3 Days Of The Condor [Blu-ray]
Paramount Home Entertainment

Réalisateur: Sydney Pollack
Année: 1975
Classification: 14A
Durée: 117 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (TrueHD51), Français (Mono)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 097361428864

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Robert Bélanger
5 juillet 2009

Adapté du roman Six Days of the Condor de James Grady par Lorenzo Semple Jr. et David Rayfiel et réalisé en 1975 par Sydney Pollack, "3 Days of the Condor" est un thriller d'espionnage classique qui reprend un thème cher à Hitchcock, celui de l'homme ordinaire dépassé par les événements qui doit lutter pour sa vie. On n'y retrouve ni héros aux habiletés surhumaines, ni super vilain démoniaque, ni environnements exotiques. Bienvenue dans le monde froid et calculateur teinté de paranoïa qui enveloppait les États-Unis à l'époque du Watergate et de la guerre du Vietnam.

Joe Turner (Robert Redford) est un agent de la C.I.A. (nom de code "Condor") dont le rôle consiste à lire des romans et des magazines, dans le but d'y trouver des idées et des éléments d'intrigue pouvant servir au travail des agents sur le terrain. En revenant au bureau sur l'heure du midi, il s'aperçoit que tous ses collègues ont été assassinés. Pris de panique, il contacte ses supérieurs qui lui demandent de se rendre, mais quelqu'un tente de l'éliminer. Il prend la fuite, poursuivi par ses ennemis et par ses soi-disant alliés. Désespéré, il kidnappe la photographe Kathy Hale (Faye Dunaway), sceptique au départ, mais qui acceptera de l'aider par la suite. Ne pouvant faire confiance à personne et ne sachant pas où aller, Turner se rendra compte que plus il approche de la vérité, plus son existence est en danger.

Allégorie sur l'ambiguïté morale des actions du gouvernement américain dans les années 1970, "3 Days of the Condor" nous propose un suspense stylisé et convaincant, où Robert Redford trouve un de ses meilleurs rôles. Le cinéaste utilise une approche assez directe et le récit se déroule en grande partie en plein jour, amplifiant le sentiment d'isolation du personnage principal qui se retrouve seul à New York, sans ruelles sombres ou embrasures de portes plongées dans la noirceur pour se cacher. Le scénario savamment construit, la qualité des dialogues et le jeu des acteurs maintiennent la tension tout au long de l'intrigue, remplie de rebondissements. Il faut noter la prestation de Max von Sydow, dans la peau du tueur à gages sophistiqué qui n'a rien à foutre des enjeux politiques et qui n'est là que pour effectuer son travail proprement. "3 Days of the Condor" est un classique dans la lignée de The Parallax View (1974) qui a fortement influencé le genre par la suite.

Le transfert de cette édition Blu-ray rend parfaitement les textures et l'esthétique de ce type de production des années 1970. La palette de couleurs morose où dominent les gris et les bruns n'éblouira pas le spectateur, mais elle est rendue avec justesse et possède une certaine profondeur. L'image, claire et passablement propre, est parfois un peu granuleuse et on peut noter un léger flou et une perte au niveau des détails lors des scènes les plus sombres. Malgré le haut débit du transfert encodé en format AVC, je n'ai aperçu aucun problème d'artefacts de compression. Au rayon audio, la piste remasterisée en Dolby Digital TrueHD 5.1 est potable. L'activité est concentrée dans les enceintes avant et la séparation des canaux est nette, mais les enceintes arrière demeurent la plupart du temps muettes, même lors des scènes d'action. Les dialogues sont clairs et sans distorsion apparente. Les puristes auraient probablement préféré la piste originale mono, qui n'est pas incluse. La présentation est de facture standard et comme seul supplément, on retrouve la bande-annonce du film en haute définition. Dommage, puisqu'il existe une piste audio de commentaires sur la version en DVD disponible en Europe.

Cette édition Blu-ray est acceptable, mais elle manque un peu de tonus au niveau audio et côté suppléments. Recommandé aux amateurs du genre.


Cotes

Film7
Présentation4
Suppléments1
Vidéo7
Audio6