Black Point
Edition Canadienne
Remstar

Réalisateur: David Mackay
Année: 2001
Classification: R
Durée: 107 minutes
Ratio: 1.33:1 (4:3)
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Mathieu Galarneau
10 octobre 2002

Petit thriller racontant l'histoire de John Hawkins (David Caruso), un ex-militaire avec un passé un peu tragique qui travaille maintenant dans un petit village pour un pêcheur qui a son propre petit restaurant. Un jour, John qui fait régulièrement son jogging aperçoit une belle jeune femme nommée Natalie (Susan Haskel). C'est le coup de foudre dès le premier regard et il la trouve très mystérieuse. Un soir, il ira livrer une commande de poisson chez cette femme et, brusquement, il fera la connaissance de son mari Gus (Thomas Ian Griffith) qui est un dangereux criminel. Il s'amuse à battre Natalie lorsque les choses ne font pas son affaire. John et Natalie développeront rapidement des sentiments l'un pour l'autre et John se rendra compte que Natalie est en danger et décidera de l'aider.

C'est alors que Natalie concoctera un complot car son mari a substitué une énorme somme d'argent qu'il doit remettre à son patron. Avec cette somme, elle sera en sûreté et pourra quitter son mari. Sauf que l'histoire tourne mal et John est accusé par Natalie de meurtre alors qu'il est tout à fait innocent. Il doit maintenant prouver son innocence et essayer de comprendre pourquoi la femme qu'il aime a agit de cette façon.

Comme je l'ai spécifié en entré de jeu, "Black Point" est un petit thriller d'action. Pourtant David Caruso offre une très belle performance, mais ce n'est pas assez, car le scénario n'est pas fameux. Cette histoire a été racontée des millions de fois, c'est encore le jeu du chat et de la souris. Les scènes d'action sont normales dignes d'un film de série B. Le jeu des autres acteurs n'est pas mauvais, mais il nous laisse sur la faim. On se tanne rapidement du déroulement de l'histoire et on se doute très rapidement de la tournure des événements.

La qualité sonore est très décevante avec une piste sonore en Dolby Digital 2.0 qui n'est pas très bien répartie. La qualité de l'image est modeste, mais le fait que la présentation est offerte en format plein écran, ceci coupe sensiblement la vision de certaines scènes d'action. Du moins, il n'y a pas trop de défauts apparents au niveau de la clarté de l'image. Pour le menu et la sélection des chapitres, simple sans flafla, mais d'aucune originalité car le tout est statique et les images de fond ne présente rien de nouveau.

Comme extras, il n'y a que deux bandes-annonces du film soit une bande anglaise et l'autre en version française. Il y aussi six autres bandes-annonces de films distribués par la même compagnie. La bande-annonce du film Hard Cash est très intéressante. J'ai bien hâte de le voir.

Finalement, c'est un petit film du dimanche soir qui ne fait pas trop travailler le cerveau et ne le détend pas plus. À voir lorsqu'il passera à la télévision. Si vous êtes maniaque de David Caruso vous pouvez toujours le louer.


Cotes

Film4
Menu4
Suppléments3
Vidéo5
Audio4