The Aristocats [Blu-ray]
Walt Disney Home Entertainment

Réalisateur: Wolfgang Reitherman
Année: 1970
Classification: G
Durée: 78 minutes
Ratio: 1.66:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 2 (BD-25 + DVD-9)
Code barres (CUP): 786936820669

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
3 septembre 2012

La porte de la fameuse voûte des studios Disney s'est ouverte le 21 août dernier pour faire sortir par moins de sept films des studios en version haute définition. En effet, à cette date, on pouvait mettre la main sur The Aristocats, The Rescuers et sa suite, Pocahontas et sa suite, Tigger Movie et finalement Lady and the Tramp II: Scamp's Adventure. Bien des gens détestent la façon de faire des studios, de créer une demande avec la mise à la voûte de ses productions, mais à mon avis, c'est une technique comme une autre et ça redonne une nouvelle vie à des classiques qui passeraient peut-être sous silence s'ils étaient toujours disponibles. Pour ma part, j'ai replongé dans le classique datant de 1970, "The Aristocats", un film que je n'ai pas vu très souvent si je compare à d'autres productions de Disney.

Il est temps pour Adélaïde Bonfamille de rédiger son testament. Cette vedette de l'opéra vie seule dans sa grosse maison, accompagnée de ses chats et de son majordome Edgar. Aucune famille proche et une fortune immense, la starlette décide de léguer tous ces biens à ses chats, Duchesse, Toulouse, Berlioz et Marie. Elle ajoute une clause disant que lorsque ses chats auront trépassé, la fortune sera remise à Edgar pour ses nombreux et valeureux services. Malheureusement pour la dame, alors qu'elle citait les clauses à son notaire, les détails sont venus à l'oreille d'Edgar et il s'est mis en tête de ne pas attendre la mort naturelle des quatre chats pour espérer toucher le magot. C'est ainsi qu'il s'empara des chats pour aller les porter le plus loin possible de la maison. Voilà que les quatre chats, qui n'ont jamais quitté le confort de la demeure familiale, avec leurs manies de richissimes, se retrouvent dans un trou perdu, ne sachant trop comment se comporter. Heureusement pour la mère et ses chatons, ils croiseront la route d'un chat de gouttière, Thomas O'Malley, qui les aidera à faire le chemin inverse et retrouver leur maison. Une aventure que les chats ne sont pas près d'oublier, même O'Malley.

Comme toutes les récentes sorties de Disney, "The Aristocats" se présente sur le marché dans un ensemble de deux disques Blu-ray/DVD. Le tout se retrouve dans un boîtier standard recouvert d'une jaquette cartonnée. Sur cette dernière, on voit tous les personnages du film, dans une jolie image. Le menu du disque, disponible en anglais, français, espagnol et portugais, nous montre quelques séquences mettant en vedette les chats, accompagnées d'une petite musique entraînante. Au niveau vidéo, tout en respectant l'animation d'époque, les studios ont fait une belle restauration du film et ce qu'ils nous offrent est remarquable. Les couleurs sont vives, éclatantes, on peut voir les coups de pinceaux, de crayons des gens de l'animation. Tout est beau avec un look d'antan. Au niveau sonore, là aussi, le travail a bien été accompli. La musique nous est bien rendue, les rythmes de Jazz sont percutants, les dialogues sont clairs et les effets sonores sont brillants et vivants. Une petite cure de rajeunissement pour un vieux film de plus de quarante ans.

Ce qui déçoit un peu avec cette édition spéciale c'est la partie des suppléments. Si on enlève la copie DVD, on se retrouve avec quelques segments portant sur la musique du film. Deux chansons supprimées, un survol de la contribution des frères Sherman dans le processus de création, le vidéoclip de la chanson "Oui, oui Marie", quatre chansons du film en version karaoké, un court métrage intitulé "Bath Day" mettant en vedette Minnie Mouse et Figaro ainsi qu'un spécial de 1956, "The Great Cat Family" avec comme hôte, nul autre que Walt Disney. On nous offre également la possibilité d'avoir les paroles des chansons à l'écran lors du visionnement.

Au final, "The Aristocats" n'est pas le plus grand film de Disney, mais les studios nous offrent l'occasion de découvrir ou redécouvrir ce petit film à l'histoire très simpliste avec un produit digne de mention. Avec un aussi beau travail de restauration à tous les niveaux, le film fera le bonheur des petits et des grands.


Cotes

Film7
Présentation7
Suppléments3
Vidéo9
Audio9