Blood Diamond
Two-Disc Special Edition
Warner Home Video

Réalisateur: Edward Zwick
Année: 2006
Classification: 14A
Durée: 143 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 33
Nombre de disques: 2 (DVD-9+DVD-5)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon François Langevin
25 mars 2007

L'Afrique est le premier producteur de diamants bruts et elle fournit la moitié du marché mondial, estimé à 120 millions de carats, ce qui représente une valeur marchande de 7 milliards de dollars au brut et plus de 50 milliards de dollars en pièces de bijouterie. D'ailleurs, plus de la moitié des réserves mondiales de diamants se trouve dans ce continent. Cependant, cette richesse géologique est la source principale des 47 guerres civiles répertoriées entre 1967 et 1999 en Afrique. Alertée par les atrocités des guerres associées au trafic de diamants, notamment au Sierra Leone par la R.U.F. (Revolutionnary United Front), la communauté internationale a réagi en interdisant l'importation de diamants provenant de ce pays et de celui du Liberia, son voisin, dans le but ce mettre fin à ce qu'on appelle le commerce des "diamants de sang". Edward Zwick en a fait la toile de fond de son dernier film d'action intitulé "Blood Diamond".

Solomon Vandy (Djimon Hounsou) est un modeste père de famille du Sierra Leone qui vit de pêche. Un jour, son village sera pillé et mis à sang par la R.U.F.. Alors que sa femme et ses enfants réussiront à fuir, il sera fait prisonnier et sera forcé d'écumer les rivières du Sierra Leone pour trouver des diamants. Danny Archer (Leonardo DiCaprio) est un ex mercenaire qui vit maintenant du trafic des diamants entre le Sierra Leone et le Liberia. Maddy Bowen (Jennifer Connelly) est une journaliste américaine à la recherche du grand scoop démontrant les liens existants entre le trafic des diamants de sang et les grands joailliers d'Anvers en Belgique, capitale mondiale de la pierre précieuse. Par une série d'évènements, ces trois réalités aux finalités très contrastantes convergeront.

Edward Zwick signe un film d'action qui étonne et qui détonne. Le fait d'aborder la réalité entourant le trafic des diamants de sang de trois fronts nous permet de mieux comprendre l'anarchie et la désolation entourant ces pays d'Afrique captifs de ce minerai précieux. Que ce soit par les tueries perpétrées par la R.U.F., l'endoctrinement fait aux jeunes enfants pour les transformer en soldats du chaos et en tueurs, le pouvoir exercé par les diamants et l'argent ou l'anarchie politique, ce film ne vous laisse pas indifférent. De plus, les scènes d'action sont extrêmement réalistes et l'utilisation de caméras sur l'épaule nous propulse en plein milieu des combats. La distribution est des plus solides et elle nous permet d'apprécier tout le talent habitant Djimon Hounsou et Leonardo DiCaprio.

La splendide cinématographie d'Edouardo Serra est conservée intacte lors de son transfert sur DVD. Les couleurs sont riches, les noirs sont très profonds alors que les blancs sont immaculés. Le niveau de détail de l'image est des plus dense et même les scènes sombres ne montrent aucune forme de granularité. Bref, nous avons droit à un transfert de première et aucune forme d'artefact de numérisation n'a pu être observée lors du visionnement. Warner nous offre des trames sonores en anglais, français et espagnol de format Dolby Digital 5.1. La trame originale est des plus dynamiques et ambiophoniques alors que tous les canaux sont mis à contribution. Même le canal de sous-graves a de quoi se faire aller. Même dans toute la cacophonie provoquée par les explosions et tirs de mitraillettes, les dialogues demeurent toujours audibles. Là aussi, Warner nous offre un travail sans bavure. Des pistes de sous-titres sont disponibles en anglais, français et en espagnol. Côté présentation, à noter que l'édition de deux disques est recouverte d'une jaquette cartonnée fort attrayante.

Warner propose une édition DVD simple disque et une spéciale de deux disques. En plus du film, le premier disque renferme une trame de commentaires pleine durée présentée en solo par le réalisateur. Bavard, structuré et intéressant, Edward Zwick nous propose un intéressant voyage à travers les différentes étapes de la création du film. La bande-annonce du film complète les suppléments que l'on trouve pour l'édition simple. Le deuxième disque propose un très intéressant documentaire d'une cinquantaine de minutes sur le trafic des diamants en Afrique. Intitulé "Blood of Stone", le réalisateur et narrateur Sorious Samura nous permet de mieux comprendre les différents enjeux reliés au commerce des diamants. C'est en combinant des archives vidéo à des entrevues de divers intervenants, notamment des mineurs et des soldats, que le tout nous est expliqué. "Becoming Archer", d'une durée de huit minutes, montre la vedette du film, Leonardo DiCaprio nous parler de son personnage. On réalise rapidement l'effort incroyable qu'il y a mis pour donner à Donny Archer toute la crédibilité nécessaire. "Journalists on the Front Line", d'une durée avoisinante les cinq minutes, répète l'exercice ci-haut mentionné, mais cette fois, c'est au tour de Jennifer Connelly de nous parler de son personnage, Maddy Bowen. "Inside the Siege of Freetown" d'une durée de dix minutes, nous replonge dans une des scènes fortes du film alors que la ville de Freetown est attaquée par des rebelles. On nous explique tout l'effort déployé par l'équipe de tournage pour faire la reconstitution la plus exacte possible de ce massacre qui a fait des milliers de victimes dans la capitale de Freetown en 1999. Le vidéoclip "Shine on 'Em" complète le tout. À noter qu'une piste de sous-titres en français est disponible pour l'ensemble des suppléments.

"Blood Diamond" est viscéral, intense et bourré d'action et il est un des meilleurs films qu'il m'ait été donné de voir en 2006. Il fut d'ailleurs mis en nomination pour cinq Oscars lors de la dernière remise des prix récompensant le mérite du cinéma hollywoodien. La compagnie Warner nous offre une édition DVD de qualité très impressionnante de ce film et je vous la recommande chaudement, que ce soit de par son édition simple (film + trame de commentaires) ou par son édition spéciale double disque qui nous offre en plus quelques documentaires sur le film et sur le trafic des diamants en Afrique.


Cotes

Film9
Présentation6
Suppléments8
Vidéo9
Audio9