Alvin and the Chipmunks [Blu-ray]
20th Century Fox Home Entertainment

Réalisateur: Tim Hill
Année: 2007
Classification: G
Durée: 91 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: (DTSHD51MA), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Cantonais, Mandarin, Coréen
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-25)

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
19 avril 2008

"Alvin and the Chipmunks" est certainement le groupe musical qui agresse le plus mes oreilles, toutes catégories confondues. Non, mais qui aurait pensé que l'invention de Ross Bagdasarian serait encore populaire quarante ans plus tard. Les Chipmunks faisait parti d'un album gadget du nom de "David Seville and the Chipmunks", les quatre voix exécutées par Bagdasarian lui-même. Le trio d'écureuil fut un tel succès qu'ils ont été invités sous la forme de marionnettes sur le Ed Silivan Show! Même s'ils n'existaient pas réellement, le trio a tout de même lancé près de 45 albums! Il n'en fallut de peu pour que le trio (+ Dave) se retrouve sous média animé dans The Alvin Show (1961-1962), Alvin and the Chipmunks (1983-1990) et plusieurs films pour la télévision, dont A Chipmunk Christmas. En 2007, nous retrouvons Dave en vraie personne et les Chipmunks en animation par ordinateur. Leurs voix auront beau être performées par Justin Long, Matthew Gray Gubler et Jesse McCartney, mais elles restent très défiantes envers mes oreilles.

Le film débute dans la forêt où Alvin (Justin Long), Simon (Matthew Gray Gubler) et Theodore (Jesse McCartney) se chicannent pour une histoire d'entreposage de noix. Leur arbre est alors scié pour être amené en ville comme sapin de Noël pour la compagnie JETT Records. C'est à cet endroit que se trouvait à ce moment Dave Seville (Jason Lee), un compositeur qui a de la misère à joindre les deux bouts et chercher, pour faire accepter sa toute dernière composition. À nouveau rejeté, il part en volant un panier de muffins, lequel se trouve maintenant le trio qui se sauvait de la méchante balayeuse. Après avoir causé bien du trouble à Dave (et démolis ses armoires), celui-ci les met à la porte. Cependant, il découvre qu'ils peuvent chanter. Il fait un marché avec eux que s'ils chantent ses chansons et qu'ils se tiennent tranquilles, ils pourront habiter sous son toit. Il présente son "Chipmunk Song" au gérant de JETT Records, Ian Hawke (David Cross), qui est emballé (pas au début parce que les suisses ont eu le trac et sont restés muets). Cependant, Hawke a d'autres projets pour ces animaux qui ne concordent pas vraiment avec le fait que ce soit aussi des enfants.

Pour cette édition Blu-ray, l'image compressée avec le codec AVC (MPEG-4) ressort de façon fabuleuse. Les noirs sont très profonds et les contrastes sont coupés au couteau, surtout avec les habits rouges, bleus et verts des trois suisses. Les animations par ordinateur ne se mélangent pas très bien à la réalité des scènes tournées, mais je crois bien que c'est qui était voulu (pour garder un semblant de dessin animé). La présentation est claire comme du cristal, offrant du détail à profusion, par exemple le poil des suisses. La majorité de la piste sonore se retrouve dans les trois haut-parleurs de l'avant, manquant un peu de dynamisme dans l'ambiophonie qui n'est qu'occasionnel (quand quelque chose tombe par exemple). De plus, les voix me tombaient réellement sur les nerfs, même celle de Jason Lee qui imitait un peu trop celle de Dave Seville. Ce n'est pas une piste sonore dont nous allons nous souvenir.

Il y a deux revuettes, offertes en définition DVD standard, sur ce disque. La première, "Chip-Chip Hooray", se veut un résumé très bref des 40 ans Chipmunks avec une interview du fils du créateur et de la productrice Janice Karman. La seconde, "Hitting the Harmony", nous parle de la conception des chansons du film (avec des artisans très fiers de leur travail). Rien d'extraordinaire, tout comme les bandes-annonces en HD qui complètent la liste des suppléments.

Je n'ai pas tout haï le film, au contraire. J'ai bien aimé le moment où Ian Hawke tentait de donner de l'énergie aux trois suisses avec du café et du chocolat, et tout le tralala qu'il ne faut pas faire avec de jeunes enfants pour ne pas les surmener. Ce que je peux dire dans tous les cas, si vous aimez les Chipmunks et que vous hésitez entre la version DVD et la Blu-ray, soyez certains que l'animation par ordinateur est toujours mieux en haute définition!


Cotes

Film6
Présentation7
Suppléments6
Vidéo7
Audio7