Anomalisa [Blu-ray]
Paramount Home Media Distribution

Réalisateurs: Duke Johnson, Charlie Kaufman
Année: 2015
Classification: 14A
Durée: 90 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espagnol (DD51), Portugais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Portugais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 032429241924

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
19 juillet 2016

Un film de Charlie Kaufman est toujours un événement. N'ayant rien tourné depuis son superbe Synecdoche, New York en 2008, le brillant scénariste et réalisateur est de retour avec le fascinant "Anomalisa".

Un auteur à succès de passage dans une petite ville américaine trompe son ennui en nouant une relation avec une de ses fans en apparence banale et sans histoire.

"Anomalisa" est une étonnante animation de la part de Duke Johnson et de Charlie Kaufman, dont on reconnaît tous les thèmes de ce dernier (monotonie, aliénation, échappatoire de la réalité comme dans le scénario qu'il a forgé pour l'inoubliable Eternal Sunshine of the Spotless Mind, etc.). Il s'agit en fait d'une création pour adultes, lente et verbeuse, érotique et mélancolique, qui fait graduellement son effet. Il n'y a rien d'immédiat dans cette fresque, si ce n'est cette émotion qui noue progressivement la gorge et ce ravissement de découvrir un monde si près de nous. Dans le bruit infernal du quotidien, tous les personnages ont volontairement la même voix, si ce n'est cette Lisa anormale (voix de Jennifer Jason Leigh) qui séduit notre héros (David Thewlis).

Les pistes sonores délicates et immersives ne viennent jamais les envahir, mettant l'emphase sur un détail précis (comme une porte qui se ferme ou la pluie qui tombe). Les nombreux dialogues sont clairs, il y a un doublage francophone et de très visibles sous-titres blancs. La musique de Carter Burwell est d'une élégance rare. Le type d'animation sélectionnée (en volume ou Stop motion) offre un effet qui séduit instantanément la rétine. Le mouvement est fluide, les détails soignés, les images étincelantes et la riche palette de couleurs naviguent dans des tons toujours appropriés (de noir, de brun et de gris).

Cette édition comprend un Blu-ray, un DVD et une copie numérique. La très jolie image montre un homme qui enlève la buée qui se trouve sur un miroir. Le menu principal du disque est identique, statique et sans mélodie. Les suppléments comprennent un très intéressant documentaire de 30 minutes sur sa concoction, un segment sur l'intimité en place et un autre sur ce monde de malaise et de tristesse.

Œuvre cérébrale qui est malgré tout capable de faire battre le cœur plus rapidement, "Anomalisa" est une réussite sur toute la ligne. À condition évidemment de prendre son temps et de ne pas décrocher de ce rythme en dent de scie. Car ce sont les cinéphiles les plus patients qui seront récompensés d'un pensum existentiel si riche et probant, parmi les plus réussis et les plus poétiques des dernières années.


Cotes

Film8
Présentation4
Suppléments4
Vidéo10
Audio8