Avatar: The Last Airbender
Book 3 - Fire - Volume 2
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Dave Filoni
Année: 2008
Classification: PG
Durée: 125 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Eric Simard
6 février 2008

Dans ce deuxième volume du livre du Feu, on peut dire qu'on vit une certaine pause avant la montée de la tension qui correspond à la venue du jour où se produira une éclipse solaire bloquant les pouvoirs de la nation du Feu. En effet, dans les cinq épisodes que l'on retrouve sur le DVD, il n'y a pas beaucoup de progression de l'intrigue principale de la troisième saison, soit l'éventuel affrontement entre l'Avatar Aang et le seigneur de la Nation du Feu qui est aussi le père de Zuko. Il y a même un épisode où l'équilibre entre le sérieux et l'humour est brisé et où ce qui s'y passe frise un peu le ridicule, comme si les concepteurs avaient voulu mettre dans le même épisode toutes sortes d'idées farfelues qui n'avaient pas trouvé leur place jusque-là. Nous avons donc droit aux histoires suivantes :

The Avatar and the Firelord : Épisode très intéressant où grâce à Aang et Zuko, on en apprend plus avec eux sur les origines de la guerre qui fait rage et sur ce qui les unit dans leur passé respectif. Un épisode où l'accent est pour une rare fois sur des personnages adultes.

The Runaway : Toph embarque Aang et Sokka dans des subterfuges pour faire de l'argent facilement grâce à leurs talents respectifs. Tous seront en péril quand ils essayeront leur ultime coup pendu.

The Puppetmaster : Durant cet épisode, Katara fera connaissance avec le côté "sombre" de la manipulation de l'eau... Une fin d'épisode plus dramatique qu'à l'habitude.

Nightmares and Daydreams : C'est l'épisode dont je vous parlais plus haut où les concepteurs lâchent leur fou : Aang, en attendant le jour de l'éclipse, est hyper anxieux, fait des cauchemars au point de se priver de sommeil et de finir par halluciner toutes sortes d'âneries.

The Day of the Black Sun, Part 1 : The Invasion : Le jour de l'éclipse est arrivé! Aang et ses compagnons sont aidés d'une petite armée de la tribu de l'Eau et de la Nation de la Terre en plus d'anciens amis rencontrés lors de leurs multiples aventures pour envahir la capitale de la Nation du Feu en vue de permettre à Aang d'affronter le seigneur du Feu. Bien que l'attaque soit vraiment spectaculaire et qu'elle se déroule bien, le père de Sokka et Katara est sérieusement blessé et tout ne se passe pas comme prévu pour Aang. Évidemment, c'est à suivre dans le prochain volume!

Rien à reprocher à la présentation visuelle, et qui plus est, j'ai l'impression que les animations par ordinateur sont mieux intégrées à l'action que par le passé. Bravo! Je n'ai pas noté de défaut flagrant ou dérangeant dans l'image des épisodes. La trame sonore fait son petit travail, bien qu'on aimerait un brin plus d'ambiophonie, mais bon on comprend que le produit reste destiné à la télévision d'abord. Les concepteurs gardent exactement le même concept dans les DVD de cette série au niveau des menus animés précédés de quelques bandes-annonces de produits Nickelodeon. Ces menus ne nous donnent que le goût de rapidement visionner les épisodes.

Le seul extra disponible consiste en deux pistes de commentaires sur les premier et dernier épisodes qui incluent les deux concepteurs de la série ainsi que le compositeur et le responsable des effets sonores. Vu la présence des invités spéciaux, les commentaires sont vraiment plus axés sur tous les aspects audio de la série même au point qu'on joue sur le timbre et le ton des voix des commentateurs avec des effets rigolos que je n'avais pas eu l'occasion d'entendre sur aucune piste de commentaires dans le passé!

Les épisodes 5 à 10 sont donc d'un intérêt variable avec le premier et le dernier qui sont vraiment la crème de ce DVD. Les accrocs de la série ne feront qu'une bouchée de ce DVD, comme à l'habitude. Pour les autres, pour une série de cette qualité, pour ne rien manquer, il faut partir du début!


Cotes

Film8
Présentation6
Suppléments4
Vidéo8
Audio7