13 [Blu-ray]
VVS Films

Réalisateur: Géla Babluani
Année: 2011
Classification: 14A
Durée: 91 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHD51), Français (DTSHD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 10
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 777235016518

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
10 mars 2012

Remake quelque peu dénaturé qui conserve sa bonne idée de départ, "13" coupe un peu les coins ronds, ayant appel à une étonnante brochette de comédiens dans des rôles plus ou moins développés.

Vince (Sam Riley) a besoin de beaucoup d'argent pour payer l'opération de son père. Par un concours de circonstances, il est amené à remplacer un homme dans un dangereux jeu clandestin fondé sur le principe de la roulette russe. Il est possible de remporter le gros lot... mais également de perdre la vie.

Sorti en 2005, le très bon 13 Tzameti a remporté un vif succès dans les circuits des festivals avec son histoire ténébreuse, ses épuisantes scènes de suspense, ses morales nébuleuses et le soin apporté à ses superbes images en noir et blanc stylisées. À tel point que l'on voyait son réalisateur Géla Babluani dans la cours des grands, lui qui n'a jamais rien fait d'aussi convaincant depuis. Afin de revigorer sa carrière, il est allé tourner son propre remake de son film culte aux États-Unis.

Le résultat est bien entendu inférieur à la version originale. Bien que la trame narrative soit similaire, l'attachement n'est pas le même envers le héros qui est défendu un peu mécaniquement par Sam Riley. Et même s'il est entouré par un étonnant casting qui comprend Jason Statham, Mickey Rourke, Michael Shannon, 50 Cents, Ray Winstone et Alexander Skarsgard, aucun personnage ne ressort du lot. Cela n'empêche pas les confrontations de glacer le sang et de faire frissonner abondamment. Des moments stressants où l'adrénaline est dans le tapis et qui rappellent l'importance du hasard dans la vie de tous les jours.

Une grande surprise est de tout retrouver en couleurs, ce qui rompt avec le modèle en place. Subitement, ce qui arrive semble perdre de son intensité. Les images demeurent de qualité, tout comme le soin apporté aux détails et aux teintes. Des contrastes parfois trop sombres peuvent se faire ressentir. La musique concoctée par Marco Beltrami et Buck Sanders est dans le ton, sans plus. Les pistes sonores manquent parfois de vigueur, n'utilisant que trop rarement les enceintes pour y faire ressortir des bruits de balles et de barillets. Les voix peu élevées s'entendent convenablement, et il est possible de choisir entre un potable doublage francophone et des sous-titres blancs un peu trop petits, mais néanmoins lisibles.

Cette édition comporte un disque Blu-ray et un DVD. La pochette n'est guère originale, montrant le visage de quelques comédiens connus. Le menu principal du disque est statique. On y voit Jason Statham qui est accompagné d'une douce mélodie. Les suppléments consistent à un court documentaire sur le tournage où les acteurs parlent de leurs visions de l'histoire et des personnages, des entrevues qui vont à peine plus en profondeur en compagnie des interprètes, ainsi qu'un segment qui retransmet des images un peu pêle-mêle du plateau.

Mis en scène de façon un peu trop tape-à-l'œil, "13" demeure une reprise totalement inutile, surtout que la version originale se retrouve aisément sur le marché. Sans être aussi désastreuse que pouvait le laisser croire sa bande-annonce, cette variation finit par saboter l'essence du scénario (on cherche parfois à trop expliquer ce que vivent les personnages) et de sa démonstration qui n'a plus du tout le même impact en couleurs.


Cotes

Film5
Présentation3
Suppléments4
Vidéo7
Audio6