Avengers: Age of Ultron [Blu-ray]
Walt Disney Home Entertainment / Marvel Studios

Réalisateur: Joss Whedon
Année: 2015
Classification: PG-13
Durée: 141 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA71), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 786936846713

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
10 octobre 2015

Après le succès phénoménal, à la fois populaire et critique, du premier Avengers, l'attente était très forte pour celui-ci qui n'est finalement, que l'épisode intermédiaire d'une trilogie et même d'une tétralogie puisque la dernière partie comprendrait deux volets. Malgré qu'il ait réussi à récolter énormément d'argent, le film fut malmené, autant par la critique que par les amateurs de bandes dessinées. Principalement à cause de son scénario des plus bâclés, dans lequel la saga originale d'Ultron se voit ici nettement simplifiée. Une honte aux yeux de nombreux amateurs du célèbre regroupement de héros qui perçoivent encore aujourd'hui la confrontation contre le robot renégat comme étant la plus grande de toute la franchise. Que l'on aime ou que l'on déteste cette seconde aventure, celle-ci est désormais sortie en format DVD, Blu-ray et Blu-ray 3D sur les tablettes juste à temps pour la fête de l'Halloween.

Alors que Tony Stark tente de relancer avec Bruce Banner un programme de maintien de la paix, jusque-là suspendu par ses collègues les Avengers, les choses tournent mal lorsqu'un virus nommé Ultron prend le contrôle de leur technologie. Désireux surtout d'éradiquer les humains, cette entité affaiblira nos héros avec l'aide de Quicksilver et de sa sœur Scarlett, où ils seront contraints de se cacher en vue de trouver une solution à leur problème. Toutefois, malgré leur bonne volonté, la chicane et leur divergence d'idées deviendront une plus grande menace pour l'humanité que celle proférée par Ultron et ses comparses.

Le film "Avengers: Ages of Ultron" s'avère la plus grande déception cinématographique de l'année. Composé davantage de scènes où les héros boivent un verre en parlant de leur vie personnelle plutôt que de tenter de sauver le monde, le tout se montre dans l'ensemble des plus ennuyants. Au moins, si les dialogues avaient permis d'approfondir les personnages, le tout aurait été nettement plus intéressant. À la place nous avons droit à une accumulation de blagues infantiles qui ne plairont qu'aux jeunes. Pendant ce temps, les adultes trouveront que leurs personnages préférés auront perdu, toute crédibilité en l'espace d'un seul film. Principalement à cause d'un changement de caractère assez drastique pour la plupart des personnages. Pendant que Captain America semble avoir égaré toute logique d'attaque, Black Widow change son image de femme forte pour celle de femme-objet. Pour ce qui est de Tony Stark, il est démuni de tout jugement en se transformant en savant fou. Je peux croire que Tony est arrogant, mais de là à être aussi peu responsable en donnant la vie à Ultron sans présager le danger n'est pas crédible. Du moins, aussi longtemps qu'il n'est pas affecté par l'alcool. Sans compter qu'on va jusqu'à se demander la pertinence de sa présence dans le film, étant donné qu'il décide à la fin de Iron Man 3 d'arrêter de jouer les héros en armure. Pour ce qui est de Bruce Banner, ce dernier donne l'impression de ne détenir aucune personnalité. Il se laisse mener par le bout du nez par les autres et pour des raisons inconnues vit une amourette avec Black Widow. Un événement incompréhensible étant donné que l'agente a mainte fois démontrée au dans les derniers films qu'elle avait beaucoup plus d'affinité avec Hawkeye et Captain America.

Pour ce qui est de Vision, Ultron, Quicksilver et Scarlett Witch, ceux-ci se démontrent tellement peu développés que leur apport au long métrage devient quasi inutile. Un fait fatal puisque trois de ces quatre noms cités sont des vilains dans l'histoire. Le seul qui tire vraiment son épingle du jeu est sans conteste Hawkeye qui voit son statut devenir plus important dans cette nouvelle aventure. Outre l'utilisation peu remarquable des protagonistes, on remarque un trop grand nombre de caméos qui alourdit inutilement l'intrigue principale. Nous avons qu'à penser à Falcon dont la présence ne sert qu'à demander à Captain America s'il avait trouvé un appartement à Washington. De cette manière, on se voit offrir durant deux heures et vingt que des scènes comme celle-ci, au lieu d'approfondir le duel entre Ultron et les Avengers. Il aurait été plus plaisant que l'on insère plus de scènes d'action et moins de discussions qui tournent en rond. En visionnant le film, j'ai eu davantage l'impression de visionner un épisode de la série Agents of the S.H.E.I.L.D. tellement que rien ne se dérouler à l'écran. Mis à part celles du début et de la clôture, il ne se passe absolument rien côté action. Même les comédiens semblent s'ennuyer dans cette aventure surchargée de tout et de rien. Au final, le tout est marqué de moments de platitude, d'incohérence au niveau du scénario, d'une réalisation peu inspirée ainsi qu'une photographie dont la berge devient la couleur prédominante. Donc, autant au niveau du contenu que du contenant, "Avengers: Ages of Ultron" devient ainsi le pire film des Studios Marvel en dépassant largement le très médiocre Iron Man 3. Au moins, les amateurs de bandes dessinées ont pu se monter le moral avec l'excellente Ant-Man.

Au niveau technique, la version Blu-ray de "Avengers: Ages of Ultron" nous offre tout simplement le meilleur en termes de reproduction des détails. Notamment, le choix du réalisateur de mettre l'accent sur les couleurs jaunes et beige dans sa composition d'image la rend assez plate à découvrir. Du côté son, les dialogues et les sons ambiants résonnent chaleureusement à nos oreilles. Cependant, le fait que la seconde aventure des Avengers se déroule dans des laboratoires, dans des souterrains et dans une ferme, on ne peut pas dire qu'on découvre une bande-son des plus dynamiques.

La section des suppléments nous propose une piste de commentaires mettant en vedette Josh Whedon. Dans laquelle il discute de l'histoire, des comédiens et des personnages. Toutefois, la qualité des informations demeure mitigée par le fait que certains sujets ne sont que traités que superficiellement. Sans compter que le ton du réalisateur devient par moment assez ennuyant. Le tout est suivi par des entrevues promotionnelles ainsi que des segments sur le tournage ainsi que la saga "Infinite Six". D'une durée en moyenne de cinq minutes, l'ensemble paraît trop superficiel pour réellement capter notre intérêt. Le tout se conclut par un bêtisier amusant ainsi que des scènes retranchées au montage final.

Doté d'un scénario surchargé et démuni de ligne directrice, le film "Avengers: Ages of Ultron" est une aventure à oublier. Principalement axé sur des dialogues inutiles et des blagues plus nulles les unes que les autres, le tout n'arrive jamais à recréer le plaisir que nous avions ressenti lors du visionnement du premier épisode. À moins d'aimer les films inutilement long et dépourvu d'histoire, je vous suggère de le mettre de côté et d'attendre Ant-Man qui s'avère de loin supérieur à celui-ci.


Cotes

Film4
Présentation8
Suppléments5
Vidéo10
Audio10