Blended [Blu-ray]
Warner Home Video

Réalisateur: Frank Coraci
Année: 2014
Classification: PG
Durée: 117 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (VC-1)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 883929416196

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
19 août 2014

Depuis quelques années, les films d'Adam Sandler ne sont plus ce qu'ils étaient. À cause de scénarios des plus vulgaires et mal foutus, la magie de l'humoriste est désormais au point mort. Après les échecs de Jack and Jill, That's My Boy et Grown Ups 2, ce dernier tente de reprendre le chemin du succès en faisant à nouveau équipe avec Drew Barrymore. Celle à qui il doit les deux plus grands succès de sa carrière, soit The Wedding Singer et 50 First Dates. Un choix peu étonnant, puisqu'il existe entre eux non seulement une chimie comique indéniable, mais une authenticité rarement vue avec d'autres comédiens. C'est comme si Drew Barrymore arriverait a lui donner la confiance nécessaire pour interpréter, dans le cadre d'une comédie, un personnage attachant de manière crédible. Un élément qui risque bien de devenir la raison principale pour vouloir découvrir leur tout nouveau film "Blended".

Peu de temps après leur rendez-vous galant désastreux, un veuf, père de trois filles, et une femme récemment séparée, mère de deux garçons, sont amenés par le hasard à passer les vacances de la relâche scolaire dans le même hôtel d'Afrique. Bien qu'ils n'arrivent pas à s'entendre, les deux familles se verront contraintes de se découvrir par l'entremise de péripéties cocasses et parfois même, touchantes.

Se reposant sur un sujet de son temps, le film "Blended" nous surprend par son traitement pertinent des familles reconstituées et monoparentales. Grâce aux choix judicieux des scénaristes de mettre en scène deux familles complètement différentes, ces derniers se voient offrir la chance de traiter de divers sujets. D'un côté, nous avons la famille blessée par un divorce et de l'autre, celle qui a vécu le décès de la mère, ce qui amène de nombreux problèmes chez chacun des membres. C'est ainsi que nous avons beaucoup de plaisir à suivre les maladresses des parents essayant d'aider leurs enfants sur des thèmes tels que: l'amour, l'éveil sexuel, le deuil, le divorce et l'identité de soi. Ceci donne lieu non seulement à des moments cocasses, mais également les plus touchants du film. D'autant plus que les personnages de Drew Barrymore et Adam Sandler se démontrent très attachants par leur incapacité à laisser une seconde chance à l'amour. Sous cette optique, l'intrigue possède toujours un fond assez dramatique. Cependant, le tout est allégé par des personnages secondaires qui n'ont qu'un seul but, soit celui de nous faire rire. Malheureusement, cet aspect se montre plus ou moins réussi. Bien que certains d'entre eux s'avèrent des plus désopilants, d'autres se démontrent trop vulgaires pour être véritablement drôles. Cela au point de rompre la magie à chacune de leurs apparitions. Ce qui est le cas des protagonistes interprétés par Wendi McLendon-Covey, Kevin Nealon et Jessica Lowe. Toutefois, du côté des plus hilarants, nous retrouvons le comédien Terry Crews dans le rôle d'un chanteur un peu trop intense. Ceci au point d'assurer à chacune de ses performances un rire franc de notre part. Du côté des acteurs principaux, ces derniers se montrent toujours aussi bons ensemble. Par l'entremise de leur interprétation qui navigue bien entre le drame et la comédie, ceux-ci nous prouvent qu'ils sont capables de tirer le meilleur de l'autre. Une mention spéciale aux enfants qui paraissent des plus convaincants. Du côté de la réalisation, le tout s'avère des plus efficaces autant lors des scènes humoristiques que celles plus sérieuses.

Du côté technique, l'image soumise en format Blu-ray se démontre magnifique dans son ensemble. Dotée à la fois de belles couleurs et d'une excellente reproduction des détails, le tout est conçu afin de laisser paraître toute la beauté naturelle de l'Afrique. Au niveau audio, la piste sonore accompagne merveilleusement bien l'action projetée à l'écran. Tout en proposant autant une reproduction exemplaire des dialogues que des sons ambiants, celle-ci nous permet de rendre ce voyage tout aussi paradisiaque que mouvementé.

La section des suppléments nous offre un grand nombre de capsules de moins de deux minutes sur divers sujets entourant différents éléments du film tels que "les comédiens, les animaux, les lieux de tournage ainsi que les costumes de Terry Crews . Se démontrant plus qu'être des excuses pour faire rire les spectateurs, leur visionnement reste dans l'ensemble, très informatif. Le tout se conclut par un bêtisier assez désopilant qui prouve à quel point les journées de tournage furent tout sauf ennuyantes.

Sans être parfait à cause de certains personnages secondaires plutôt médiocres, le film "Blended" demeure tout de même le meilleur film d'Adam Sandler depuis très longtemps. Tout en trouvant son âme soeur du grand écran, ce dernier prouve qu'il peut être un comique de très grand talent. Ceci, tant est aussi longtemps qu'il mette de côté la vulgarité gratuite et peu efficace. Toutefois, les moments les plus forts de la production demeurent selon moi les scènes plus sérieuses dans lesquelles son personnage doit composer avec le deuil et ses jeunes filles.


Cotes

Film8
Présentation8
Suppléments5
Vidéo10
Audio9