Alice Through the Looking Glass [Blu-ray]
Walt Disney Home Entertainment

Réalisateur: James Bobin
Année: 2016
Classification: PG
Durée: 113 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA71), Français (DD51),Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 786936850895

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
6 octobre 2016

Six ans après la refonte satisfaisante du réalisateur Tim Burton du conte Alice in Wonderland, il nous revient pour sa suite à titre de producteur seulement. Bien que tous les ingrédients qui avaient fait le succès de son premier épisode, celui-ci fut boudé, autant par le public que par les critiques. Souhaitons que sa sortie sur DVD et Blu-ray puisse lui donner une seconde chance, est-ce que ce dernier vaut réellement le coût d'être découvert?

Alors que Le Chapelier souffre d'une déprime qui pourrait lui coûter la vie, les habitants du Pays des Merveilles vont chercher Alice dans son monde afin qu'elle aide leur ami. La jeune femme comprend rapidement que la seule manière de sauver Le Chapelier est de se rendre dans le passé grâce à la "Chronosphère" du Temps et d'empêcher sa famille d'être décimée lors du Jour "Horifatique". Malgré les mises en garde formelles du Temps, Alice parcourt les époques et découvre de nouvelles informations sur le passé de certains habitants du Pays des Merveilles.

Personnellement j'ai bien aimé ce film. Bien que les personnages soient moins attachants que dans le dessin animé, celui-ci réussit à capter notre attention grâce à ses effets spéciaux, ses décors et ses costumes à couper le souffle. Toutefois, outre le côté visuel, l'histoire proposée se révèle passionnante. Contrairement à la majorité des critiques qui trouvaient le récit compliqué à suivre, je n'ai pas trouvé l'intrigue difficile à suivre. Il faut dire qu'après avoir visionné des films et des séries tels que 12 Monkeys, les voyages dans le temps deviennent facilement compréhensibles lorsqu'on connaît leur mécanisme. Toutefois, les enfants risquent d'être un peu perdus par ses thèmes plus adultes et ses jeux de mots en lien avec le temps. Le tout mélangé avec la folie de l'univers d'Alice, cette suite devient tout comme l'œuvre de Lewis Carroll, c'est-à-dire un exercice mental assez plaisant à suivre. Mais pourtant il faut accepter de faire travailler ses méninges pour réellement ressentir le plaisir qu'il peut vous procurer. Le seul bémol que j'éprouve face à cette relecture est le fait que son héroïne soit une jeune femme et non une fillette. Cet aspect change un peu la donne de la franchise. L'histoire originale prenait son sens par l'innocence et l'imaginaire d'Alice, le fait qu'elle soit plus vieille lui assure un air plus perturbant. Ce choix aurait été parfait pour un film d'horreur puisqu'il aurait pu traiter de folie sans retenue. À la place, on frôle le sujet sans vraiment y donner suite. Cecirend l'héroïne beaucoup moins charmante et ses choix plus discutables. Dans le livre, Alice ne cesse de faire des erreurs et on lui pardonne à cause de son âge. Par contre, dans le film, elle a vingt ans et elle fait les mêmes aberrations. Sous cet angle, le personnage perd un peu de crédibilité. Outre ce fait, ce second volet n'est pas meilleur ni pire que l'opus de Tim Burton. Il faut seulement comprendre l'univers déjanté de Lewis Caroll et la valeur poétique que ce dernier accordait aux jeux de mots et à l'effet répétitif d'événements. L'apport le plus intéressant à cette suite est sans conteste l'ajout de Sacha Baron Cohen dans le rôle du Temps qui se montre des plus convaincants. Composé également d'une savoureuse piste sonore ainsi qu'une distribution efficace, "Alice Through the Looking Glass" est un divertissement atypique qui procure son lot d'amusement.

Au niveau technique, la version Blu-ray "Alice Through the Looking Glass" se démontre d'une qualité indéniable. Par sa remarquable reproduction des couleurs et des détails, le tout parvient avec brio à rendre justice à l'univers loufoque imaginé par Lewis Caroll. Agrémenté d'une piste sonore profonde à souhait le tout nous plonge tête première dans une aventure aussi pittoresque qu'atypique.

La section des suppléments nous soumet des documentaires sur l'envers du décor, les personnages, les costumes ainsi que sur la conception visuelle. Tout en démontrant d'une manière approfondie des scènes clés, leur visionnement nous apporte beaucoup d'intérêt. Une entrevue hilarante avec le Temps interprété par Sacha Baron Cohen qui nous raconte son amitié fictive avec Lewis Caroll. Une piste de commentaires riches en informations, des scènes retranchées et un vidéoclip de Pink sont également disponibles en conclusion, lesquels correspondent particulièrement bien à nos attentes.

Malgré certaines longueurs et un sentiment de redondance, "Alice Through the Looking Glass" est un passe-temps honnête que l'on prend plaisir à découvrir. Cependant, composé d'une intrigue basée sur le voyage dans le temps et constitué de dialogue à double sens, les spectateurs doivent se préparer à garder leur esprit bien éveillé afin de vivre l'aventure de façon optimale. À voir si vous avez aimé le premier épisode.


Cotes

Film8
Présentation8
Suppléments7
Vidéo10
Audio10