The Bible: In the Beginning...
20th Century Fox Home Entertainment

Réalisateur: John Huston
Année: 1966
Classification: G
Durée: 172 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DDST, Mono), Français (Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 21
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
25 novembre 2001

Ce film relate la première partie de la genèse de l'Ancien Testament d'Adam et Ève à Abraham en passant par Noé. La bible a des explications pour tout ce qui se passe sur la Terre, c'est très bien imagé dans ce film. Certain chapitre passent très vite (Nimrod) alors que d'autre traînent en longueur (une demi-heure pour voir Ève manger le fruit interdit), mais en fin de compte c'est trois heures d'histoires dramatiques qui la plupart de nous connaissent déjà. Aussi intéressant que le sermon du dimanche à l'église.

Je me suis ennuyé à mourir en écoutant ce film sauf au passage qui parle de la tour de Babel et du roi Nimrod dont j'ignorais l'histoire. C'est ses actions qui sont à la base de toutes les langues de la planète. C'est vraiment le seul point intéressant que j'ai trouvé à ce film. Habituellement, j'aime bien ce genre de films, mais celui-là n'est pas très divertissant. Il est intéressant de voir des acteurs tels que George C. Scott que j'ai vus dans le film de guerre Patton jouer le rôle "de paix" d'Abraham. Une production extravagante surtout dans la partie du film où ils parlent de Noé et de son arche.

L'image est très noire par endroit. Nous ne distinguons pas du tout ce qui se passe. Le son quant à lui est très mauvais. Nous entendons à peine le narrateur (voix de Dieu interprétée par le réalisateur lui-même) aussi bien dans la nouvelle piste 4.0 que dans la piste stéréo. La piste doublée en français est pas mal mieux côté narrateur. Le menu est statique et sans intérêt. Les seuls extra sur le disque sont une série de bandes-annonces de qualité moyenne mettant en vedette des acteurs de ce film dont The Robe (qui est pas mal mieux que ce film), Anna And The King, Cleopatra et Demetrius and the Gladiators.


Cotes

Film3
Menu1
Suppléments1
Vidéo5
Audio4