Ballerina
Les Films Séville / EOne Entertainment

Réalisateurs: Eric Summer, Eric Warin
Année: 2016
Classification: G (QC)
Durée: 89 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 16
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 774212105760

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
17 juillet 2017

"Ballerina" est ce type d'animation qui plaira beaucoup aux enfants tout en ennuyant royalement leurs parents.

Félicie n'a qu'un rêve: devenir danseuse étoile. En compagnie d'un ami, elle quitte l'orphelinat pour Paris où elle fera l'impossible afin d'exaucer son souhait.

Formaté pour le très large public, "Ballerina" manque de coeur et d'âme. Le comble pour une production mièvre et moralisatrice qui rappelle toutes les cinq minutes l'importance d'être passionné par ce qu'on fait. Éculé au possible, le récit parfaitement prévisible multiplie les dialogues attendus, les touches d'humour puérils et un sentimentalisme nauséabond. De quoi donner de l'urticaire aux plus grands. Les petits risquent toutefois d'y trouver leur compte. Le rythme est à l'avenant et les personnages s'avèrent attachants malgré tous leurs clichés.

L'animation un brin rigide semble également manquer de vie et de magie. Sur un simple plan technique, cette édition DVD est toutefois magistrale. Les couleurs pimpantes et attrayantes offrent un souffle royal aux images soignées. Les teintes sont élaborées et les textures dynamisent les détails. S'il s'agit d'une collaboration entre la France et le Canada, toutes les mélodies sont en anglais et elles ne sont pas toujours digestes. Les pistes sonores en Dolby Digital 5.1 généralement immersives font ressortir des enceintes des bruits d'applaudissements, d'orages... et de poules! Les voix sont claires, le doublage francophone demeure acceptable et il y a de visibles sous-titres blancs en cas de besoin.

La pochette blanche montre l'héroïne en train de danser. Le menu principal du disque est similaire. Il est statique, accompagné d'une pièce musicale envoûtante. Il ne faut pas chercher les suppléments, parce qu'il n'y en a aucun.

Ce sont les jeunes âmes, candides et impressionnables, qui seront touchées par "Ballerina". Les autres passeront leur chemin dans leur quête d'un dessin animé plus supportable sur le sens de la famille et du courage. Ils risquent de le trouver auprès du tellement plus puissant et émouvant Ma vie de courgette qui provient également tout droit de l'Hexagone.


Cotes

Film4
Présentation5
Suppléments-
Vidéo0
Audio8