Bratz
Rock Angelz
20th Century Fox

Réalisateur: Mucci Fassett
Année: 2005
Classification: NR
Durée: 76 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST), Français (DDST), Espagnol (DDST)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
3 octobre 2005

Si vous avez lu ma critique du premier DVD de Bratz, ces poupées génératrices de plusieurs millions de profits à travers le monde, vous avez pu vous rendre compte que je ne le portais pas haut dans mon estime. Lorsque j'ai vu qu'un autre film dérivé de ces produits sortait sur le marché, ça m'a complètement déprimée. Heureusement, "Bratz Rock Angelz" est plus intelligent que son prédécesseur et nous donne quand même un résultat assez agréable.

Alors que l'histoire de Starrin' & Stylin' était assez boiteuse, voire quasi inexistante, "Rock Angelz" a un scénario plus crédible, quoique pas très recherché. Après que Jade se soit fait congédier du magazine de mode "Your Thing" par la méchante Burdine Maxwell, les quatre adolescentes décident de fonder leur propre magazine. Choisissant parmi les invitations rejetées par Burdine que Jade avait conservées, elles se rendent à Londres pour couvrir l'ouverture d'une nouvelle boîte de nuit. Ce faisant, ils font la connaissance d'un grand producteur qui leur offre des billets de spectacle et des laissez-passer pour l'arrière-scène du spectacle de l'année. Leur rêve est mis en péril lorsque Burdine se rend compte qu'elle a rejeté l'invitation du siècle et qu'elle tente de ravoir ce qui lui appartenait. Arrivée à Londres, elle dépêche ses deux employées afin qu'elles volent les billets des Bratz. Heureusement, les filles ont plus d'un tour dans leur sac, et surtout certains talents cachés qui lui permettront d'assister au concert.

Avant d'accéder au menu, nous avons le choix entre les formats panoramique et plein écran, qui sont disponibles tous les deux sur la même façade du disque. Quant au menu, il nous présente une succession de pages-couverture du magazine Bratz avec les options intégrées dans l'image. Une musique rythmée instrumentale accompagne le montage de photos fixes. Plusieurs suppléments sont disponibles. D'abord, nous avons accès à un épisode boni d'une vingtaine de minutes dans lequel Ethan veut inviter une fille à sortir et se fait conseiller par ses amis. Même si le film principal est traduit en espagnol et en français, cet épisode ne s'écoute qu'en version anglaise. Ensuite, nous pouvons visionner le vidéoclip de la chanson "So Good", que nous pouvons entendre dans le numéro final du film. Je désire spécifier que même si cette chanson est dans le film, le clip est totalement différent de la scène dans laquelle nous l'entendons. Il ne s'agit donc pas d'un extrait de film qu'ils ont mis dans la section des suppléments. Ensuite, plusieurs publicités nous permettent de voir les différents et très nombreux produits à l'effigie des poupées. Le jeu vidéo (disponible sur PS2, Game Cube, Game Boy Advance et PC), la trame sonore du présent film ainsi qu'autres livres, équipements pour les poupées, appareils-photo, vélos, montres, baladeurs, et j'en passe. Vous pouvez consulter le site web bratzpack.com pour avoir le catalogue complet. Finalement, nous pouvons visionner les bandes-annonces de Robots et de la série Garfield.

La qualité technique est appréciable, quoique les artisans du DVD en aient peut-être un peu trop mis du côté vidéo. Les couleurs sont très vives et ressortent avec grand éclat, tellement qu'elles en sont aveuglantes. Les mélanges créent une image très chargée qui est à la limite de nous donner mal à la tête en visionnant la projection. Nous pouvons aussi remarquer un léger manque de définition, ce qui fait que l'image est toujours un tantinet embrouillée. J'en ai moins à dire sur la qualité sonore, puisque les dialogues sont parfaitement audibles et ressortent en parfaite harmonie avec la musique de fond, quasi-constante, qui occupe une grande place dans le film.

Comme je l'ai dit plus haut, "Bratz Rock Angelz" est un film de plus grande qualité que celui qui l'a précédé. Malgré la simplicité du scénario et quelques incongruités (comment des adolescentes et étudiantes peuvent-elles se louer un bureau spacieux dans une luxueuse tour immobilière par elles-mêmes et ensuite partir pour Londres sans donner de comptes à personne?) qui semblent démontrer que la vie est bien plus facile qu'elle ne l'est réellement, cela reste un film agréable qui plaira sûrement aux jeunes filles.


Cotes

Film6
Présentation8
Suppléments7
Vidéo5
Audio7