Appleseed Alpha [Blu-ray]
Sony Pictures Home Entertainment

Réalisateur: Shinji Aramaki
Année: 2014
Classification: PG-13
Durée: 93 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHD51), Français (DTSHD51), Allemand (DTSHD51), Espgano (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol, Arabe, Hollandais, Allemand, Coréen, Turc
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 043396440067

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
17 juillet 2014

Dessinateur et écrivain de mangas japonais de renommée internationale, Masamune Shirow est devenu au cours de sa carrière, la figure emblématique du style littéraire intitulé cyberpunk. Un sous-genre de la science-fiction dont l'intrigue nous fait suivre un anti-héros dans un futur ravagé qui se voit peuplé de robots et d'hybrides, lequel est gouverné par une entreprise aux pratiques des plus louches. Après avoir reçu de multiples prix pour ses ouvrages, cet auteur a eu la chance de voir ses oeuvres en dessins animés, ce qui lui permit de se faire connaître mondialement. Spécialement par Ghost in the Shell qui est perçu aujourd'hui comme un film culte aux yeux des amateurs de manga. Dû à son succès et à sa suite Innocence: Ghost in the Shell 2, sa série de quatre livres titrée Appleseed fut également transposée sur grand écran. Grâce à sa superbe animation ainsi qu'à son scénario brillant truffé d'une critique sociale sur la partie sombre de l'être humain, cette franchise consolida l'intérêt du public par une autre intitulée Applessed Ex Machina ainsi que par une série de treize ONA connue sous le nom de Appleseed XIII. Bien que ces oeuvres soient moins percutantes que son original, leur succès commercial permit la production en 2014 d'un troisième long métrage.

Luttant pour leur survie dans une société d'après-guerre, les mercenaires Deunan Knut et Briareos Hecatonchires sont envoyés en mission à la périphérie de leur ville. Lors de l'opération, ils tombent sur deux citoyens de la ville imaginaire Olympus, lesquels pourraient avoir une solution pour sauver le monde des griffes des cyborgs. Cependant, les choses deviendront de plus en plus compliquées lorsque le cruel Talos et le seigneur de guerre et conspirateur Two Horns, complotent afin d'empêcher nos anti-héros de mener leur mission à bien. L'heure est venue pour ceux-ci de protéger leurs nouveaux partenaires et de sauvegarder le dernier espoir de l'humanité.

Bien que le premier opus de la franchise "Appleseed" était parsemé d'action guerrière, celui-ci nous passionnait par l'intelligence de son scénario particulièrement bien imaginé. C'est par sa réflexion philosophique sur la place et les conséquences de la technologie dans notre société que son visionnement nous renversait. D'autant plus qu'elle nous poussait à nous questionner sur son apport dans nos vies. Bien que les machines nous permettent de faciliter nos existences, est-ce que leur présence nous permet vraiment de devenir de meilleurs individus? Est-ce que la technologie nous permet de faciliter nos relations interpersonnelles et interraciales ou au contraire, les compliquer? Malheureusement, "Appleseed Alpha" délaisse tout cet aspect philosophique afin d'offrir un film d'action pur et dur. Cependant, la vraie déception du film réside par le fait que le récit n'est pas très bien développé. Bien que les amateurs connaissent la majorité des personnages ainsi que son univers, nous ne sommes pas vraiment certains de comprendre ce qui se passe à l'écran, tant que tout est confus. Mis à part de suivre les protagonistes éviter majoritairement les tirs ennemis au ralenti, l'oeuvre ne nous apporte rien en termes de contenu. Au point que l'on se demande ce que cette nouvelle aventure ajoute vraiment à la franchise. Un problème assez percutant par le fait que l'oeuvre est un préquelle. J'aurais préféré que le réalisateur mise davantage sur les personnages et sur l'évolution de l'intrigue principale plutôt que sur les attraits spectaculaires. De cette manière, l'apport de ce préquelle aurait permis d'approfondir la mythologie de l'univers créé par Masamune Shirow. Par exemple: le but de la dernière trilogie de Star Wars était d'établir les raisons de la guerre entre l'Empire et l'Alliance Rebelle. Tandis que la trilogie de Peter Jackson The Hobbit était de raconter l'histoire du retour de Sauron dans la terre du Milieu et de la découverte de l'anneau par Bilbo.

Pour ce qui est de "Appleseed Alpha", la mise en situation des événements proposés dans "Appleseed" est quasi inexistante. La raison première de ce problème est dû au fait que l'oeuvre principale nous offrait déjà une mise en scène des plus satisfaisantes. Donc, il y avait peu d'éléments à approfondir pour réellement justifier la production d'un anti-épisode. Néanmoins, les amateurs éprouveront tout de même beaucoup de plaisir à retrouver leur anti-héros favoris dans une mission particulièrement mouvementée. Sans compter qu'elle parvient réellement à nous captiver que par ses scènes d'action très bien imaginées ainsi que par une animation des plus impressionnantes. Des facteurs qui rendent l'absence de contenu que plus regrettable. Surtout que mis à part les segments guerriers qui réussissent à y apporter une certaine dose d'émotion, la part plus verbeuse manque beaucoup d'aplomb. Bien que les visages des protagonistes arborent des traits hyper-réalistes, ceux-ci n'arrivent pas à bien montrer les émotions ressenties. Il faut dire que le fait que les dialogues soient aussi peu naturels et peu utiles dans l'établissement des liens interpersonnels n'aide pas à bien bâtir une base émotionnelle assez convaincante pour recréer un sentiment réaliste. Au contraire, les scènes verbales se démontrent très superficielles et même très froides. Au point que personne paraît véritablement attachant. Par ce fait, il est peu probable que la production puisse véritablement intéresser de nouveaux adeptes. Tandis que les amateurs trouveront davantage d'intérêt à redécouvrir le film original plutôt que ce préquelle simpliste et très peu persuasif.

Sur le plan technique, la version Blu-ray du film "Appleseed Alpha" nous présente une image d'une très grande qualité visuelle. Principalement composé d'une palette de couleurs claires et variées, le tout se révèle tout simplement agréable pour les yeux. Du côté son, la bande sonore est parfaitement employée afin de permettre aux spectateurs de plonger dans l'action. Tout en démontrant une distinction bien palpable entre les basses et les hautes fréquences, ceci permet d'appuyer l'action projetée à l'écran d'une façon aussi significative que réaliste. Également parsemé de dialogues d'une sonorité naturelle, le tout rend royalement justice à l'existence hautement agitée des mercenaires Deunan Knut et Briareos Hecatonchires.

La section des suppléments nous suggère tout d'abord une excellente piste de commentaires mettant en vedette le réalisateur. Par sa passion évidente ainsi que son désir de partager sur son oeuvre, ce dernier réussit facilement à capter l'attention du public. Ceci sans compter qu'il nous transmet des informations qui aideront grandement les non-initiés à mieux comprendre l'univers de la série "Appleseed". Pour les mordus des films d'animation conçus par ordinateur, nous retrouvons un documentaire séparé en onze parties sur la conception du film et ce, de la mise en branle du projet jusqu'au montage final.

Malgré que le film "Appleseed Alpha" soit divertissant par ses nombreuses scènes d'action, celui-ci s'avère nettement inférieur à son premier opus. Surtout si nous comptons le fait que la franchise est originalement une critique virulente sur la place de la technologie dans notre société. Personnellement, je préfère amplement l'intelligence de l'oeuvre parue au début des années 2000 que le côté spectaculaire de ce troisième opus. À voir seulement si vous êtes déjà un grand amateur de la franchise.


Cotes

Film6
Présentation8
Suppléments7
Vidéo10
Audio10