Caddyshack [Blu-ray]
Warner Home Video

Réalisateur: Harold Ramis
Année: 1980
Classification: 14A
Durée: 99 minutes
Ratio: 1.85:1
Codec: 1080p (VC-1)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD10), Espagnol (DD10)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 1 (BD-50)
Code barres (CUP): 883929136698

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
21 juin 2010

Quand dans un même film on retrouve Chevy Chase, Bill Murray, Rodney Dangerfield et que ce dernier est écrit et réalisé par Harold Ramis, on se doit de penser que le divertissement va être total. C'est avec ce gratin de l'humour que je me suis retrouvé en me replongeant dans une des comédies les plus acclamées des années 80, "Caddyshack". Les studios Warner Brothers nous font le plaisir de nous l'offrir en haute définition, reste à voir si le vieux trentenaire va faire le saut correctement en format bleu.

On se retrouve sur les terrains du club de golf Bushwood avec le préposé à l'entretien, Carl Spackler (Murray), qui déclarera la guerre à une marmotte qui fait des ravages sur les verts. On retrouvera aussi le vieux juge Smails (Ted Knight) qui fera fit des règlements en pariant sur une partie contre l'irrévérencieux Al Czervik (Dangerfield), la grande gueule du marché immobilier. Ils seront rejoints dans leur folie par le playboy Ty Webb (Chase), qui ne fait qu'un avec la balle et un jeune caddie, Danny Noonan (Michael O'Keefe), qui essaie par tous les moyens de gagner de l'argent pour se rendre à l'université.

L'édition nous arrive dans un boitier standard qui nous montre le visage des quatre principaux protagonistes en plus de la marmotte qui fera rager Spackler tout au long du film. Malgré le fait que le film fête ses trente ans, il n'y a aucune mention de ce trentième anniversaire. Le disque, de son côté, prend l'allure d'une balle de golf avec le titre du film en rouge. Le menu est très simpliste par exemple. Il nous montre le logo du club de golf sur un fond blanc avec la mention "MEMBERS ONLY". Les options offertes se trouvent dans le bas de l'écran, sur un fond de pelouse verte. Le tout est accompagné d'extrait audio du film. Passons maintenant aux aspects techniques du produit. Dès le début du visionnement, on craint le pire. Le transfert vidéo nous offre une image très granuleuse accompagnée de tâches et de points noirs çà et là et quelques égratignures. Mais pour notre bonheur, ces problèmes s'estompent rapidement pour nous offrir une qualité inespérée pour un film de cet âge. C'est loin d'être parfait, mais c'est assez surprenant. Les couleurs sont bien rendues à l'écran et malgré quelques problèmes de focus, l'agacement des premières images du film ne se retrouve plus par la suite. Pour le côté sonore, encore une fois, ce n'est pas la mer à boire. Mais, entre vous et moi, si on se procure ce film, ce n'est pas pour ses qualités techniques. Un peu comme le transfert vidéo, la piste audio fait juste ce qu'elle doit faire pour nous plaire. Les dialogues sont clairs et nets et la majeure partie du temps, ça se joue dans les caissons avant. Il y quelques incursions vers les autres enceintes, surtout lors du rassemblement de la foule et des explosions provoquer par la guerre que mène Spackler à la fameuse marmotte.

Côté suppléments, les studios nous offrent le documentaire de près de 90 minutes "Caddyshack: The Inside Story". Ce segment a été présenté en 2009, par la chaîne "A&E Biography" et nous propose une rétrospective avec une grande partie de la distribution qui recule dans le temps et nous donnent leurs commentaires par rapport à cette production mémorable. On peut également se régaler du documentaire de trente minutes datant de 1999 et qui était présent sur l'édition DVD vingtième anniversaire, "The 19th Hole". Ce dernier nous offre des entrevues, des bloopers et des séquences derrière la caméra pour notre plus grand plaisir. On retrouve également la bande-annonce du film.

Au final, malgré une technique qui nous laisse sur notre appétit, ce film est un classique et un incontournable pour tout amateur de comédie. Avec à son bord des artisans qui n'ont plus besoin de présentation, "Caddyshack" vous amènera à rire un bon coup sur les verts. Pour les néophytes, on peut considérer ce film comme un ancêtre du film Happy Gilmore qui met en vedette Adam Sandler. Laissez-vous tenter et vous ne serez pas déçus.


Cotes

Film9
Présentation4
Suppléments6
Vidéo6
Audio6