A Bridge Too Far [Blu-ray]
MGM Home Entertainment

Réalisateur: Richard Attenborough
Année: 1977
Classification: 14A
Durée: 178 minutes
Ratio: 2.35:1
Codec: 1080p (MPEG-2)
Langue: Anglais (DTSHD51MA, DD40), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Cantonais, Coréen
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
14 juin 2008

Dans la lancée des films de guerre sur disque Blu-ray des studios Fox/MGM, nous retrouvons "A Bridge Too Far", un film très réaliste du réalisateur Richard Attenborough, un des rares films traitants, non pas d'une victoire des Aliés durant la Seconde Guerre mondiale, mais bien leur pire défaite, une des campagnes des plus désastreuses qu'il est possible d'organiser. Tout le film tourne autour de l'opération "Market Garden" du maréchal Bernard Montgomery en sol occupé dans les Pays-Bas, peu de temps après le débarquement de Normandie. L'ignorance des réelles positions ennemies, des radios non fonctionnelles, ignorance de plusieurs rapports et surtout l'entêtement du personnel en contrôle sur le terrain de ne pas déloger du plan comme prévu (malgré les embûches qui ont fait passé la mission de trois jours à neuf jours). La malchance planait tout simplement au-dessus de la mission.

Le film en soit ne fait que nous dire ce qui s'est passé, mais sans toutefois sonner la controverse en pointant du quelqu'un du doigt? Nous pourrions presque dire que c'était un documentaire (basé sur le livre de Cornelius Ryan) si ce n'était pas de l'immense brochette d'acteurs qui meuble les longues minutes de ce métrage: Dirk Bogarde, James Caan, Michael Caine, Sean Connery, Denholm Elliott, Elliott Gould, Edward Fox, Gene Hackman, Anthony Hopkins, Jeremy Kemp, Laurence Olivier, Robert Redford, Liv Ullmann, Maximilian Schell, Hardy Krüger et Ryan O'Neal. Avec tant d'acteurs, peu ont le temps de briller malgré les trois heures de ce film, même que le tout est un peu sec. Ce film est loin d'être parmi mes préférés.

Tout comme Battle of Britain, ce disque n'équivaut absolument pas à son confrère sur DVD qui contenait des tas de suppléments, dont un documentaire de Kevin Burn du nom "A Bridge Too Far: Heroes from the Sky", des pistes de commentaires (audio et textuels) et des diverses revuettes sur la production. Ici, nous n'avons que des bandes-annonces en haute définition. L'image se compare aussi à celle de Battle of Britain, la compression MPEG-2 introduisant un bon nombre d'artefacts, dont de l'accentuation de contours sur bien des éléments (l'accentuation du grain du négatif dans certaines scènes!), de la posterisation et bien d'autres. La palette du film n'est pas extraordinaire (par l'utilisation de filtres), mais est bien préservée sur ce disque. Ce qui désole au-dessus de tout cela, c'est la qualité de la bande maîtresse qui est loin d'être parfaite. Nous sommes très loin de ce que nous voulons voir en haute définition. Pour ce qui est du son, cette piste sonore DTS-HD 5.1 Master Lossless est limitée, non techniquement, mais par l'âge de la source sonore. Des problématiques de niveau de volume entre la voix, la musique et les effets sonores se font entendre et l'ambiophonie est certainement limitée. Il y a cependant un niveau de basses fréquences intéressant.

Quand une édition DVD datant de 2005 est plus intéressante qu'une version Blu-ray fraîchement sortie du four, il y a des questions à étendre sur la table. Sur cinq éditions de film de guerre lancées en même temps par Fox/MGM, les deux qui nous viennent de MGM m'ont déçu, ce qui me fait questionner sur la qualité des sorties des titres catalogue de ce studio (j'espère que les James Bond vont être bien faits!). Une sortie pour le principe de ressortir à la va-vite des films d'un type spécifique qui se vend bien en DVD?


Cotes

Film7
Présentation5
Suppléments0
Vidéo5
Audio5