Bang, Bang You're Dead
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Guy Ferland
Année: 2002
Classification: 14A
Durée: 93 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres: 15
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
2 mars 2004

La violence dans les écoles est un phénomène de plus en plus fréquent et les armes, quelles qu'elles soient, sont en voie de devenir très facilement accessibles à tout le monde. La combinaison de ces deux situations cause un énorme fléau: nous n'avons qu'à penser à la tuerie de Columbine ou bien au petit garçon, qui avait à peine dix ans, qui a causé la mort d'une de ses compagnes de classe. Certaines personnes ont compris l'importance de ces actes et ont voulu agir afin d'éliminer ce problème en créant une pièce de théâtre, ensuite transposée en film, intitulée "Bang Bang You're Dead".

Trevor Adams est un adolescent très perturbé. Il ne parle que très rarement à ses compagnons de classe, ne travaille pas bien à l'école et fait fuir les clients du commerce de son père. Il passe ses journées caméra à la main, histoire de capturer certains événements dérangeants. À première vue, nous pourrions dire qu'il s'agit d'un fou. Mais il y a eu un élément qui a déclenché toute cette rage en lui: il s'est fait persécuté par plusieurs étudiants, pour la majorité des joueurs de football, durant la majeure partie de ses études. Son tempérament n'est qu'une réaction à tous ces méfaits. Mais son entourage ne le voit pas de cet œil. D'ailleurs, les agresseurs font partie de la bande la plus populaire de l'école et sont supportés par la direction grâce à leurs exploits sportifs. Notons que les jeunes hommes font bien attention de ne faire leurs actes que lorsqu'il n'y a personne dans les parages. Il s'agit donc d'actions très cachées, mais qui font tout de même un mal énorme aux victimes.

Personne ne comprenant le tempérament de Trevor, son professeur d'arts dramatiques décide de le prendre sous son aile en lui offrant le rôle principal dans sa pièce de théâtre. Cette pièce raconte l'histoire d'un adolescent qui a tué tous ses collègues de classe. Après plusieurs hésitations, Trevor accepte le contrat. La tâche ne sera pas facile: l'école refuse la production d'une pièce aussi violente à l'intérieur de ses murs, et les acteurs en herbe se font refuser l'accès à la salle communautaire par les parents des étudiants impliqués dans le projet. Mais tout le monde persiste.

Pendant ce temps, la guerre continue toujours à l'école de Rivervale. Les agressions physiques, menaces de mort et alertes à la bombe deviennent monnaie courante, et malgré le grand nombre de gens impliqués, tout retombe sur les épaules de Trevor. À la suite de plusieurs rencontres avec ses parents, la direction et la police municipale, les autorités ouvrent finalement les yeux sur ce qui se passe réellement. À l'aide des personnes qui l'encadrent, Trevor réussit à s'en tirer à bon compte. Mais il n'est pas la seule victime à s'être fait persécuter et d'autres ont l'esprit de vengeance aussi fort, sinon plus, que le sien.

Le menu du DVD est d'une platitude énorme: vous pouvez y admirer la parfaite reproduction de la pochette, sans plus. Aucun supplément ne vient ajouter au contenu de ce disque. La qualité du DVD est un peu celle d'un vidéo amateur. En effet, plusieurs images sont celles qui ont été filmées par la caméra de Trevor dans le film. Pendant ces scènes, la caméra bouge constamment et les images sont embrouillées. De plus, nous n'y distinguons presqu'aucune autre couleur que le bleu. C'est un peu fatiguant, mais cela permet toutefois de voir la distinction entre les images réelles du film et celles tournées par Trevor. D'un autre côté, dans les images réelles, les tons de vert et de jaune occupent la majeure partie de l'écran, ce qui lui donne un aspect très clair. La différence se voit aussi du côté du son, étant presque inaudible sur les bandes de Trevor. Cependant, aucun problème n'est sur la trame sonore originale. D'ailleurs, les coups de feu retentissent de manière assez impressionnante.

Ce film est très choquant, et c'était bien sûr le but de ses producteurs. Cependant, le message est très clair et devrait avoir un effet assez fort sur tous ceux qui vont visionner "Bang Bang You're Dead". Fait intéressant, cette pièce de théâtre est jouée dans plusieurs états d'Amérique comme moyen de prévention auprès des étudiants de niveau secondaire. J'espère que cette magnifique production réussira à toucher tout le monde de la même manière qu'elle m'a virée à l'envers et que cela contribuera à éliminer cette fameuse violence qui devient de nos jours beaucoup trop présente.


Cotes

Film8
Menu1
Suppléments-
Vidéo6
Audio7