Alexander And The Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day [Blu-ray]
Walt Disney Home Entertainment

Réalisateur:
Année:
Classification: PG
Durée: 81 minutes
Ratio: 2.39:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 786936844986

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
5 février 2015

Comédie familiale dans la pure tradition de Disney, "Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day" est un divertissement sympathique comme tout. Cela aurait pu être encore plus marquant avec ses comédiens, son sujet et son cinéaste, mais cela demeure tout de même un charmant long-métrage.

Alexandre va bientôt fêter son 12e anniversaire et il en a marre de toujours vivre des journées éprouvantes à l'école et au sein de son entourage. Il fait le vœu que toute sa famille passe à travers une journée épouvantablement terrible, horrible et affreuse. Parfois, il faut faire attention à ce que l'on souhaite...

Il y a beaucoup de délire au sein de ce film pour toute la famille qui débute timidement avant de rapidement faire boule de neige avec des situations de plus en plus tordantes et incontrôlables. Si l'on voit venir les morales à cent lieues à la ronde et que la prise de risque est somme toute assez limitée, les péripéties se suivent avec un plaisir constant. La mise en scène dynamique donne un élan aux dialogues et aux actions et le scénario plus que potable permet aux comédiens de briller. Chacun a son heure de gloire, que ce soit Steve Carell en père trop positif et Jennifer Garner en mère au bord de la crise de nerfs.

La musique variée a souvent une fonction descriptive. Les pistes sonores sont immersives à leurs heures, prenant soin de ne jamais enterrer les voix. Les dialogues s'entendent sans aucun problème et il y a un doublage francophone ainsi que de visibles sous-titres blancs en cas de nécessité. Les images aux détails dans le tapis sont composées d'une palette de couleurs vives et de textures intéressantes. La définition des contours est juste et les contrastes, toujours dans l'ordre.

Cette édition comprend un Blu-ray et une copie numérique. L'image sur le boîtier à l'effigie d'une famille sens dessus dessous dit tout même si elle manque un peu de finition. Le menu principal du disque est vivant, utilisant une mélodie rock pour faire rythmer le montage de scènes. Les suppléments superficiels sont composés d'un segment sur l'auteure du livre original, d'une explication de la séquence finale, d'un documentaire en coulisses avec le jeune héros, d'un bêtisier et d'un vidéoclip.

"Alexander and the Terrible, Horrible, No Good, Very Bad Day" est un effort gentil comme tout. La richesse du sujet est toutefois infinie, tout comme le jeu de Steve Carell et le talent du réalisateur Miguel Arteta, qui a débuté très fort avant de se ramollir un peu au fil des années. Mais il ne faut pas oublier que le tout est signé du sceau Disney. Et contrairement à plusieurs de leurs productions récentes, celle-ci s'avère plus que digeste et tout à fait recommandable.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments3
Vidéo8
Audio7