Bad Boys II
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: Michael Bay
Année: 2003
Classification: 18A
Durée: 147 minutes
Ratio: 2.40:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Jean-Michel Vanasse
30 novembre 2003

En 1995, le film Bad Boys récoltait un surprenant 140 millions de dollars au box-office. Le mélange d'action et de comédie est la pierre angulaire de ce succès. Coûtant seulement 23 millions, Bad Boys fut un point tournant dans plusieurs carrières dont celles de Will Smith, Martin Lawrence et du réalisateur, Michael Bay. Huit ans plus tard, les deux méchants garçons sont de retour avec un long-métrage qui a coûté, cette fois-ci, 130 millions. Le résultat vaut pleinement la dépense, car le film est excellent et l'amalgame d'action et de comédie est encore aussi efficace.

Cette fois-ci, les deux policiers, Mike et Marcus, de l'escouade tactique antidrogue doivent mettre le grappin sur Tapia, un baron de la drogue. C'est lui qui fait entrer l'ecstasy à Miami et il compte bien continuer. À la poursuite de Tapia, il y a aussi Syd, la sœur de Marcus, agent double de la DEA (Drug Enforcment Agency). Pour les deux policiers, il s'agit maintenant plus qu'une histoire de drogue, mais aussi une histoire de famille qui tourne mal.

Techniquement, le DVD "Bad Boys 2" est parfait. La beauté de l'image nous fait apprécier encore plus ce film. Les couleurs sont vraiment très prononcées et assez contrastantes. Elle est aussi d'une clarté impressionnante. De plus, le transfert est impeccable, ce qui a pour effet de nous en mettre plein la vue. Les deux pistes sonores sont incroyables. Dès le début du film, on sait que tous les canaux seront utilisés. Les basses fréquences sont au maximum et les haut-parleurs arrière font rapidement sentir leur présence. Contrairement à plusieurs films, l'effet d'ambiophonie s'appliquera tout au long de notre visionnement. Aussi, la bande sonore apporte beaucoup à l'ambiance. Elle se compose essentiellement d'hip-hop américain. On y retrouve des artistes tels Beyonce, Jay-Z et P.Diddy. Si l'image et le son de ce DVD vous impressionnent, le menu, lui, risque moins de se démarquer. Il est bien, mais relativement normal. On y voit une vue de Miami et ensuite des extraits du film. Par la suite, les options du menu apparaissent dans le haut et dans le bas de l'écran.

Côté suppléments, le DVD "Bad Boys 2" en regorge. D'ailleurs, tous les extras, sauf les bandes-annonces, se retrouvent sur un disque séparé. Tout d'abord, vous avez la chance de visionner les sept scènes supprimées du montage final. Certaines sont assez drôles comme lorsque Mike fouille un cercueil durant une cérémonie funéraire qu'il croit fausse, alors que c'est tout le contraire. Ensuite, vous pouvez regarder deux très intéressants documentaires de production sur les effets visuels et sur les cascades. La plupart de ces deux courts-métrages nous expliquent comment la scène de la poursuite automobile a été réalisée.

Comme autres extras, vous avez la possibilité de voir plusieurs scènes de façon détaillée. En tout, il y a six scènes où vous avez plusieurs options. Premièrement, vous pouvez regarder la scène du plateau de tournage. Alors, c'est comme si vous étiez les yeux du réalisateur. Deuxièmement, vous pouvez voir les scénarimages de cette séquence. C'est bien, mais il y en a beaucoup. Par exemple, pour une scène d'un peu plus d'une minute, il y a 112 dessins. Finalement, vous pouvez lire le texte des acteurs pour cette scène.

Également sur ce disque de suppléments, il y a le journal de bord du réalisateur. Cet extra consiste en 19 petits reportages sur différents sujets ayant rapport au tournage du film. Par exemple, le réalisateur, Michael Bay, raconte comment la maison du trafiquant a été sélectionnée. Il nous explique aussi, dans un autre extrait, pourquoi, lors du tournage de Bad Boys 1, il a dû faire un chèque de 25 000$ à Columbia Tristar. Ces reportages sont très passionnants et ils compensent amplement l'absence de piste de commentaires. Finalement, vous pouvez voir le vidéo-clip de Jay Z "La La La".

En somme, le DVD "Bad Boys II" a tout ce qu'il faut pour plaire au vrais amateurs de cinéma-maison. C'est un excellent film qui exploite de façon exemplaire toutes les possibilités du DVD.


Cotes

Film8
Menu7
Suppléments8
Vidéo10
Audio10