Bolt [Blu-ray]
Walt Disney Home Entertainment

Réalisateurs: Byron Howard, Chris Williams
Année: 2008
Classification: PG
Durée: 96 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHD51MA), Espagnol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (1 BD-50 + 1 DVD-9 + 1 DVD-5)
Code barres (CUP): 786936774801

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
30 mars 2009

Drôle de stratégie que de créer deux éditions Blu-ray en séparant la langue du produit. Même si "Bolt" (qui devient Volt) a été doublé au Québec avec les voix de Claude Legault et de Guy Jodoin, il existe néanmoins une version comprenant uniquement le doublage original anglais (mais en plus haute résolution), celle mettant en vedette le timbre sonore de John Travolta et de Miley Cyrus. C'est celle-ci qui a été envoyée par les studios et qui fera l'objet de la présente critique...

Bolt (voix de John Travolta) n'est pas un chien comme les autres. Armés de ses superpouvoirs canins, il aide sa propriétaire Penny (Miley Cyrus) à combattre l'homme à l'œil vert. Il ne sait surtout pas qu'il est la vedette d'une populaire émission de télévision qui fait la joie des grands et des petits. Un jour, il s'échappe des studios en cherchant le kidnappeur de sa douce et il se retrouvera à New York. En revenant par ses propres moyens à Hollywood, il fera la rencontre de la chatte Mittens (Susie Essman) qui adore sa liberté et du hamster Rhino (Mark Walton) qui fantasme à vivre de grandes aventures.

Le mariage entre Disney et Pixar donne souvent naissance à des petits chefs d'œuvres, des excellentes animations qui repoussent aisément le genre. "Bolt" n'est pas né de cette union et cela paraît. Portant uniquement le sceau du père de Mickey Mouse, le récit s'adresse davantage aux enfants tout en comportant quelques gags pour un public plus âgé. Le rythme, très haletant dans la première partie, privilégie généralement l'action à la profondeur, et lorsque l'émotion apparaît par la suite, elle arrive avec ses gros sabots moralisateurs rappelant l'importance d'avoir des amis et de croire en sa différence...

Ce croisement gentil et jovial entre The Truman Show et Homeward Bound intéresse dès le début pour ne pratiquement jamais décevoir par la suite. Il y a surtout des personnages très mignons qui s'avèrent instantanément craquants. Bolt est ce chien blanc trop parfait qui manque un peu de personnalité. Il n'est pas surprenant de lui préférer ce félin à la démarche si éloquente, et ce hamster disjoncté qui ne semble exister que pour faire sourire. Ce trio risque bien de toucher quelques cordes sensibles chez un très jeune public pour qui la vue d'un animal est accompagnée d'un "Ahh" bien senti.

L'animation est en tout point formidable. C'est fluide, précis et inestimable. Des qualificatifs qui peuvent également s'adresser à cette image qui frôle la perfection. Les couleurs sont superbes, époustouflantes. Les multiples reflets et les nombreux effets de lumière riveront la rétine qui est rarement habituée à quelque chose d'aussi beau. Les contrastes sont d'une profondeur sans égale et la définition des contours est tout simplement géniale.

Les effets audio sont tout aussi spectaculaires. Les pistes sonores matraquent les enceintes de bruits divers, allant des explosions aux rires malsains en passant par des sons de trains et d'hélicoptères. L'immersion est totale, grandissante, et elle n'entrave jamais les voix toujours compréhensibles. Le doublage anglophone est une autre réussite, tout comme ces sous-titres blancs en anglais et en espagnol qui se lisent instantanément. La musique descriptive accompagne bien les péripéties, hormis cette horripilante chanson qui donne mal à la tête par ses mots si puérils.

L'agréable pochette montre les différents personnages avec une ville qui déferle à toute allure en arrière-plan. En plus du disque Blu-ray, cette édition comporte le DVD original et une copie pouvant être visionnée sur l'ordinateur. Un trois en un qui est bien apprécié. Le menu principal du disque laisse un peu sur sa faim. Il n'y a que le hamster qui regarde un fond bleu qui bouge au gré d'une mélodie atmosphérique. Les suppléments s'avèrent plus quantitatifs que qualitatifs. Il y a une horde de publicités, plusieurs galeries de belles photographies, un rigolo court-métrage, deux honnêtes scènes supprimées en scénarimages, un court clip montrant Travolta et Cyrus en train de chanter, un vidéoclip décevant et un prometteur jeu beaucoup trop difficile à contrôler. Les documentaires sont à peine plus étoffés. Les réalisateurs Chris Williams et Byron Howard présentent leur environnement, les doubleurs discutent des défis de leur métier et un court segment permet d'apprécier la création de ces univers si riches en possibilités. Pour l'instant, aucun matériel original ne se retrouve sur l'onglet "BD-Live", mais cela risque de changer au cours des prochaines semaines.

"Bolt" ne sera pas un classique instantané. Il ne possède pas la fouge d'un Coraline ou l'intelligence d'un Wall-E. En contrepartie, l'animation offre suffisamment d'action et de personnages mignons pour divertir à chaque visionnement, à défaut de marquer irrémédiablement les esprits. Cette édition Blu-ray, parfaite sur un terme technique et un peu décevante sur le plan des bonus, est à tout point recommandable. Il n'y manque véritablement que le doublage québécois qui n'a rien à envier à celui réalisé dans la langue de Shakespeare.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments6
Vidéo10
Audio10