Big Fish
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: Tim Burton
Année: 2003
Classification: PG
Durée: 125 minutes
Ratio: 1.85:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
26 avril 2004

Plusieurs personnes pensent bien connaître leurs parents, alors qu'il en est tout autrement. Pour Will Bloom, c'est toutefois le contraire. Pendant toute son enfance, Will a été bercé par les récits, tous plus abracadabrants que les autres, de son père qui racontait ainsi les grands moments de sa vie. Au jour de son mariage, alors qu'il entend son père raconter pour la énième fois le jour où il a attrapé un poisson légendaire à l'aide de son jonc, Will réalise que personne ne connaît en fait son père, puisqu'il les a tous confondus avec des histoires d'où nous ne pouvons distinguer la réalité de l'imaginaire. De cette pensée surgit une énorme querelle entre le père et le fils qui durera plus de trois ans, soit jusqu'à l'annonce du décès prochain d'Edward Bloom aux suites d'un cancer. Allé à son chevet, Will décide alors de faire le point sur la vie du célèbre Edward dans le but d'enfin connaître son père. Nous retournons alors à la naissance, assez extraordinaire, d'Edward Bloom pour reconstituer sa vie, durant laquelle il fit la rencontre de plusieurs créatures fantastiques telles que des sorcières, des géants, et de plusieurs autres éléments incroyables, comme un chemin hanté qui mène au "secret le mieux gardé d'Alabama".

Le menu nous fait deviner dès le premier moment un certain aspect surnaturel au film. Nous avons d'abord l'impression de monter une colline puis, arrivés au sommet, nous voyons l'arbre "symbolique" du film "Big Fish". Celui-ci s'étoffe ou se dégarnit selon le changement des saisons, qui se fait au son d'une douce musique instrumentale.

Plusieurs suppléments sont présents sur le DVD, ce qui nous aide à mieux comprendre le milieu assez irréel dans lequel se déroule "Big Fish". D'abord, dans la section "The characters's journey", nous découvrons en plus grande profondeur les personnages qui font de "Big Fish" un récit qui est "exagéré un petit peu, mais pas trop fantastique". Le premier est plutôt centré sur la vie d'Edward Bloom, qui est interprété par Ewan McGregor dans ses plus jeunes années et par Albert Finney à la fin de sa vie. Ce sont surtout les commentaires de McGregor que nous retrouvons sur ce supplément, au sujet du tournage, du travail nécessaire pour entrer dans la peau d'Edward, etc. Ces commentaires sont illustrés d'extraits du film. Le deuxième est animé par Danny DeVito et discute plutôt des sujets qui entourent le cirque de Calloway. Le travail avec des animaux étant une dimension plus difficile du travail d'acteur, ce sujet est abondamment exploré. Le troisième et dernier rassemble les commentaires de plusieurs membres de la distribution sur la relation entre eux et leurs parents ainsi que de la relation discutée dans le film.

Ensuite, nous retrouvons la section "The Filmmakers' Path" qui nous amène dans les pensées du réalisateur Tim Burton. Celui-ci et certains autres acteurs parlent des thèmes et du contexte de "Big Fish". Nous apprenons entre autres ce qui l'a attiré dans le scénario, comment le film a été créé, etc. "A Fairytale World" nous fait pénétrer dans le monde des légendes, et nous en fait voir plus au sujet de certains symboles ou mythes qui sont inclus dans le film. Dans "Creature Features", Stan Winston (des Stan Winston Studios) nous explique comment il a fait pour représenter la vision de Tim Burton à l'écran, c'est-à-dire tout son travail concernant les décors, les trucages, et tout ce qui touche l'aménagement des lieux. Enfin, "The Author's Journey" nous fait découvrir les racines du récit, où l'auteur a puisé l'inspiration pour l'écrire et surtout, comment il a été adapté pour l'écran.

Deux petites activités sont présentes sur le DVD. D'abord, "The Finer Points" est un quiz qui nous questionne surtout sur la carrière professionnelle de Tim Burton, incluant ses productions antérieures. Si vous réussissez ce quiz, vous aurez droit à des commentaires additionnels sur les derrières du Cirque de Calloway. Aussi, pendant le visionnement du film, il est possible de cliquer sur des petits icônes qui apparaissent quelques fois et qui nous donnent accès à des minis documentaires qui nous en disent un peu plus sur la production. Pour en profiter pleinement, il est mieux d'avoir déjà visionné le film puisque c'est très facile de perdre le fil du récit en sautant tout le temps d'un documentaire au film.

Finalement, une piste de commentaires avec Tim Burton est également disponible, mais elle prend une forme tout à fait originale. Au lieu de visionner le film et de commenter tout ce qu'il voit, la piste prend la forme d'une entrevue dans laquelle il couvre la totalité des sujets pertinents concernant le film, du contenu de "Big Fish" jusqu'aux dessous de sa création. L'entrevue donne un aspect un peu plus vivant à la piste de commentaires, contrairement à celles où le réalisateur est seul pour dire ce qu'il pense à propos de chaque scène.

La qualité du DVD est aussi admirable que le film. L'image et le son sont parfaitement harmonisés pour nous faire croire à l'impossible. Les effets sont créés en fonction des événements. Par exemple, lors de la rencontre avec une sorcière, l'image devient très sombre (elle qui est très claire et vive tout au long du film), tout est noir ou gris, et la musique de fond est discrète jusqu'à ce que l'effet surprenant survienne: elle vient alors au premier plan avec une sonorité plus forte et plus sordide. Parallèlement, l'illustration de la légende du gros poisson se tient sur un fond bleu-vert magnifique, sous une lumière quelque peu filtrée, ce qui donne au tout un air tout à fait paisible et extraordinaire.

Bref, tout sur ce DVD est un pur délice. Le film nous tient en haleine du début à la fin et nous touche droit au cœur tout en nous amusant. Les performances des acteurs sont excellentes, et nous croyons en eux tout au long du visionnement. Les suppléments sont nombreux et tous aussi intéressants les uns que les autres: le fait que le contexte de "Big Fish" soit peu commun aide beaucoup à nous faire voir plusieurs choses à prime abord inconnues. La qualité du DVD est aussi impressionnante et nous fait voir le film d'une magnifique manière.


Cotes

Film9
Menu8
Suppléments10
Vidéo9
Audio8