Boychoir [Blu-ray]
Métropole Films Distribution / Mongrel Media

Réalisateur: François Girard
Année: 2014
Classification: PG
Durée: 103 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DTSHDMA51)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-25)
Code barres (CUP): 629159056074

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
7 septembre 2015

Avant tout, connu pour Le violon rouge, le réalisateur François Girard nous revient pour son neuvième film. Bien qu'il ne soit pas reconnu comme étant un artiste très prolifique puisqu'il n'a tourné que trois films en dix-neuf ans, ce dernier demeure l'un des plus grands cinéastes du Québec. Ceci, principalement grâce à son talent irréfutable d'injecter à ses images une certaine poésie ainsi qu'à sa capacité indéniable à bien diriger ses comédiens. C'est donc avec beaucoup d'impatience que l'on attendait le film "Boychoir". Près d'un an après sa production, celui-ci devient enfin accessible pour notre cinéma maison.

Après la mort de sa mère, Stet, un enfant de onze ans, troublé et violent, se retrouve à l'American Boychoir School, une école pourvue d'une extrême rigueur académique et d'un enseignement supérieur de la musique. Bien que la plupart pensent que le jeune homme est beaucoup trop incontrôlable pour se distinguer des autres élèves de sa classe, Maître Carvelle, un chef d'orchestre sévère et antipathique, verra finalement en lui non seulement la véritable valeur de son talent, mais également celle de l'enfant lui-même.

Le film "Boychoir" nous rappelle grandement Les Choristes de Christophe Barratier. autant par son thème qu'à l'évolution de son intrigue. Toutefois, celui-ci se détache par son approche axée sur un élève troublé plutôt qu'à un enseignant. Par ce changement de perspective, il prend rapidement des airs qui s'apparentent énormément à "Billy Elliott". Seule différence, au lieu d'être un prodige de la danse, Stet est un génie du chant. Donc, avec le film "Boychoir" on demeure en terrain connu. Cependant, c'est cet aspect qui nous déçoit le plus. Bien que le long métrage se révèle excellent, le tout se montre très peu original. Par ce fait, on peut rapidement deviner la destinée du personnage principal. On aurait voulu un peu plus de surprises afin de se détacher des œuvres telles que: Les Choristes et Billy Elliott. Nonobstant le manque d'originalité de son contenu, il faut tout de même avouer qu'en totalité il semble demeure bien fait. Particulièrement le personnage de Stet, dont le bagage psychologique se démontre très bien peaufiné tout au long du film. De cette manière, nous comprenons très facilement ses motivations, ses douleurs et son attitude délinquante. Ceci nous permet de nous attacher dès les premiers instants à son comportement franchement haïssable. Le seul bémol, j'aurais aimé que l'on approfondisse davantage le personnage de Maître Carvelle ainsi que son rapport avec Stet. Par cet ajout, l'œuvre aurait nettement gagné en profondeur. Malgré tout, le film "Boychoir" est franchement divertissant grâce à l'interprétation sans faille de sa distribution, laquelle réussit rapidement à nous faire oublier son côté prévisible. Accompagné d'une mise en scène sobre et d'une bande sonore exceptionnelle, la production se voit ainsi engobée par une aura poétique qui embellit cette histoire maintes fois racontée. À voir si vous avez aimé les films Les Choristes et Billy Elliott.

Au niveau technique, le film "Boychoir" nous soumet une image d'excellente qualité. Pourvu d'une solide reproduction des couleurs ainsi qu'une reproduction réaliste des détails, l'ensemble se montre particulièrement joli à nos yeux. Au niveau son, la piste sonore nous propose une bonne profondeur. Par l'entremise d'une superbe composition de sons ambiants ainsi qu'un choix judicieux des pièces musicales, le tout est utilisé afin de bien accompagner les péripéties de Stet. Également doté d'une reproduction chaleureuse des dialogues, l'aspect audio du long métrage correspond largement à nos attentes dans sa totalité.

Malgré un scénario peu original et prévisible, le film "Boychoir" se révèle au final excellent grâce à la qualité de sa distribution ainsi qu'à sa superbe réalisation. Composé d'une construction réaliste et attachante de son héros principal, il réussit parfaitement à nous émouvoir et à nous divertir. Toutefois, on aurait souhaité que son scénario puisse nous offrir davantage de surprises. Malgré cela, le plaisir demeure tout de même au rendez-vous.


Cotes

Film7
Présentation8
Suppléments-
Vidéo10
Audio9