Annie
Special Anniversary Edition
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: John Huston
Année: 1982
Classification: G
Durée: 127 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD51, DTS51), Français (DD20), Espagnol (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol, Portugais, Chinois, Coréen, Thaïlandais
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
29 janvier 2004

Il y a vingt ans, une petite fille aux boucles rousses charmait et amusait le monde entier. Et oui, Annie, l'orpheline, fête cette année son vingtième anniversaire. Pour souligner cette occasion, une édition spéciale fait revivre l'une des comédies musicales les plus populaires de tous les temps.

Je serais surprise qu'il soit nécessaire que je raconte l'histoire d'Annie, étant donné que son nom est connu partout. Cependant, pour les fins de la critique, je me dois d'en rappeler les grandes lignes. Alors, Annie est une jeune orpheline. En compagnie de ses amies de l'orphelinat, elle s'amuse aux dépens de Miss Hannigan, la responsable pas trop gentille et toujours saoûle de la marmaille. Un beau jour, une femme à l'air riche se présente aux portes de l'orphelinat. C'est en fait la secrétaire de monsieur Warbucks, un homme politique millionnaire. Le mandat de Grace (la secrétaire) est bien simple: inviter une orpheline à venir passer une semaine au manoir Warbucks, cette visite ayant pour but un reportage à paraître à la veille des élections. Bien entendu, Annie fera tout pour qu'elle soit choisie, et elle réussit, malgré les efforts que Miss Hannigan déploie pour suggérer d'autres candidates. La petite rousse part donc en compagnie de son chien Sandy découvrir l'immense manoir. Bien qu'il ne soit aucunement question d'adoption au premier jour de la semaine, Annie conquiert le cœur de toute la maisonnée et même celui de monsieur Warbucks. Les projets d'adoption sont mis en branle, mais Miss Hannigan ne l'entend pas de cette oreille.

Le menu du DVD édition spéciale d'Annie est très joli. Nous voyons un rideau rouge s'ouvrir sur un écran où jouent des extraits du film. Des lumières clignotent en haut et en bas de l'écran, ce qui ajoute un petit élément interactif. Dans le coin inférieur gauche de l'écran, nous voyons les silhouettes de Annie et Sandy qui sont en train de visionner la projection. Une musique entraînante accompagne l'aspect visuel.

Qui dit édition spéciale dit aussi plusieurs suppléments et Annie ne fait pas exception. Après les rituelles bandes-annonces, plusieurs activités, documentaires et autres amusements se retrouvent parmi les extras. D'abord, il y a un court documentaire animé par Aileen Quinn (celle qui interprétait Annie). Elle nous raconte ses débuts au cinéma (dans quel film, vous pensez?), les pratiques de danse et de chant que nécessitait la production d'Annie. Elle nous fait visiter les lieux du tournage et nous dévoile quelques secrets sur la production. Elle nous dévoile même que sa chanson préférée, dans le film, est "Maybe", malgré le fait que tout le monde lui demandait toujours de chanter "Tomorrow" lors des tournées de promotion. Ensuite, nous pouvons nous divertir avec trois activités liées au film. Il y a un petit quiz, qui nous permet d'en apprendre plus sur l'époque où se déroule l'action de Annie. Plusieurs extraits du film sont présentés et une question suit. De plus, il y a une section spécialement pour les amateurs de karaoké. Nous pouvons choisir une chanson du film. En la sélectionnant, nous voyons l'extrait du film dans lequel Annie la chante, et nous pouvons chanter, soit avec Annie en lisant les paroles au bas de l'écran, soit sans Annie, c'est-à-dire avec un accompagnement musical seulement, toujours avec les paroles visibles. Dans la même veine, nous trouvons une activité réservée aux actrices en herbe. Les trois scènes préférées de Aileen Quinn sont disponibles avec les lignes de Annie écrites en bas de l'écran. Encore une fois, nous pouvons acter la scène en parlant par-dessus la voix de Annie, ou bien sans elle. Finalement, il y a un clip vidéo, celui de "It's A Hard Knock Life". Il n'est cependant pas interprété par la distribution d'Annie, mais bien par un nouveau groupe, Play, qui en chante une version remixée.

La qualité de la production est bien dans l'ensemble, mais souffre de quelques petits dommages. D'abord, en entendant la trame sonore, je ne crois pas que celle-ci ait été beaucoup retouchée. Le son ne griche pas, mais il n'est pas parfait non plus. Durant l'ensemble du visionnement, plusieurs répliques s'en retrouvent assourdies. Le tout est tout de même très audible, surtout les chansons qui sont très belles. Malheureusement, le film est présenté en version plein écran, ce qui est très rare pour une édition spéciale. Mais la vivacité des couleurs ainsi que l'éclairage parfait de l'image compensent largement pour ce petit détail.

J'ai été littéralement enchantée par "Annie". Bien sûr, je l'avais déjà vu lorsque j'étais plus jeune, mais ça a été un plaisir de retrouver cette petite orpheline si attachante. Je ne me rappelais pas cependant que les chansons et les chorégraphies qui les illustrent étaient aussi bien réussies. Bref, Annie est un chef d'œuvre qui, même après vingt ans, réussit toujours à se faire aimer.


Cotes

Film9
Menu8
Suppléments9
Vidéo7
Audio6