Apollo 13
2-Disc Anniversary Edition
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Ron Howard
Année: 1995
Classification: PG
Durée: 140 / 116 minutes
Ratio: 2.35:1 / 1.66:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51), Espagnol (DD51) / Anglais (DD51, DTS51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 57
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Alexandre Martin
12 mai 2005

De toute l'histoire de l'exploration spatiale américaine, le programme Apollo est certainement le plus célèbre. En compétition directe avec l'URSS, Apollo a commencé modestement en 1963. Les premières missions ont été inhabitées, puis, avec Apollo 7, un homme a réalisé l'orbite de la Terre, et avec Apollo 8, l'orbite de la Lune. La mission la plus célèbre est certainement Apollo 11, qui a permis à un homme de mettre le pied sur la Lune. Le programme s'est terminé en 1972 avec Apollo 17, aussi une mission lunaire.

Bien qu'Apollo 11 soit certainement la mission plus célèbre, Apollo 13 a, elle aussi, acquis une certaine renommée. Des suites d'un accident causé par l'explosion d'un réservoir d'oxygène liquide, les astronautes ont dû annuler une partie de la mission, entre autres l'alunissage prévu. Grâce à leur expérience, la compétence de l'équipe au sol et l'excellente conception du module lunaire transformé en vaisseau de secours, ils ont tout de même réussi à regagner la Terre, non sans problèmes. Malgré tout, la mission a été un succès à plusieurs niveaux. Tout d'abord, les expériences réalisées lors du lancement ont pu être faites sans problèmes; entre autres, une étude des phénomènes électriques lors du lancement a été réalisée (ce qui est ironique puisque l'explosion a été causée par un problème électrique...). De plus, une fois l'orbite terrestre atteinte, Apollo 13 a pu réaliser d'excellentes photographies de la Terre pour en permettre des études atmosphériques. De plus, contrairement aux autres missions d'Apollo, le troisième niveau de la fusée de décollage n'a pas été dirigé vers le Soleil, mais plutôt vers la Lune, où une étude sismologique de l'impact a pu être faite grâce au matériel mis en place par la mission Apollo 12. Finalement, les tests de pilotage du module lunaire ont pu être réalisés, bien que ça ne se soit pas fait dans les circonstances prévues...

Le film nous présente donc, en détail et authentiquement, les événements entourant la mission Apollo 13. On y voit, en introduction, les incidents d'avant lancement; par exemple, le remplacement de dernière minute de l'astronaute Ken Mattingly, parce qu'il avait été exposé à la rougeole. Tout l'aspect de l'accident et du sauvetage subséquent est évidemment présenté. On y voit explicitement ce que les astronautes ont vécu et comment l'équipe au sol a travaillé sans relâche pour leur sauver la vie. Un autre aspect intéressant couvert par le film est la réaction des médias et des familles des astronautes. Bref, l'oeuvre présente un excellent document historique de la façon dont cette crise a été gérée, en plus de constituer un excellent divertissement cinématographique.

Il est tout d'abord important de spécifier qu'il existait déjà deux versions de ce film sur DVD. Le premier disque de cette édition "dixième anniversaire" est identique à la seconde édition, en tous points. L'image est nette, les couleurs sont bien représentées et les tons de noirs sont profonds. De plus, on constate un impressionnant niveau de détails, ce qui, malheureusement, fait en sorte que les images de synthèse paraissent moins réussies. On remarque cependant quelques petits problèmes de compressions, dû au fait que le disque comporte beaucoup de matériel. La piste sonore offerte est, quant à elle, d'une excellente qualité. Tous les artifices sonores que le format DVD permet sont utilisés avec justesse, et en quantité appréciable: canal d'extrême-grave, ambiophonie, séparation de canaux, etc. Bref, une excellente piste. Il est à noter qu'on ne nous offre pas la piste DTS qui était disponible sur la première édition. Bien qu'il soit dommage qu'elle ne soit pas présente pour des raisons de complétudes, il est à souligner que, selon mon avis et celui de certains experts consultés, les pistes DTS bénéficient d'une faveur populaire qui est, la plupart du temps, injustifiée. Les menus du DVD sont tous animés, sous la musique du film.

Les suppléments de ce coffret sont répartis sur deux disques. Sur le premier DVD, on retrouve tout d'abord deux pistes de commentaires. La première est faite par le réalisateur Ron Howard; sans jamais être ennuyant, il nous explique techniquement les scènes en plus de les replacer dans leur contexte historique. La seconde piste, tout aussi intéressante, est faite par Jim Lovell et sa femme Mary. On y apprend tout de sorte de détails sur les faits entourant les images et sur la façon dont le film les traite. Il est aussi intéressant d'obtenir les détails techniques de la part de Jim Lovell sur ce qui s'est réellement passé (pas que le film ne soit pas exact, mais, disons, plusieurs choses ne sont pas expliquées en détail). La partie du commentaire la plus intéressante est certainement l'accident. Aussi inclus sur ce DVD est l'excellent documentaire "Lost Moon: The Triumph of Apollo 13". Ce film nous présente tous les aspects de la création d'"Apollo 13", avec des interviews détaillés des acteurs, du réalisateur, du producteur et des astronautes. Ce film complète parfaitement les pistes de commentaires, sans qu'il y ait trop de recoupement. Toujours sur le premier disque, on nous présente la bande-annonce du film, ainsi que des notes de productions, sous forme d'un texte.

Quant au second DVD, il comprend trois suppléments. Tout d'abord, on nous présente la version IMAX d'Apollo 13; le film a donc été recadré pour les écrans IMAX (1.66:1 au lieu de 2.35:1), en plus d'être tronqué de 26 minutes (les bobines des films IMAX sont tellement lourdes et imposantes qu'elles ne permettent pas que le film soit trop long). Il est tout de même discutable qu'on ait choisi d'inclure cette version dans ce coffret anniversaire puisque rare sont les amateurs de DVD détenteurs d'un écran IMAX. On peut argumenter que cette version est plus intéressante pour ceux qui n'aiment pas (ou ne comprennent pas...) les versions "widescreen" (même si 1.66:1 n'est pas plein écran); cependant, le retranchement des 26 minutes vient jeter un ombrage à cet argument. On peut cependant comprendre que les ardents amateurs du film seront contents de posséder cette version. Il est aussi à souligner que cette version du film comporte une piste DTS, alors que la version "normale" n'en comporte pas.

Toujours sur ce second disque, on nous présente le documentaire "Lucky 13: The Astronauts' Story", qui consiste en fait en un court reportage du réseau NBC sur les faits de cette mission, avec certains parallèles avec le film. Bien que certains interviews recoupent l'excellent documentaire du premier disque, ce reportage est un excellent complément au film. Le second documentaire, "Exploring Space: The Moon and Beyond", nous présente l'histoire du programme spatial américain, à partir des balbutiements du programme jusqu'aux plus récentes missions sur Mars. Ce segment est nettement le plus intéressant du disque: il vulgarise et replace en contexte politique l'ensemble des décisions qui ont été prises pour gagner la course de l'espace, en plus de justifier les explorations présentes et de faire la mise au point sur l'avancement des sciences de l'espace.

Bien que le film en lui-même n'est pas amélioré de façon significative, les nombreux suppléments font de ce coffre DVD un produit attrayant.


Cotes

Film8
Présentation7
Suppléments9
Vidéo9
Audio9