The Apartment [Blu-ray]
Collector's Edition
MGM Home Entertainment

Réalisateur: Billy Wilder
Année: 1960
Classification: 14A
Durée: 125 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (Mono), Espagnol (Mono)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 883904252627

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sarah Szefer
12 avril 2012

Tout au cours de sa carrière, Jack Lemmon fut connu comme un acteur comique qui pouvait aussi interpréter des rôles dramatiques. Peu après le succès fulgurant que fut Some Like It Hot, le réalisateur Billy Wilder fit de nouveau appel aux services de celui qui personnifia selon lui l'homme ordinaire. S'inspirant d'une scène du film Brief Encounter, tiré de la pièce de théâtre éponyme de Noel Coward, où un homme et sa maîtresse, tous deux mariés, ont une liaison dans l'appartement d'un ami commun, Wilder s'est demandé ce qu'il en était de l'ami en question. Quinze ans plus tard, il a pondu l'histoire de CC Baxter (Jack Lemmon), un jeune courtier d'assurances ambitieux qui espère obtenir une promotion en permettant à ses supérieurs d'emprunter son appartement pour recevoir leurs maîtresses. L'occasion de la promotion arrive enfin, alors que le patron Jeff Sheldrake (Fred MacMurray) utilise l'appartement pour reprendre sa relation d'adultère avec l'opératrice d'ascenseur Fran Kubelik (Shirley MacLaine), pour qui Baxter a le béguin. Après avoir reçu sa promotion (qui comprend la clé de la salle de bains des cadres!), Baxter commence à se rebeller et veut reprendre le contrôle de son domicile. Le hic, c'est que Fran s'est disputée avec Sheldrake et a ensuite tenté de se suicider chez Baxter en ingérant des somnifères. La courte convalescence de Fran, le temps de faire passer ses pilules, est l'occasion rêvée pour Baxter de passer quelques jours en tête-en-tête avec elle...

Contrairement à la plupart des films sur Blu-ray, "The Apartment" démarre immédiatement sans passer par un menu. Ainsi, si l'on souhaite accéder aux suppléments ou aux paramètres audio et de sous-titrage, il faut faire appel au menu contextuel qui s'affiche pendant la lecture du film. La jaquette montre Shirley MacLaine entourée de Jack Lemmon et Fred MacMurray, pour bien illustrer le triangle affectif en jeu. La vidéo, en noir et blanc, est très nette et détaillée. On y retrouve peu d'artéfacts, ce qui est peu étonnant, compte tenu de la qualité de la restauration effectuée. Quelques suppléments sont proposés, dont une piste de commentaires très informative avec le producteur et historien du cinéma Bruce Block, ainsi que deux documentaires: Inside the Apartment (30 minutes) et Magic Time: The Art of Jack Lemmon (12 minutes). Ces suppléments se retrouvaient déjà dans l'édition DVD de 2007.

Fred MacMurray, qui était sous contrat avec Disney à l'époque, joue contre-emploi dans un rôle antipathique à souhait, qui a sans doute terni un peu son image lisse; dans les suppléments, on raconte qu'une dame lui a même asséné un coup de sacoche à Disneyland pour avoir défait son impression de lui! Dans le rôle de Fran, Shirley MacLaine vole la vedette à Jack Lemmon par son interprétation très juste d'une jeune femme meurtrie par l'amour, qui cache ses blessures derrière un masque quelque peu cynique. Quant à Jack Lemmon, il est égal à lui-même en campant un jeune homme moyen, un peu mou, qui se laisse marcher sur les pieds et qui risque de devenir comme ses patrons. L'apport comique du film, malgré son ton généralement dramatique, se trouve principalement chez les personnages secondaires, dont le voisin de palier, un médecin qui croit que Baxter est un véritable séducteur qui change de maîtresses comme d'autres changent de chemise. Et bien sûr, il ne faut pas oublier l'usage original que fait Baxter de sa raquette de tennis!

"The Apartment" était le troisième film que Wilder réalisait avec la collaboration de Isadore "IAL" Diamond, qui co-signe le scénario de ce classique, lauréat du meilleur film, du meilleur scénario, de la meilleure réalisation et du meilleur montage aux Oscars, ce qui constituait la première fois où un réalisateur remportait tous les principaux prix de ces cérémonies. Cette comédie dramatique de mœurs réussit à traiter d'un sujet sérieux avec suffisamment de légèreté pour ne pas tomber dans le mélodramatique. Bien que "The Apartment" était tourné en studio (mis à part quelques rares scènes à New York), Wilder réussit à nous donner l'impression que le film a été filmé sur place, alors qu'à l'époque encore, l'effet carton-pâte se faisait encore trop souvent sentir dans les films de Hollywood. Cette édition Blu-ray est un ajout essentiel à tout admirateur de Jack Lemmon ou de Shirley MacLaine.


Cotes

Film9
Présentation7
Suppléments7
Vidéo9
Audio9