Les aventures de Tintin
Coffret 1
Universal / Nelvana

Réalisateur:
Année: 1990
Classification: G
Durée: 500 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 40
Nombre de disques: 5 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Jean-Michel Vanasse
19 avril 2005

Le 10 janvier 2005, ça a fait exactement 76 ans que Tintin, le célèbre reporter, a été créé. Depuis sa première parution dans l'album Tintin au pays des Soviets, en janvier 1929, 23 autres albums ont atteint les kiosques des quatre coins du monde. On estime que chaque année, plus de trois millions d'albums sont vendus sur la planète. En tout, les ventes mondiales des aventures de Tintin ont dépassé les 200 millions d'exemplaires, et ce chiffre ne fait qu'augmenter.

Le Québec n'échappe pas à la mode Tintin. Un sondage de la firme Ipsos Read démontre que seulement 3 % de la population québécoise ne connaissent pas le blondinet reporter. Un sondage complémentaire, effectué en mars 2005, nous apprend que 81% des Québécois ont lu ou vu l'une des aventures de Tintin.

Voyant le succès toujours aussi présent de Tintin, les administrateurs de la Fondation Hergé ont décidé de rendre disponible pour la première fois en DVD au Canada, les aventures de Tintin. Celles-ci sont l'œuvre de la firme d'animation torontoise Nelvana. Les adaptations des albums sont divisées en deux coffrets de cinq DVD. Chaque disque contient deux épisodes.

Les dix aventures de Tintin présentes sur le premier coffret sont:

Les deux premières aventures, mes préférées, nous montrent Tintin, le capitaine Haddock et Milou qui s'envolent vers la lune sur une fusée construite par le professeur Tournesol. L'expérience se déroulera finalement bien, mais en cours de route, ils auront connu quelques difficultés. Dans "Au pays de l'or noir", Tintin s'en va enquêter au Moyen-Orient sur un cas d'essence falsifiée. Durant son voyage, le fils de l'un des exploiteurs de pétrole se ferra enlever et c'est Tintin qui enquêtera. Le "Vol 714 pour Sydney" nous montre le dernier chapitre de la rivalité entre Tintin et Rastapopoulos. Ce dernier détourne un avion vers une île indonésienne afin d'obtenir le compte en banque d'un milliardaire. Dans "l'île noire", Tintin enquête sur une bande de faux-monnayeurs qui est établie sur une île plutôt bizarre où une bête est établie. "Le sceptre d'Ottokar" raconte l'histoire de Tintin qui doit empêcher le vol du sceptre d'Ottokar que le roi de Syldavie doit présenter au public s'il veut régner.

Le quatrième disque nous montre une histoire répartie sur deux albums, donc ici, deux films. Après avoir effectué une recherche sur les Incas, un groupe d'explorateurs est victime d'un mal étrange. Chaque fois qu'on les retrouve, une boule de cristal est retrouvée près d'eux. Tintin, le capitaine et le professeur Tournesol se rendent compte que les explorateurs sont victime d'une malédiction d'une momie inca. Dans la suite, Tintin et le capitaine Haddock voyagent en Amérique du Sud pour récupérer cette momie. Dans "L'étoile mystérieuse", Tintin est intrigué par une nouvelle étoile. Il se rend finalement compte que c'est une météorite qui va frapper la Terre qu'il aperçoit. Finalement, ce n'est qu'un morceau qui se retrouve dans notre atmosphère et Tintin décide d'aller voir ce fragment. Il aura de grosses surprises. "L'oreille cassée" nous montre l'enquête de Tintin sur le vol d'un fétiche arumbaya. Son investigation l'amènera en Amérique du Sud où il se retrouvera au milieu d'une guerre.

J'ai bien aimé ces versions animées de Tintin. J'ai trouvé que l'histoire se collait assez fidèlement à celle des bandes dessinées. Bien sûr, certains éléments ont dû être ajoutés et d'autres abandonnés, mais l'histoire n'en a pas souffert. Les dix premiers films de Tintin sont offerts dans un très beau coffret. Le côté de celui-ci nous montre une photo de Tintin qui ne sera complétée que lorsque le deuxième coffret s'y collera (prévu pour l'instant le 13 septembre 2005). Le menu du DVD est fixe et sans accompagnement musical.

Les aventures de Tintin sont offertes sur ce coffret en deux langues, ce qui est bien peu étant donné que les albums ont été traduits dans 58 langues. Les pistes sonores ne sont pas de grande qualité. L'ambiophonie est absente tout comme les basses fréquences. L'image est correcte. Les couleurs ne ressortent pas vraiment, mais pour des dessins animés de 1991, conçus pour la télévision, c'est assez normal. Il y a des fois quelques problèmes apparents, comme des images en double. Malheureusement, aucun supplément n'est offert sur ce coffret.

Selon moi, le coffret DVD est un incontournable pour les inconditionnels de Tintin. Il est beau, bon et quand même assez abordable. Il faut aussi noter que chacun des DVD est disponible à l'unité.


Cotes

Film10
Présentation8
Suppléments-
Vidéo5
Audio5