Batman : The Movie
35th Anniversary Edition
20th Century Fox Home Entertainment

Réalisateur: Leslie H. Martinson
Année: 1966
Classification: NR
Durée: minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (Stétéo, Mono), Français (Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 33
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez :

Selon Martin Albert
26 janvier 2002

Le Batman des années 60 est le summum du quétaine. Les costumes, les expressions, la politesse excessive, etc. On est très loin du Batman des années 90! C'est beaucoup plus coloré! Mais c'est le héros que tout le monde connaît et que tout le monde aime. La batmobile, la batcave et les autres batbébelles sont au rendez-vous et bien étiqueté parce que ces super-héros aiment que tout soit précis!

Après trente quelques épisodes à la télévision, nous retrouvons Batman et son compère Robin dans un film dans lequel ils n'affrontent pas un, pas deux, pas trois mais quatre de leurs pires ennemies. Imaginez-vous donc que ces quatre super-vilains veulent déshydrater les membres des Nations-Unis pour demander une rançon d'un million de dollars (US bien sûr) pour chaque diplomate. Le film commence banalement avec une enquête sur un bateau qui a disparu mais tourne en une chasse aux méchants dans New York et dans un sous-marin. Grâce à l'intuition de Batman et la facilité de Robin à deviner ce que veulent dire les indices, les vilains retourneront en prison. Batman va aussi découvrir que ce n'est pas si facile de se débarrasser d'une bombe.

Les acteurs ont l'air d'avoir bien du plaisir à filmer ces niaiseries. Cesar Romero en Joker, Burgess Meredith en Penguin, Frank Gorshin en Riddler et Lee Meriwether (en remplacement de Julie Newmar qui tournait un autre film) en Catwoman font de bons méchants! Ils amplifient le côté quétaine du film. C'est un film à regarder pour le plaisir de rire et non pour se creuser la tête. Les « doigts en l'air » qui ne jurent que par les films intelligents et de répertoires doivent s'abstenir de visionner celui-ci. Le scénario est complètement nul mais ça fait parti du charme de cette série. C'est un classique de l'humour! Mais que dis-je... C'est un Bat-Classique!

Le menu est animé du même genre que le film, c'est à dire quétaine. Malheureusement, la sélection des chapitres n'est pas animée. La qualité sonore est bien mais sonne bien ordinaire. L'image contient énormément de mini points blancs ici et là tout le long du film et la scène de départ du batbateau contient des barres noires qui clignotent dans le ciel. Mais en gros, nous n'avons pas de trouble à ignorer ces points blancs.

La participation d'Adam West (Batman) et de Burt Ward (Robin) à la création de ce DVD est fantastique. Ils ont enregistré des phrases spéciales pour les menus qui sont assez comiques. Ils ont également enregistré une piste de commentaire dans le style de leur personnage mais vers la fin ils donnent plus d'information sérieuse.

Les autres Bat-Extras consistent en un documentaire rétrospectif sur la production avec West et Ward, un documentaire sur la batmobile avec son créateur, une galerie de photos personnelles d'Adam West, une galerie de photos de production, une bande-annonce où nous voyons que quelques secondes du film, la bande-annonce espagnole, une bande-annonce où nous ne voyons absolument rien du film et une bande-annonce de la série originale de la Planète Des Singes.


Cotes

Film7
Menu7
Suppléments7
Vidéo6
Audio6