoire est bien sûr romancée afin de la rendre intéressante et pas trop effrayante pour les enfants. À Saint-Pétersbourg, dix ans après la disparition de la famille Romanov, deux hommes trouvent le moyen idéal de se faire de l'argent: trouver une actrice qui réussira à faire croire à la grand-mère d'Anastasia, qui habite maintenant Paris, qu'elle est réellement Anastasia et ainsi empocher un gros montant d'argent. Le hasard faisant bien les choses, les deux comparses trouvent sur leur route une jeune femme amnésique qui ne sait plus qui est sa famille et qui ressemble en tous points à ce que la vraie Grande-Duchesse serait devenue si elle avait vécu. Ne reste qu'à lui apprendre à devenir Anastasia, mais à mesure que les deux hommes tentent de faire d'elle une princesse, certains souvenirs d'Anya referont surface et feront croire qu'elle est réellement la personne que les deux hommes souhaiteraient qu'elle soit.

Cette histoire très intéressante est interprétée d'une manière simplement sublime qui permet à toute la famille de passer un très agréable moment. Même s'il s'agit d'une adaptation très romancée, certains éléments sont réels et c'est très intéressant de voir la fiction et la réalité s'entrelacer, surtout que ça permet aux enfants d'ouvrir leur culture vers les pays étrangers. Ce film est également l'occasion d'entendre plusieurs acteurs de renom interpréter les voix des personnages, comme Meg Ryan dans la peau d'Anya, John Cusack dans celle de Dimitri, Christopher Lloyd incarnant Rasputin et Angela Lansbury dans le rôle de la grand-mère. Un autre atout de ce film est la présence de pièces musicales tout au long du film, interprétées par les personnages. Ces chansons sont vraiment réussies, les paroles représentent très bien le film et les musiques sont magnifiques. Ces chansons ont d'ailleurs valu au film d'avoir plusieurs nominations à différents galas, incluant deux nominations aux prestigieux Academy Awards, prix qui ont plutôt été décernés à la chanson "My Heart Will Go On" (Titanic) et à la trame sonore de The Full Monty. Toutes ces caractéristiques font de "Anastasia" un excellent film d'animation qui peut plaire à un très large public.

Comme le présent film a déjà fait l'objet d'une édition DVD que plusieurs ont sûrement déjà à la maison, l'important n'est pas juste de savoir si le film est bon, mais bien si cette édition spéciale en vaut la peine. En comparant avec l'édition antérieure, je pourrais vous répondre un gros OUI. Alors que les seuls suppléments sur la première édition étaient deux chansons "Sing Along", un documentaire sur la production et un casse-tête interactif, cette nouvelle édition contient toute une panoplie d'extras. Il faudra vous prévoir plusieurs heures si vous voulez tous les écouter, et même si ça paraît beaucoup, je dois dire que tous ces suppléments ont leur intérêt. Ils sont répartis sur deux disques, quoique la majorité se retrouve sur le deuxième. Sur celui-ci, vous avez deux choix pour sélectionner les suppléments voulus: si vous êtes impatients, mieux vaudra cliquer sur la petite page dorée et sélectionner les options que vous voudrez écouter à partir de la liste. Cependant, si vous avez du temps devant vous, vous pourrez partir à la recherche de ces suppléments cachés dans le palais de la famille Romanov. Ainsi, tout en visionnant les suppléments, vous aurez droit à une visite virtuelle de cet endroit magnifiquement représenté dans ce film animé. Je vais commencer à vous décrire les suppléments que vous pourrez vous amuser à chercher. D'abord, il y a trois activités interactives. La première consiste à nous faire répondre aux questions qui permettront à Anastasia de se faire reconnaître par sa grand-mère. Avec les instructions données verbalement et écrites en plus, tout est là pour que votre enfant puisse jouer sans problème. La deuxième activité consiste à habiller Anastasia de différentes façons et ainsi de créer des photos des scènes du film dans un diaporama créé spécialement par l'enfant. Finalement, la troisième activité est un peu plus sombre en ce qu'elle met en vedette le méchant Rasputin. Dans ce jeu, nous incarnons Bartok qui doit s'affairer à attraper toutes les parties du corps décomposé qui tombent par terre afin que Rasputin reste en un morceau. Un peu bizarre, en effet, et difficile en plus!

Ensuite, il y a une série de suppléments qui concernent l'aspect musical du film. Nous retrouvons bien sûr les deux chansons en format "Sing Along", soit "Journey To The Past" et "Once Upon A December". Cependant, il ne s'agit pas de genre de karaoké auquel nous sommes habitués. D'abord, les chansons sont présentées sous forme de montage qui fait que la chanson est chantée dans douze langues. Ainsi, nous pouvons très bien commencer la chanson en français et la terminer en allemand. Comme les créateurs du DVD se soucient de la justesse de notre prononciation dans les langues étrangères, l'écriture avec laquelle sont écrites les paroles est phonétique. Comme la phonétique n'est pas très bien connue des enfants, nous avons droit à un long cours qui nous apprend les différents symboles utilisés dans ce langage. Ce cours est un peu long et présenté par deux filles qu'on n'aurait pas dû faire chanter ensemble sur un DVD que des milliers de personnes vont voir, surtout qu'on a déjà droit à un exemple vocal avant qu'elles n'apparaissent. Quoi qu'il en soit, je vois un bon côté en ce que ce supplément est vraiment instructif, mais j'ai trouvé ça un peu trop compliqué. Toujours dans les suppléments reliés à la musique, nous retrouvons le vidéoclip de la chanson "Journey To The Past" interprétée par la regrettée Aaliyah ainsi qu'un court documentaire sur l'enregistrement de cette chanson quatre ans avant son accident fatal. J'ai vraiment été impressionnée par le visuel de ce vidéoclip qui intègre de manière assez surprenante les scènes animées dans un décor réel et vice versa. Si nous insérons le disque un, nous pouvons visionner l'extra nommé "Anastasia's Music Box Favorites", qui nous présente neuf chansons dans un format "Sing Along". Malheureusement, ces chansons ne proviennent pas toutes du film "Anastasia" et je doute que les enfants les connaissent et les aiment toutes. Entre autres, nous pouvons voir les chansons qui ont agrémenté les films Young Frankenstein, Ferngully, en plus des chansons tirées du présent film "Once Upon A December" et "Learn To Do It", qui sont entièrement en anglais cette fois.

Nous avons en plus de tout cela des suppléments reliés à la création du film. Sur le premier disque, nous avons droit à un atelier de dessin avec Don Bluth qui nous apprend à dessiner Anya, Dimitri, Rasputin et Bartok. Ce qui est bien avec cet extra est que nous pouvons vraiment y aller à notre rythme puisqu'après chaque étape de notre dessin, nous avons l'option de recommencer les explications. Pour des dessins qui paraissent simples, mais qui ne le sont pas tout à fait, c'est un bon moyen de finalement arriver à un beau résultat. Une piste de commentaires, animée par les réalisateurs Don Bluth et Gary Goldman, nous permet d'en apprendre un peu plus sur le processus d'animation, sur les recherches qui ont été effectuées afin de rendre ce film aussi près de la réalité que possible ou sur tout autre sujet touchant de près ou de loin à la création du film. C'est une piste vraiment complète commentée par des personnes qui savent de quoi elles parlent et qui en ont beaucoup à dire. Pour terminer sur ce disque, plusieurs bandes-annonces sont disponibles avant d'accéder au menu, mais nous pouvons également accéder à trois bandes-annonces d'"Anastasia" en plus de celle de Little Manhattan à partir de la section des suppléments. Si nous retournons sur le deuxième disque, nous avons droit à un documentaire sur la production qui met en vedette les créateurs et acteurs qui nous parlent de l'histoire, de la recherche, de l'animation, de la création des personnages, du choix des voix et de la musique. Finalement, en achetant cette édition d'Anastasia, nous avons droit à deux films pour le prix d'un puisque le film d'animation Bartok The Magnificent, mettant en vedette le serviteur de Rasputin et le premier Tsar de Russie, Ivan le terrible, est également disponible dans son intégralité en anglais, en français et en espagnol.

La qualité technique est aussi satisfaisante que le film en lui-même. D'abord, alors que le menu du second disque constitue en une visite du palais royal, le menu du premier disque est également animé et nous présente une carte de la Russie qui se précise sur certains endroits importants dans le film. Le rouge et le doré ressortent et donnent un aspect royal à l'écran qui est rehaussé par l'extrait de l'excellente trame sonore qui accompagne l'aspect visuel. En ce qui concerne la qualité visuelle du film, elle ne présente pratiquement aucune faille. Les décors sont riches en détails et ressortent merveilleusement bien. Rien qu'en regardant l'image, nous pouvons deviner quelle ambiance règne dans telle ou telle scène puisque l'aspect visuel change selon que la scène soit joyeuse ou apeurante. La musique occupe une très importante place dans le film et la piste sonore est utilisée de façon à ce que cette musique nous enveloppe et que nous sentions toutes les variations. Bien sûr, les dialogues profitent également de la bonne qualité de la piste. Aussi, il ne faut pas passer au silence que cette qualité qui est parfaitement appréciable sur la piste anglaise est légèrement amoindrie dans les langues française et espagnole puisque ces dernières ne bénéficient que d'une piste Dolby Surround.


Cotes

Film8
Présentation10
Suppléments10
Vidéo9
Audio8