American Heist [Blu-ray]
M.O. Pictures / Mongrel Media

Réalisateur: Sarik Andreasyan
Année: 2014
Classification: 14A
Durée: 95 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DTSHDMA51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 629159055916

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
24 septembre 2015

Après avoir signé un bon nombre de comédies russes, le réalisateur arménien Sarik Andreashyan change totalement de registre avec une histoire de braquage de banque qui tourne au drame. Bien que l'œuvre nous propose l'excellent Adrian Brody ainsi que Hayden Christensen, cette œuvre demeure méconnue sur le territoire américain. Une situation qui pourrait changer avec sa sortie sur les tablettes des magasins.

James décide de prendre sa vie en main avec sa petite copine Emily et de laisser derrière lui son sombre passé. Au même moment, son frère aîné Frankie sort de 10 ans de prison. Celui-ci compte bien reprendre les "affaires" au grand dam de James. Notre héros se voit bien malgré lui, embarqué contre son gré par Frankie dans ce qui est censé être un "petit coup" avec une bande de malfrats menée par un certain Sugar. Bien que ce dernier braquage permettrait de tirer un trait définitif sur leurs anciennes vies, ceux-ci verront leur rêve tourner en véritable cauchemar.

Le film "American Heist" se démontre comme étant un divertissement sans plus. Composée d'un scénario archiprévisible, la production ne cesse de tomber dans des situations convenues déjà exploitées dans des œuvres telles que The Town. Notamment, sa principale lacune reste l'interrelation des personnages qui se voit complètement bâclée. Avant tout axé sur la relation amour/haine entretenue par les deux principaux protagonistes, le film perd énormément de sa qualité par cet aspect présenté de manière des plus superficielles. La conception des personnages se révèle tellement mal construite que nous ne pouvons jamais croire que James et Frankie sont véritablement des frères. Malheureusement, cette lacune transparaît autant dans l'action des personnages, des dialogues ainsi que celle des interprètes. Trois points qui viennent tuer toutes les chances de tirer profit d'une intrigue qui aurait pu nous offrir une guerre psychologique intéressante entre les héros. À la place, les scénaristes s'attardent davantage à l'histoire d'amour inutile de James avec son ancienne petite amie Emily qu'à la relation tendue qu'il entretient avec son frère. Cependant, le pire demeure le fait que le personnage d'Emily ne sert nullement à faire progresser l'intrigue principale. Elle alourdit plutôt le film d'une sous-intrigue qui, au final, devient aussi superficielle et peu convaincante que l'histoire principale. Nonobstant ce fait, "American Heist" ne paraît pas comme étant un ratage complet. Grâce à une réalisation qui nous offre quelques compositions d'images intéressantes ainsi que des scènes bien menées, l'œuvre se voit tout de même composée de quelques bons moments. Par contre, il aurait fallu un scénario mieux construit ainsi que des interprétations plus convaincantes de la part des comédiens afin de nous présenter un long métrage mémorable.

Au niveau technique, la version Blu-ray de "American Heist" nous procure tout simplement le meilleur en termes de qualité visuelle et audio. Tout d'abord, muni d'une belle palette de couleurs et d'une solide reproduction des détails, le tout nous éblouit par l'aspect naturel des éléments projetés à l'écran. Du côté son, la piste sonore nous soumet une immersion de bonne stature qui réussit non seulement à accompagner l'action de3 façon adéquate, mais également, à bien ressentir la tension provoquée par la situation dans laquelle Frankie et James sont plongés.

La section des suppléments nous propose un court documentaire sur l'intégralité de la production. Principalement pour vu d'entrevues promotionnelles et quelques images du plateau de tournage, celui-ci se démontre très peu informatif en soi. Il y a aussi une copie numérique que vous pouvez visionner dans l'écosystème Google Play.

Constitué d'un scénario peu original, des personnages anémiques ainsi que des interprètes plus ou moins convaincants, le dernier film de Sarik Andreashyan aurait pu être supérieur. Toutefois, affublé d'une réalisation solide ainsi que des scènes d'action divertissantes, le tout demeure plaisant à découvrir tant et aussi longtemps qu'on ne s'attend pas à visionner un chef-d'œuvre.


Cotes

Film6
Présentation7
Suppléments4
Vidéo9
Audio9