The Assignment [Blu-ray]
M.O. Pictures / Mongrel Media

Réalisateur: Walter Hill
Année: 2016
Classification: PG
Durée: 94 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DTSHDMA51)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-25)
Code barres (CUP): 629159058719

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
12 juillet 2017

Le réalisateur Walter Hill avait fait sa renommée grâce à des films tels que The Warriors et 48Hrs. Malheureusement, avec les années, le parcours de celui-ci fut constitué de hauts et de bas, avec plusieurs échecs, dont Bullet to the Head et le premier Undisputed. Ce dernier nous revient pour nous offrir "The Assignment", un film d'action à la prémisse assez originale, mais qui demeure méconnu de tous, principalement à cause de son sujet qui demeure tabou dans la société soit celui du changement de sexe.

Après avoir été trahi par des gangsters, un tueur à gages se retrouve sous la table d'opération de The Doctor qui désire venger le meurtre de son frère en changeant ses attributs sexuels. Assoiffée de vengeance et assistée d'une infirmière, cette nouvelle femme devra s'adapter à son nouvel état.

L'idée de voir Michelle Rodriguez dans un rôle de tueur viril transformé en femme lors d'une chirurgie esthétique imposée était assez prometteuse au vu des possibilités de récit que cela pouvait amener. Malheureusement, composé d'une intrigue et de personnages peu développé, le tout devient rapidement décevant et même des plus ennuyant. Le fait que le film se prend trop au sérieux et que son rythme soit d'une lenteur considérable n'aide en rien le spectateur à vraiment adhérer à l'intrigue. Bien qu'habituellement bonne, Michelle Rodrigez en fait trop pour nous convaincre qu'elle est un homme changé en femme. Au point que le tout devient plus comique que dramatique. De cette façon, on n'arrive pas à croire à la véracité de son rôle. Le fait que son tueur soit peu bavard n'aide en rien à comprendre sa motivation, ses sentiments et son lien intime avec son entourage. Cela aboutit au final à un nombre incalculable de scènes sexuelles de tout genre, des scènes d'actions gratuites et mal filmées ainsi qu'un personnage principal qui ne fait rien d'autre que bouder. Agrémentés d'une réalisation qui manque de dynamisme et une musique redondante, les touts demeurent bien en deçà de nos attentes. À fuir!

Au niveau technique, le tout apparaît tout à fait excellent. À l'aide de ses couleurs et de ses détails bien reproduits, les spectateurs seront sans conteste satisfaits de son rendement. Bien que nous remarquons une certaine perte de qualité lors des plans plus sombres, le problème demeure que très minime. Du côté son, la bande sonore se montre également bonne grâce à une reproduction des dialogues et des sons ambiants qui accordent un sentiment de réaliste à l'ensemble.

Composé d'un scénario peu étoffé et d'une réalisation peu rythmée, le film "The Assignment" semble interminable. Agrémenté également d'une interprétation grotesque de son actrice principale ainsi qu'un développement déficient de l'intrigue, le tout s'avère des plus mauvais. À fuir!


Cotes

Film3
Présentation6
Suppléments-
Vidéo8
Audio9