The Best Man Holiday [Blu-ray]
Universal Studios Home Entertainement

Réalisateur: Malcolm D. Lee
Année: 2013
Classification: R
Durée: 124 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 025192226403

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
20 février 2014

Quinze ans après le film The Best Man, le scénariste et réalisateur récidive avec la suite de son film-surprise "The Best Man Holiday" et ramène à son bord les mêmes visages que l'on a découverts à la fin des années quatre-vingt-dix. Une distribution bien loin des grandes vedettes hollywoodiennes et c'est bien de voir d'autres visages dans les longs-métrages.

À l'occasion de la période des Fêtes, Lance et son épouse décident de réunir les amis d'université pour une semaine de festivités et de retrouvailles. Certains ne se sont pas revus depuis le mariage de Lance et Mia à la suite des événements qui s'étaient passés jadis. Harper, l'un des invités, n'a pas réussi à trouver une histoire à raconter qui le remettra sur les rails en tant qu'auteur comme son premier livre. Une idée lui vient à l'esprit, écrire la biographie de son vieux copain Lance, qui est une étoile au football et qui approche de la retraite. Le moment est bien choisi, l'idée fait son chemin dans la tête d'Harper, mais le principal intéressé n'est pas au courant et cette cachotterie risque de faire un froid. Cette rencontre s'amorce sous le thème de la bonne humeur, mais les vieilles rancœurs refont rapidement surface. La rivalité d'antan s'installe entre tout le monde et les vacances prometteuses risquent d'y passer jusqu'au moment où le véritable motif de cette réunion éclate. À ce moment, hôtes et invités réalisent bien des choses et une prise de conscience s'impose, peu importe ce qui est arrivé dans le passé.

Le film se présente dans un ensemble de deux disques contenant la version Blu-ray, DVD et numérique du film. Le menu nous offre une image fixe du groupe d'amis avec une petite mélodie qui tourne en boucle. Les studios nous offrent un transfert vidéo solide qui en résulte d'une image splendide, riche et claire. Dans toutes les séquences, que ce soit à l'extérieur, dans la luxueuse maison ou dans le stade de football, le souci du détail est impeccable. Quelques présences trop axées du grain de l'image à certains endroits, surtout dans des séquences plus sombres, mais rien pour agacer la plupart d'entre nous. Au niveau sonore, le film repose quasi entièrement sur les dialogues et la musique. En ce sens, le travail a été bien fait, les dialogues sont clairs et audibles, du début à la fin peu importe la situation, et les chansons du temps des Fêtes sont bien rendues à l'écran. Tout se passe principalement en surface, donc lorsqu'on recherche une immersion totale dans un film, on manque un peu le bateau ici.

Au niveau des suppléments, l'ensemble nous livre une récolte dans les standards avec tout ce que l'on pense retrouver dans une section bonus. Tout d'abord une piste de commentaires du réalisateur, scénariste et producteur du film, Malcolm D. Lee, un segment de bloopers et un documentaire sur le tournage du film. On continue avec une fin alternative accompagnée des commentaires de Lee et une série de séquences coupées et/ou allongées pour près de trente minutes supplémentaires. On termine avec un segment sur le tournage de la scène de bataille de filles et quelques bandes-annonces dont celle de About Time, Dallas Buyers Club et Rush, des films critiqués par l'équipe dernièrement.

Au final, difficile pour moi de comparer la suite avec l'original, car je n'ai jamais eu l'occasion de voir The Best Man. Cependant, ce nouvel opus reste un très bon divertissement malgré quelques longueurs. Un film sur l'amitié, l'amour et la franche camaraderie et tout ce qui l'accompagne, ses hauts et surtout ses bas.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments8
Vidéo9
Audio9