Atanarjuat: The Fast Runner
Alliance Atlantis

Réalisateur: Zacharias Kunuk
Année: 2001
Classification: R
Durée: 168 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Inuktitut (DD51, DD20)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 30
Nombre de disques: 2 (DVD-9 + DVD-5)
Code barres (CUP): 065935143888

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Daniel Brière
2 mars 2011

Complètement dépaysés, vous allez voyager dans le temps et dans une contrée lointaine. Je vous invite à vivre une légende inuite où "Atanarjuat" est l'homme rapide qui échappe à son destin. Inspiré par son peuple, Zacharias Kunuk, qui a plusieurs films derrière lui, dépeint sa vision d'un monde lumineuse, énigmatique et singulière. Il livre, d'une façon exceptionnellement puissante, une fresque épique venant de l'oralité millénaire. "Atanarjuat" est le premier long métrage à avoir été écrit, réalisé et joué entièrement en inuktitut, le langage des Inuits. Tourné à Igloolik, au Nunavut avec une caméra quasi documentaire, vous assisterez à une réelle authenticité. Je vous souhaite donc la bienvenue dans un monde de neige et de glace, sans artifice, aucun.

Un mauvais sort lancé par un chaman malveillant plane sur une paisible communauté inuite. Deux frères décident de faire face à cette malédiction. L'un d'eux, Atanarjuat (Natar Ungalaaq) gagne la main de la belle Atuat (Sylvia Ivalu) au détriment d'Oki (Peter Henry Arnatsiaq), fils du chef de la communauté. Les passions se déchainent: haine, jalousie, vengeance, trahison; la rivalité s'installe au sein de deux clans. Poursuivi par l'effroyable Oki, Atanarjuat s'échappe d'une mort certaine et se sauve nu en courant sur la banquise fondante. Tôt ou tard, il devra faire face à l'ensorcellement chamanique de son peuple.

La caméra capte toute la beauté d'un peuple à l'état brut en perpétuel état de survie. "Nous dépeignons avec réalisme la vie de nos ancêtres", a fait remarquer Kunuk lors d'un entretien. Et l'authenticité n'y manque pas. Une recherche minutieuse fut déployée afin de reconstituer l'époque. Les instruments de chasse, les traîneaux, les kayaks, les vêtements en peaux d'animaux de même que les habitations sont conformes aux traditions inuites. La distribution est entièrement composée d'Inuits originaires d'Igloolik. Tous les ingrédients sont au rendez-vous afin que vous viviez une véritable aventure extrêmement palpable.

Dans le superbe décor arctique, la vision réaliste, pour le moins qu'on puisse dire, de Kunnuk a raflé d'innombrables prix. Non pas une pluie de récompenses, mais bien un blizzard de récompenses à travers le monde. Certaines critiques accusent cette œuvre d'être d'une lenteur somnolente. Toutefois, après quelques repères inhabituels établis dans cette immensité blanche, vous allez savourer cette lenteur de la vie nordique. Du coup, vous êtes à même d'ingérer adéquatement quelques fragments de ce peuple et trouver une réflexion personnelle aux tableaux présentés. Je crois que c'est pour ces raisons que ce film vous touchera immanquablement. Issue de ce monde des glaces, cette histoire mythologique vous renvoie à l'humanité en vous-mêmes. C'est en quelque sorte une expérience en soi, vous éprouverez la sensation d'avoir vécu un moment privilégié, un petit morceau d'humanité. Vous allez croire y être pour un instant. Apportez couvertures et mitaines. Frissons garantis!

Si vous êtes comme moi, vous allez peut-être sentir la facture vidéo. Je dois dire que le choix de tourner sur bande numérique est une décision éclairée. En ce qui me concerne dans ce cas-ci, je considère que ce format vidéo apporte davantage à l'aspect pseudo documentaire. Malgré tout, le transfert n'en souffre pas trop, un peu de grain ici et là et quelques détails effacés dans les scènes sombres. J'estime assez réussie la copie DVD. Bien entendu, ce support livre la version originale inuktitute, rassurez-vous les sous-titres sont présents. La musique du film, très envoutante, est bien mixée. Vous apprécierez cette ambiance unique et épurée. Cette édition contient un autre disque pour les suppléments, qui somme toute, restent très minimaux. Il y a une piste de commentaires, des photos et un petit texte à propos d'Igloolik, quelques écrits présentent la légende, un petit document vous renseigne du "style inuit" et de la direction d'art. Vous avez aussi quelques miniclips des coulisses de la production ainsi des renseignements sur les comédiens et l'équipe de tournage qui sont passés en revue, sans oublier la bande-annonce.

Ce DVD m'a été offert par une amie inuite et je vous le partage à mon tour. Pour avoir été moi-même dans le Grand Nord et avoir partagé avec eux des moments sans prix, ce petit bijou cinématographique peut, jusqu'à un certain point, vous faire vivre l'extraordinaire simplicité et beauté de ce peuple. - Nakurmiik Evie!


Cotes

Film9
Présentation7
Suppléments3
Vidéo7
Audio8