Sing [Blu-ray]
Universal Studios Home Entertainement

Réalisateurs: Christophe Lourdelet, Garth Jennings
Année: 2016
Classification: G (QC)
Durée: 108 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (Atmos), Espagnol (DDP71), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Français
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 025192367892

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
2 avril 2017

Le nouveau film d'animation des studios Universal est non sans rappeler les concours de chant tel que "La Voix" qui est présentement en ondes au Québec. Avec "Sing" on retrouve une joyeuse bande d'animaux qui tentent de se faire valoir sur scène devant le propriétaire d'un théâtre qui tombe en ruines. Comme tous les films d'animation, bon nombre de vedettes prêtent leur voix et "Sing" en a une belle brochette. C'est ainsi que l'on retrouve Matthew McConaughey dans le rôle de Buster Moon, Reese Witherspoon pour Rosita, Seth MacFalane sous les traits de Mike, Scarlett Johansson se transforme en hérisson punk du non de Ash et pour finir, John C. Reilly devient Eddie. Après avoir vu ma maisonnée se faire envahir par Trolls, The Secret Life of Pets et Moana, c'est maintenant au tour de ce concours musical de prendre toute la place.

Dans une ville où les animaux vivent comme des humains, ce qui rappelle beaucoup de récipiendaire d'un Oscar Zootopia, on retrouve Buster Moon, un koala qui gère un théâtre qui a connu de meilleurs jours dans le passé. Pour sauver l'honneur de ce monument et continuer dans la lignée du succès de l'établissement, il a l'idée de lancer un concours amateur pour produire un nouveau spectacle sur scène. C'est alors que toute la population est invitée à se faire valoir et quelques individus sont triés sur le lot pour devenir les vedettes du spectacle qui sauvera peut-être l'honneur du "Grand Moon Theater". Mais Buster cache beaucoup d'éléments aux participants et même ceux-ci ne sont pas aussi réglo qu'ils le montrent et ce dernier coup de dés risque de foncer droit dans un mur, à moins que pour une fois, la chance tourne du bon côté.

On retrouve le film dans un ensemble de deux disques contenant le DVD, le Blu-ray et la version numérique. La pochette nous présente les animaux vedettes. Le menu propose quelques séquences qui tournent accompagnées de musique. Au niveau vidéo, on retrouve un solide transfert qui nous laisse avec une image claire, riche en couleurs et d'une belle profondeur. Il est vrai que ce type de transfert ne révolutionnera rien et ne dépasse pas les limites du standard, mais il est certain qu'il répond aux attentes et se comparent avec ce qui se fait de mieux sur le marché. Qui dit film musical, se doit d'avoir une piste sonore à la hauteur et c'est exactement ce que "Sing" nous offre. Une piste principale qui sait pousser à fond tout le système audio lorsque le moment s'y prête surtout lors des pièces musicales, toujours offertes avec agressivité pour notre plus grand plaisir. Les dialogues sont toujours en avant plan pour ne rien manquer de l'histoire et tout est bien mixé, donc il n'y a pas grand-chose à reprocher ici.

La section des suppléments débute avec trois courts métrages mettant en vedette des personnages du film. Tout d'abord, on retrouve Gunter, le cochon danseur qui vient garder les nombreux enfants de sa collègue Rosita qui sort avec son mari, la soirée risque d'être plus difficile pour l'un que pour l'autre. On poursuit avec les essais de Miss Crawly de trouver l'amour et ça aussi, ça risque de ne pas être de tout repos pour la vieille dame. Finalement, on retrouve Eddie qui se voit forcé par sa mère d'utiliser un produit d'une infopub, ce qu'il découvrira est loin de ce qu'il croyait. On termine cette section avec un petit documentaire sur la production de ses trois petits films. Le reste de la section regroupe des segments plus traditionnels. Le making-of du film, une partie sur le montage, un regard rapide sur les personnages et quelques vidéoclips. On termine le tout avec "The Sing Network" une collection d'annonces publicitaires regroupant les personnages du film. Un collage des meilleurs moments de Gunter est également présent.

Au final, "Sing" est un film très divertissant, surtout pour ceux et celles qui adorent la musique. Si tel est votre cas, vous trouvez votre compte avec le petit dernier de Universal. Par contre, avec une durée 108 minutes, le film aurait pu être amputé de quelques moments qui tirent en longueur pour avoir un rythme plus soutenu et l'histoire n'en aurait pas souffert et le divertissement plus efficace à mon avis.


Cotes

Film6
Présentation7
Suppléments7
Vidéo9
Audio9