Avatar: The Last Airbender
Book 3 - Fire - Volume 3
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Dave Filoni
Année: 2008
Classification: PG
Durée: 125 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Eric Simard
7 juin 2008

Nickleodeon nous offre l'avant-dernier DVD de la série Avatar. J'anticipe déjà le sentiment doux-amer lorsque j'aurai terminé de visionner l'ensemble de la série après la sortie du dernier DVD de la troisième saison cet été. Au moment de rédiger cette critique, il semble qu'il reste encore six autres épisodes à être diffusés, ce qui serait un épisode de bonus pour cette saison, yé!

Le DVD actuel nous offre à nouveau cinq épisodes des aventures de l'Avatar. Rendus où nous sommes dans la saison, tous les épisodes présentés font avancer l'arc principal de la saison, et je préfère en général ces épisodes. L'intérêt des cinq épisodes réside aussi dans le fait qu'il y a malgré tout une grande variété dans les histoires présentées.

On ouvre avec "The Day of the Black Sun, Part 2 : The Eclipse", où l'assaut sur la capitale du Royaume du Feu se poursuit. Firelord Ozai est bien à l'abri d'Aaang pour l'éclipse et se dernier se retrouve à combattre Azula aidée de membres du Dai Li qui lui sont fidèles. Superbes acrobaties et chorégraphies! Au même moment, Zuko décide finalement de suivre sa destinée, défie son père et y survit et quitte la capitale pour essayer de rejoindre l'Avatar. Le tout se termine sur une note amère pour les alliés lorsque l'éclipse prend fin. Les enfants doivent fuir.

Dans "The Western Air Temple", les enfants se retrouvent tous dans ce temple abandonné (mais très original) de la Nation de l'Air pour récupérer et réfléchir sur leurs prochaines stratégies. Ils ont bien de la difficulté à figurer qui pourrait bien enseigner à Aang la maîtrise du feu. C'est là que surgit Zuko qui s'offre à Aang pour le supporter et devenir son tuteur. Après qu'il ait été l'ennemi juré de la bande depuis le début de la série, on ne surprendra pas que l'accueil est glacial et personne ne lui fait initialement confiance. Une attaque de la part de "Combustion Man" rencontré initialement dans l'épisode 5 et revu dans l'épisode 7 viendra démontrer la bonne volonté de Zuko. Il est toléré plutôt qu'accepté dans la bande.

L'épisode "The Firebending Masters" débute avec la triste constatation que Zuko n'est plus capable d'utiliser le feu! S'ensuit une quête d'Aang et Zuko vers une ancienne civilisation rappelant les Mayas pour qu'ils puissent comprendre l'essence même de la manipulation du feu. Un épisode original.

Les deux derniers épisodes se suivent. Dans "The Boiling Rock, Part 1 &2", c'est maintenant Sokka qui fait équipe avec Zuko pour infiltrer la prison la plus sécurisée du Royaume du Feu dans l'espoir de peut-être libérer le père de Sokka qui est prisonnier depuis le premier épisode du volume. C'est un épisode avec plusieurs intéressants rebondissements.

Les épisodes sont tous très pertinents bien qu'ils n'ont pas tous le même rythme, certains d'entre eux étant même assez lents pour la série. Encore une fois, on apprécie l'équilibre entre la progression de la trame narrative, les scènes d'action et les pointes d'humour. Je garde un très gros faible pour cette série. Pour moi, en terme d'intérêt pour une série animée, Avatar occupe la seconde place tout juste derrière Ghost in the Shell: Stand Alone Complex.

L'image offerte reste sans reproche, surtout pour une série américaine. Pas vraiment d'images trop claires venant nuire à notre plaisir. Pour une bande sonore offerte qu'en stéréo, on nous fait toujours profiter d'un bon fond sonore nous faisant vivre l'univers de l'Avatar. Notre système DVD permettra de distribuer cette ambiance sur les différents haut-parleurs. La présentation du DVD reste exactement la même que les volumes précédents. Elle est toujours appropriée. Comme suppléments, on ne retrouve que deux pistes de commentaires sur deux des épisodes. Malheureusement, ça m'a donné l'impression que les créateurs de la série n'avaient pas grand chose de constructif à nous raconter cette fois-ci.

La conclusion de cette superbe série est maintenant tout près. Je peux difficilement attendre de visionner le dernier disque! Ce sera probablement un haut fait de mon été DVD.


Cotes

Film8
Présentation6
Suppléments3
Vidéo8
Audio6