Blazing Saddles
30th Anniversary Special Edition
Warner Home Video

Réalisateur: Mel Brooks
Année: 1974
Classification: PG
Durée: 93 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Espagnol (Mono), Français (Mono)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 26
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
20 juillet 2004

Cette histoire débute avec un train dont le trajet doit être dévié vers la ville de Rock Ridge parce qu'il traverse des sables mouvants. Un politicien voit l'opportunité d'acquérir ces terres qui vont prendre rapidement de la valeur à cause de ce passage. Les habitants de la ville ne sont pas intéressés de quitter et font la demande au gouverneur d'un nouveau shérif. Suite à cela, nous pourrions avoir un film sérieux, mais étant donné le réalisateur, Mel Brooks, cela est impossible! Nous avons donc, en 1874, un shérif noir (Cleavon Little), le méchant méchant Hedley Lamarr (Harvey Korman), le méchant niaiseux Taggart (Slim Pickens), le gouverneur sans cervelle William J. LePetomaine (Mel Brooks) et les mains les plus rapides du monde de Jim le Waco Kid (Gene Wilder), une chanteuse du style de Marlene Dietrich nommée Lili Von Shtupp (Madeline Kahn - qui s'est mérité une nomination aux Oscars pour ce rôle) et une ville remplie de Johnsons sans oublier un poste à péage et un studio de cinéma de l'autre côté du mur!

Cela fait déjà trente ans que ce long-métrage fait rire. C'est l'un des films dont je me souviens le plus souvent d'avoir vu à la télévision dans ma jeunesse. La popularité de cette comédie qui rit des préjudices comme jamais cela ne s'est fait l'a propulsée au sixième rang de la liste du American Film Institute des cent meilleures comédies des cent premières années du cinéma. Les lignes classiques de l'humour y sont utilisées avec une touche d'exagération et les satires, souvent hors contexte de l'époque western, arrivent de tous côtés. Aucun sujet n'est épargné! Ils disent directement aux spectateurs ce qu'ils pensent du raciste et autres préjudices pendant que ces derniers rigolent, mais en les faisant tout de même réfléchir un petit peu. Ce film a pavé la voie pour d'autres parodies sans remords, mais nulle ne pourra atteindre son niveau de débilité!

Ce nouveau DVD est réellement un item de collection, très différent du DVD disponible depuis 1997. La technologie de compression MPEG a évolué, nous offrant un tout nouveau transfert numérique plus précis avec beaucoup moins d'artéfact de compression et de grain de film que la version précédente. Les couleurs sont plus vraies et les noirs sont très profonds, offrant une clarté exceptionnelle. Le film lui-même semble avoir été nettoyé, mais j'ai quand même aperçu quelques petites lignes à quelques reprises parce que je les cherchais, sinon elles auraient passé totalement inaperçues. La piste sonore sonne correcte, mais n'a pas la puissance d'une récente production, offrant que quelques effets ambiophoniques, malgré son nouveau format Dolby Digital 5.1. Ne vous inquiétez-vous pas en regardant l'arrière de la pochette du nouveau DVD citant (à deux endroits) que seules des pistes sonores anglaise et espagnole se retrouvent sur le disque. Nous avons encore la même piste française mono qui se trouvait sur l'ancien DVD. Le menu est également plus intéressant.

Alors que le DVD précédent ne contenait qu'une interview d'une cinquantaine de minutes avec Mel Brooks sous la forme d'une piste de commentaires et des notes de production, nous avons ici cette même interview en plus de scènes additionnelles au film (ou éditées dans quelques cas pour la télévision), une bande-annonce (mieux transférée que sur le DVD précédent) et deux documentaires. Tout d'abord il y des segments à propos du film "Blazing Saddles" tirés du documentaire "Intimate Portrait of Madeline Kahn" diffusé sur la chaîne Lifetime Television. C'est intéressant, mais bien trop court. Le second documentaire "Back in the Saddle" se veut une rétrospective du film où nous y apprenons quelques faits intéressants entre les nombreuses fleurs que les participants s'envoient à bout de bras. Entre autres, nous apprenons que Richard Pryor a participé à l'écriture le scénario et avait même été le premier choix pour le rôle titre. Il y a des interviews du réalisateur, du producteur, des scénaristes et de quelques acteurs (tout le monde vieillit!).

Nous avons aussi le pilote intégral de la série "Black Bart" (avec Louis Gosset) qui est un effort manqué de copier l'humour du film. Vous verrez de toute évidence pourquoi ce pilote n'a pas donné naissance à une série. Quant à moi, j'aurais laissé de côté le rire en canne qui ne se déploie pas nécessairement où c'est drôle. Le look de cette série appartient plus à quelque chose comme la petite maison dans la prairie qu'à "Blazing Saddle". Gosset n'a pas non plus le même impact que Little dans ses répliques. Tout de même, c'est un supplément très intéressant à avoir!

Je suis bien satisfait de cette version DVD qui nous permet de donner notre ancienne copie à un ami (oh que l'on est gentil!) puisque tous les suppléments intéressants se retrouvent aussi sur la nouvelle en plus que nous obtenons un tout nouveau transfert, des suppléments uniques et nous débarrasser d'un autre boîtier snapper de notre collection!


Cotes

Film9
Menu5
Suppléments8
Vidéo8
Audio8