Collateral Beauty [Blu-ray]
Warner Home Video

Réalisateur: David Frankel
Année: 2016
Classification: PG
Durée: 96 minutes
Ratio: 2.40:1
Codec: 1080p (VC-1)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Français (DD51), Espangol (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (BD-50 + DVD-9)
Code barres (CUP): 883929572427

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
31 mai 2017

Bien que tous les êtres humains aient à faire face dans leur existence à la perte d'une personne chère à son cœur, le deuil demeure un sujet peu exploité au cinéma. Un peu comme si la maladie était un sujet plus vendeur aux yeux des cinéastes. Pourtant, au cours de la dernière année, le réalisateur David Frankel a pris le risque d'entamer ce sujet dans son dernier film "Collateral Beauty". Composé par d'une distribution étonnante, celui-ci fut malgré tout détruit par la critique et boudé par le public. Cependant, est-ce que la production est aussi mauvaise que l'on prétend?

Howard, un publicitaire new-yorkais à la réussite exemplaire, sombre dans la dépression à la suite du décès tragique de sa fille de six ans. C'est alors que ses collègues élaborent un stratagème radical qui lui permettra de faire face à sa souffrance de façon complètement inattendue.

Pourvu d'un scénario rempli de bons sentiments, le film "Collateral Beauty" n'est pas mauvais en soi. Sauf, il démontre le défaut d'utiliser le deuil de manière superficielle afin de raconter un conte de fées des temps modernes. Bien que le tout soit joliment fait, les événements et les actions présentés pour aider Howard semblent tirer par les cheveux. La réaction des personnages, les situations et le dénouement semblent n'avoir été faits que pour nous faire pleurer. J'aurais aimé que l'on plonge davantage dans la psychologie du personnage pour mieux comprendre la complexité qui l'empêche d'atteindre la voie de la guérison. Malheureusement, le tout est remplacé par des retournements de situation convenus qui rendent sa remise en forme trop facile pour être véridique. Par ce fait, la production ne permet pas aux personnes en deuil de trouver des réponses afin de se sentir mieux. Elle sert plutôt à nous divertir sans trop souffrir en utilisant un sujet trop peu exploité au cinéma. Agrémenté d'une réalisation impeccable et une jolie musique, le tout est proposé afin d'offrir un joli conte de fées distrayant, mais qui ne marquera certainement pas l'histoire du cinéma.

Au niveau technique, le tout apparaît tout à fait excellent. À l'aide de ses couleurs et de ses détails bien reproduits, les spectateurs seront sans conteste satisfaits de son rendement. Bien que nous remarquons une certaine perte de qualité lors des plans plus sombres, le problème demeure que très minime. Du côté son, la bande sonore se montre également parfaite grâce à une reproduction des dialogues et des sons ambiants qui accordent un sentiment réaliste à l'ensemble.

La section des suppléments ne nous propose malheureusement qu'un segment à saveur marketing d'une quinzaine de minutes dans lequel les artisans discutent des personnages ainsi que de l'histoire.

Malgré son traitement superficiel du deuil, le film "Collateral Beauty" reste un divertissement honorable. À moins de ne pas aimer les contes de fées modernes, la production saura sans aucun doute vous plaire dans la mesure où vous êtes un fan de Wil Smith.


Cotes

Film6
Présentation6
Suppléments4
Vidéo9
Audio9